Feu de camps sans traces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Feu de camps sans traces

Message  Vault le Lun 18 Juil 2011 - 14:04

Une astuce qui vient de mon instituteur de primaire (Plus tout jeune...) pour faire une feu de camps, et quitter les lieux sans laisser de traces.

A l'aide d'une pelle de survie, type US (http://www.doursoux.com/images/pelle-us.jpg), vous devez découper des carrés dans le sol, pour les retirer le plus proprement possible avec le gazon avant de les déposer sur le coté.

Faites votre feu de camp dans le trou puis une fois que vous avez terminé et que vous devez quitter les lieux, vous devez remettre en place les morceaux de terre directement sur les cendres.

Sans être parfait, à la première pluie, toutes traces de passage est effacée.

Je verrai pour vous faire une démo en photo quant il fera un peu plus beau dans le coin Wink

_________________
The greatest enemy will hide in the last place you would ever look
Julius Caesar. 75 BC
avatar
Vault
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1020
Age : 34
Localisation : RHA
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Nyx le Lun 18 Juil 2011 - 18:34

Avec des photos effectivement çà serait sympa. Je suppose que l'avantage c est le pistage? ( c est marrant que çà soit un instit qui vous montre çà Very Happy )
avatar
Nyx
Niveau VI
Niveau VI

Féminin
Nombre de messages : 443
Age : 39
Localisation : picardie
Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Invité le Lun 18 Juil 2011 - 19:14

Attention !

Selon la nature de certains terrains le feu peut se propager par les racines, donc attention avec cette méthode (bien vérifier le terrain).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Nyx le Mar 19 Juil 2011 - 0:46

çà m’intéresse ce que tu dis Nemrod, tu peux développer?
avatar
Nyx
Niveau VI
Niveau VI

Féminin
Nombre de messages : 443
Age : 39
Localisation : picardie
Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Vault le Mar 19 Juil 2011 - 1:40

Il faut que les cendres soit éteintes dans tous les cas, sinon l'herbe que l'on remet en place crève par la suite, et c'est moins discrets.

Pour répondre à la remarque au dessus, notre instituteur nous emmenait camper quant on était môme, et comme les terrains étaient prêter par des gens de notre campagne, cette méthode permettrait de faire disparaitre les traces de 20 gosses turbulents lol.

Pour rejoindre la remarque de Nemrod, ne jamais laisser un feu encore vivant derrière soit.

_________________
The greatest enemy will hide in the last place you would ever look
Julius Caesar. 75 BC
avatar
Vault
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1020
Age : 34
Localisation : RHA
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Invité le Mar 19 Juil 2011 - 7:39

Nyx a écrit:çà m’intéresse ce que tu dis Nemrod, tu peux développer?

Je crois que l'on en a parlé sur le forum (mais il faut que je retrouve).

J'ai trouvé ça sur le net en attendant ( http://fr.scoutwiki.org/Feu ) :

"Creuser le foyer : on ne réalise normalement pas de feu directement sur le sol, même sur du béton ou du rocher : un feu laisse des traces, or, un scout, lui, n'en laisse pas.
La solution à ce problème apparemment insoluble n'est pas récente, elle consiste à faire son feu dans un trou, profond d'une quinzaine de centimètres au minimum (pour un petit feu. La profondeur doit être un peu augmentée pour un feu important). Les scouts soigneux dégagent des mottes d'herbe à la pelle-bêche et les stockent à l'écart, pour pouvoir après coup reboucher le feu d'une manière indécelable. Le trou peut être de forme carrée ou arrondie, dans tous les cas, sa largeur doit être supérieure d'une quinzaine de centimètres à celle du feu (plus dans le cas d'un grand feu).
Si on se trouve en forêt on évitera de faire un trou pour éviter un « feu de racines » qui peut être à combustion lente, mais est dangereux."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Nyx le Mar 19 Juil 2011 - 8:03

Ah ok ce n 'est donc pas tant le type de racines mais tout simplement pas de trou en foret pour être sur qu aucune racine ne prenne Au vu de ce que tu disais j avais cru que cela dépendait du type d 'arbre ou quelque chose comme çà. Donc en forêt, privilégier les feux de pierre et dans un champ la méthode des scouts donc.
avatar
Nyx
Niveau VI
Niveau VI

Féminin
Nombre de messages : 443
Age : 39
Localisation : picardie
Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Invité le Mar 19 Juil 2011 - 12:25

Non tu avais bien compris, certains terrains sont à éviter (terre de bruyère par exemple).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  BurtGummer le Mer 30 Mai 2012 - 5:01

J'utilise depuis quelques années la technique de la fosse à feux ( nos amis médiéviste ont tant à nous apprendre, y a pas à dire y a quelques sciecles ils s'y connaissaient en survie lol! ) sans jamais aucun problème. par contre le coup de la motte d'herbe ca a beau être tout simple je n'y ait jamais pensé, je creusais jusqu'ici mon trou comme un barbare et rebouchait comme tel, je serais plus soigneux à l'avenir Wink

En même temps, mon principale objectif était d’éviter d'être repéré de nuit, et un feux " enterré" ca a pas l'air mais avec un filet camo, ben ca aide vachement! ( testé et approuvé, y a de la lumière à 5Metre, à 15 c'est mort pour vous repérer, après dépends de la qualité du filet, si ca vous dérange pas de cuire vos saucisses en profondeur, creusez plus profonds) devil


Par contre j'ai peut être été chanceux parceque jamais de feux de racine. je n'aurais pas pensé à la bruyère meme si je ne suis pas assez idiot pour faire un feux dans un trou dans un sole de tourbe ^^ ( y en a un qu'a fais ca y a cinquante ou cent ans aux us je crois, le feux est toujours actif) lanceflammes
avatar
BurtGummer
Niveau IV
Niveau IV

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  kiess84 le Mer 8 Aoû 2012 - 0:14

l'idée est la, moi j'eviterai juste lors de la decoupe , les formes geometrique ... cqfd ;-)

kiess84
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 46
Localisation : les angles (gard 30)
Date d'inscription : 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  kiess84 le Mer 8 Aoû 2012 - 0:15

j'ai oublié un truc !!!
pensé bien entendu à récupérer le charbon pour plus tard l'utilisé comme filtre Wink

kiess84
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 46
Localisation : les angles (gard 30)
Date d'inscription : 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  tonton78 le Jeu 9 Aoû 2012 - 0:08

Le charbon ne sert pas a grand chose sous sa forme brute.
Il faut un systeme de mise en pression avec de la vapeur d'eau pour en faire du charbon actif.

Ceci dit le charbon produit moins de fumée que le bois brut, pour la discretion.
avatar
tonton78
Niveau VI
Niveau VI

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  moniot van moeren le Ven 16 Nov 2012 - 22:39

Je fais aussi une excavation dans le sol pour y mettre le foyer de cuisson. Je ne fais jamais de grands feux de blancs, mais de petits feux d'indiens, bien moins gourmand en combustibles et bien plus facile à "effacer".
Lors de mes sorties, je récupère le charbon qui se trouve sous la cendre. Il me servira, comme dit plus haut, ou à purifier l'eau -si besoin est-, mais surtout lors de la relance du prochain feu à avoir une bonne chaleur de cuisson plus rapidement dans mon foyer.
MvM
avatar
moniot van moeren
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 47
Localisation : Flandre en France
Date d'inscription : 09/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Fabrice le Sam 17 Nov 2012 - 13:03

on se servait de cette technique à l'armée et pas que pour les feux , c'est aussi valable pour les gros besoins Wink
avatar
Fabrice
Niveau III
Niveau III

Nombre de messages : 72
Age : 43
Localisation : île de France
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  tonton78 le Dim 25 Nov 2012 - 17:41

Oui, le decoupage du sol en "dalle" est une technique typiquement militaire.
Elle sert aussi bien a creer et faire disparaitre des chiottes, des bases de feux ou meme les entrées d'abris entérrés/souterrains.
Les Français et les allemands en 14-18 , les vietnamiens pendants les differentes guerres en ont fait usage.
Cela sert aussi a preparer les points minés.
Le principe est toujours le meme :
On decoupe une "dalle".
Si la zone est grande , on roule comme avec une moquette .
On creuse ensuite en versant toute la terre dans un poncho ou quelquechose qui ne laissera pas de trace de la terre profonde dans la végétation (la terre vegetale est rarement de la meme couleur de ce qui a dessous).
Quand on quitte le site on reverse la terre dans le trou, on tasse et on remet la moquette...
avatar
tonton78
Niveau VI
Niveau VI

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu de camps sans traces

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum