Survivalisme Attitude
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Herboristerie

2 participants

Aller en bas

Herboristerie Empty Herboristerie

Message  Alyeudis Jeu 4 Aoû 2022 - 16:18

Salut tout le monde,

Je démarre ici un sujet au long cours sur l'herboristerie. Attention, je suis un amateur et nullement un professionnel. Mes informations proviennent de sources sérieuses et scientifiques mais cela ne vous dispense nullement de faire vos propres recherches avant d'essayer quoique ce soit en la matière.

Avant de vous présenter des plantes communes et faciles à trouver pour réaliser des choses utiles, mon premier post vous précise quatre modalités de préparations en herboristerie. Les autres suivront mais ça prend un peu de temps 😁 Let's go ! smoke

1. INFUSION

Méthode de préparation la plus classique. Il s'agit simplement de tremper les feuilles ou les fleurs dans de l'eau chaude, de la même manière que l'on procède avec le thé. On parle aussi de tisane.

Le point important à connaître dans la préparation d'une infusion est le caractère fragile des huiles essentielles contenues dans les plantes. En effet, elles s'évaporent au contact de l'eau chaude. Il est donc impératif de couvrir sa tasse ou sa théière afin d'assurer un maintien de ces huiles essentielles dans votre breuvage.


2. DECOCTIONS

Si l'infusion est généralement utilisée pour les fleurs et les feuilles, la décoction s'utilise quant à elle principalement pour les racines, écorce, tiges et baies.

Il s'agit ici de faire bouillir les éléments précités de la plante dans de l'eau (et non plus seulement verser de l'eau chaude dessus). Les parties les plus fragiles de la plante devront plutôt être ajoutées dans l'eau bouillante hors du feu.

En pratique, on met les plantes dans une casserole d'eau froide et on porte à ébullition. Dès l'ébullition, on réduit un peu le feu pour laisser les plantes frémir 20 à 30 min. Ceci est le protocole général. Cela peut varier en fonction de la recette.

Il ne faut pas oublier de filtrer la décoction lorsqu'elle commence à tiédir.

Pour obtenir une décoction très concentrée, soit vous y mettez beaucoup de plantes, soit vous faites réduire la quantité d'eau afin d'y concentrer les principes actifs.


3. TEINTURES

Il s'agit ici de laisser macérer une plante dans de l'alcool.

Attention, NE PAS UTILISER D'ALCOOL A 90°C NI D'ALCOOL INDUSTRIEL DENATURE !!!

Il faut placer la plante dans un récipient en verre et la recouvrir d'alcool. Vous fermez ensuite la bouteille, secouez énergiquement puis stockez dans un endroit frais entre 10 et 14 jours (cela varie en fonction de la recette). Il est nécessaire de secouer le récipient tous les jours ou au moins tous les 2 jours.

Vous versez ensuite le mélange dans un pressoir contenant de la mousseline au fond (ou autre tissu du même genre si vous n'en avez pas). Une fois votre pressoir remplie, vous pressez le tout lentement pour que le liquide s'extrait dans un récipient en verre propre.

Enfin, vous versez la teinture dans des bouteilles en verre teinté (pour protéger de la lumière) à l'aide d'un entonnoir.

Fermez avec un bouchon en liège ou à vis (en plastique quoi) et étiquetez votre bouteille (contenu + date d'embouteillage).

Durée de conservation : environ 2 ans mais renseignez-vous en fonction de la préparation souhaitée.

La teinture est une préparation puissante, alors vérifiez sa méthode d'utilisation avant usage.


4. POUDRES ET GELULES

Pour les gelules vides, tant que vous pouvez, allez les chercher en pharmacie.

Pour la poudre, il faut globalement faire sécher la plante puis la réduire finement en poudre. Vous devrez vous renseigner sur la plante utilisée pour connaître sa technique de séchage.

Vous versez ensuite la poudre dans une petite soucoupe creuse puis vous faites glisser vos 2 parties de gélules dedans afin d'y faire entrer la poudre avant de faire coulisser les deux parties de la gélule l'une dans l'autre.

La suite bientôt ... Very Happy
Alyeudis
Alyeudis
Niveau I
Niveau I

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 06/07/2022

SavageBeast aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Herboristerie Empty Re: Herboristerie

Message  SavageBeast Jeu 4 Aoû 2022 - 21:03

Sujet fort intéressant, merci. Peux-tu préciser le type d'alcool à utiliser et son titrage (degrés).

A+, SB

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
"Informer c'est faire en sorte que les gens soient irresponsables". Sous-Titrage automatique Youtube
"Vous avez voulu éviter le confinement au prix d'éviter l'effondrement économique. Vous aurez l'effondrement économique et vous aurez le confinement." - Savage Beast
"Nous sommes dans un monde où les abeilles ne perdent pas leur temps à expliquer aux mouches que le miel est meilleur que la merde !"
SavageBeast
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 3385
Age : 57
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Herboristerie Empty Re: Herboristerie

Message  Alyeudis Jeu 4 Aoû 2022 - 21:45

SavageBeast a écrit:Sujet fort intéressant, merci. Peux-tu préciser le type d'alcool à utiliser et son titrage (degrés).

A+, SB

Globalement, en ce qui concerne les teintures mères, il faut prendre un alcool titré entre 40° et 60°C, type  vodkas, gins, cognacs et rhums.

une recette type (je répète, suivez les recettes spécifiques !) est : 200g de plante séchée ou 300g de plante fraîche pour 1l d'alcool.

J'en profite pour combler un petit oubli pour les femmes enceintes ou ceux qui ne consomment pas d'alcool, il est possible de créer des teintures non alcooliques avec du vinaigre ou de la glycérine.

Quant à ce que tu feras du reste de la bouteille d'alcool, je te laisse assumer ton choix.  Herboristerie 1f602  Herboristerie 1f602  Herboristerie 1f602

A très vite pour la suite  Herboristerie 1f604
Alyeudis
Alyeudis
Niveau I
Niveau I

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 06/07/2022

Revenir en haut Aller en bas

Herboristerie Empty Re: Herboristerie

Message  Alyeudis Ven 5 Aoû 2022 - 12:57

Allez je poursuis ma liste des préparations...

5. LES VINS TONIQUES

Ces préparations sont surtout utilisées pour renforcer la vitalité et améliorer la digestion.

Il s'agit de faire macérer des plantes dites toniques (ex: menthe poivrée, sarriette,...) pendant plusieurs semaines dans du vin rouge ou blanc.

L'idéal pour ce genre de préparation est d'utiliser un grand pot (ex: pot en grès) muni d'un robinet. Grâce à ce système, vous n'aurez pas besoin d'ouvrir le pot à chaque fois.

Le point essentiel de cette préparation est qu'au moment du remplissage, les plantes soient entièrement recouvertes par le vin. Dans le cas contraire, les plantes macérées restant au contact de l'air pourraient moisir et rendre le vin tonique non consommable.

En synthèse, le protocole de base  :

  • Placez les plantes dans un récipient puis recouvrez ENTIÈREMENT les plantes avec le vin,

  • Fermez bien le récipient puis l'agitez délicatement avec de laisser reposer le tout pendant 15 jours,

  • Versez le mélange dans un pressoir dotée d'une étamine (ou d'un linge filtrant), pressez le mélange afin de le filtrer (vous pouvez aussi faire une é)tape supplémentaire avec un filtrage indépendant si vous préférez).

  • Versez le vin tonique dans une bouteille préalablement stérilisée avec un entonnoir et conserver au frais.



De manière générale, le vin tonique peut se conserver entre 3 à 4 mois au frais.

Comptez en moyenne 100g de plantes séchées ou 200g de plantes fraîches ou 25g de plantes amères pour 1L de vin.

L'inconvénient majeur de cette préparation est la nécessité de la conserver au frais. Cela peut être difficile si vous n'avez pas d'endroit frais et qu'une absence d'électricité vous empêche une telle conservation.


6. LES SIROPS

Il s'agit d'une préparation très utile pour les maux de gorge consistant à mélanger des infusions ou des décoctions avec du sucre NON RAFFINÉ ou du miel.

Outre le caractère conservateur du sucre et du miel, leurs saveurs permet d'adoucir l'amertume ou le mauvais goût de certaines plantes.

La recette de base consiste dans un mélange de 500 mL d'infusion ou décoction avec 500g de miel ou de sucre non raffiné.

  • Fabriquez votre infusion ou décoction, laquelle devra contenir beaucoup de principes actifs. Pour ce faire, il faudra laisser les plantes macérés 15mn pour votre infusion et 30 mn pour votre décoction.

  • Mélangez 500 mL d'infusion ou décoction avec 500g de miel ou de sucre non raffiné (cette proportion varie en fonction des recettes) dans une casserole et laissez cuire à feu DOUX (sinon vous allez dégrader le miel) jusqu'à obtention d'une substance sirupeuse.

  • Laissez refroidir puis versez le sirop dans une bouteille en verre (STERILISEE) avant de fermer la bouteille avec un bouchon en liège ou à vis.

Globalement, le sirop se conserve 6 mois au frais. Il peut se conserver à T°C ambiante mais nécessairement moins longtemps.

Je n'ai pas le temps de vous en présenter plus aujourd'hui...la suite bientôt cheers
Alyeudis
Alyeudis
Niveau I
Niveau I

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 06/07/2022

SavageBeast aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Herboristerie Empty Re: Herboristerie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum