PCCFA (Papier, Caryon, Couteau, Ficelle, Allumette)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PCCFA (Papier, Caryon, Couteau, Ficelle, Allumette)

Message  Invité le Mar 3 Mai 2011 - 7:06

Préface :

Le PCCFA est un nécessaire de base en scoutisme.
Tout bon scout en a entendu parler au moins une fois.
Il permet de pouvoir plus ou moins bien se débrouillé autant en environnement naturel que dans la vie de tout les jours.
Le Papier, Crayon, Couteau, Ficelle, et Allumettes permet de répondre à une quantité de situations dès plus varié.
Même pris individuellement, chaque objet est très important.


Composition :


Papier : Un petit bloc note



Le papier est la pour écrire, nous le savons tous. Numéros de téléphone, coordonnées, adresses, rendez vous c'est indispensable dans notre vie de tout les jours.
Mais dans un monde ou les smartsphones font loi, il n'y a plus de place pour la bonne vieille méthode du papier crayon.
Pourtant il est vraiment utile suivant les situations.
Allumer un feu, dessiner, origamie, faire un plan basique, faire des projectiles, manger, s'essuyer le ..., etc...
Les utilisations sont multiples.
Les mauvaises langues diront "mais je peux faire beaucoup avec mon smartphone" mais dans le cas ou vous donnez votre numéro à quelqu'un qui n'as pas de quoi noter ? avoir un petit bloc note format A6.


Crayon : Un crayon HB



En puriste que je suis je conseillerais un crayon et non pas un stylo.
Un crayon présente des avantages qu'un stylo ne permet pas d'avoir.
1. Le crayon est moins chère la majorité du temps
2. Le crayon est consommable et consumable
3. Le crayon permet d'avoir un visuel de "l'autonomie" restante
4. Le graphite de la mine est polyvalent (lubrification, filtrage, médical)
Le crayon est selon moi bien supérieur à un stylo bille, mais si je recommande d'avoir les deux, au choix je préfére de loin un crayon. De plus, ses capacités polyvalentes permets d'être utile en cas de problème majeur. Lubrification d'une serrure qui est bloqué ( c'était commun à l'époque de le faire au graphite), le filtrage des liquides (les charbons actifs contiennent du graphite) ou encore le coté médical (une intoxication alimentaire pourrait être maîtrisé à l'aide de graphite).
Les mauvaises langues me diront toujours "ouaiiis, mais tu casse la mine?" je leurs répondrais "Bah tu as un couteau con..."


Couteau : Un couteau suisse.



Pourquoi un couteau suisse et pas un couteau de chasse ? La polyvalence jeunes effrontée.
De plus la réputation du couteau suisse et les miracles démontré par notre ami MacGyver ne sont plus à démontré.
Victorinox font des couteaux très personnalisé suivant les utilisations, allant du couteau simple (lame court et longue, ouvre boite et décapsuleur) au couteaux "spécialiste" comme le couteau secouriste comprenant pas pas d'outils utile.
Dans la liste impressionnante de couteau disponible, celui qui sera fait pour vous est forcement trouvable.
De plus les personnalisations sont plutôt aboutie, plaquette colorée, gravure avec nom, instrument sur mesure, bon nombre de coutellerie vous offre ces services pour les plus exigeant.

Personnellement j'ai plutôt tendances à prendre les couteaux suisse avec forme ergonomique et avec cran d'arrêt, question de sécurité.
Mon couteau actuelle est le "Couteau du Soldat Suisse 08". Complet et polyvalent, je ne regrette que l'absence de la pince et du cure dent, mais un modèle existe

Couteau du soldat 08


Ficelle : Paracorde ou Chanvre



De la ficelle est toujours utile d'avoir sur soit.
Du remplacement de lacet de chaussure à la fabrication d'atèle de fortune, une ficelle est toujours bienvenue.
Bien entendu je recommande de connaître un maximum de noeux différent pour palier à tout les connaître possibles.
Bien entendu se balader avec la bobine de 500 mètres de cordes, c'est pas évident...
Donc d'expérience je recommande d'avoir minimum 1 mètres, mais entre 5 à 10 mètres c'est parfait

La première ficelle dont je vais vous parler est selon moi la pire de toute.
La ficelle plastique souffre de beaucoup de défaut pour malheureusement trop peu de qualité.
Non biodégradable, elle reste longtemps dans la nature, sa solidité laisse à désiré, sa fabrication plastique la rend "glissante" et si elle est brûlée elle devient dangereuse de par ses vapeurs mais aussi de par son composé liquide et très chaud.
Elle à par contre l'avantage d'être imperméable.

La ficelle de chanvre est solide, biodégradable, peu coûteuse, consumable et consommable et n'a pas si mauvaise au goût au passage (oui j'en ai mangé... longue histoire...) elle est d'une grande polyvalence pour des défauts difficilement trouvable.
Sa biodégradabilité l'empêche d'être utilisé sur le long terme, mais il faut compté en mois avant de la voir fatigué.
Je la trouve parfaite, et quand je vais faire du camping, j'en emporte toujours un rouleau avec moi.
D'ailleurs je vois venir les petits malin "ouaiiiis mais vue que c'est du canabise, ont peu la fumer?" oui mais fumer de la corde c'est pas évident, et ça ne défonce rien d'autre que la gorge.


Pour finir la paracorde, la corde "nextgen" j'ai envie de dire.
Solide, utile, efficace, polyvalente elle cumule pas mal de qualité et tout bon aventurier connaît son nom.
Son seule véritable défaut se trouve dans sa disponibilité et son prix et sa non biodégradabilité.
Les "bracelets de survie" artisanat fait à base de paracorde deviennent répandu par ailleurs.
Jolie, passe partout et efficace, il devient commun d'en porté ou de remplacer le bracelet de sa montre par un tressage en paracorde.



Allumettes : Allumettes ou briquet



La quête du feu est sans doute la plus grande course de l'être humain depuis bien des siècles.
Que ce sois pour allumer un feu, une cigarette normal ou rigolote il est toujours utile d'avoir de quoi faire du feu.

Dans le monde citadin un briquet est utile, même en tant que non fumeur. Que ce sois du jetable, du recharable à gaz ou du Zippo, il est utile d'avoir ce genre d'article sur soit.
J'ai une préférence pour le Zippo qui permet d'avoir une flamme même par temps venteux personnellement.


Sinon dans un milieu naturel, je recommanderais plus des "allumettes suédoise".
Elles ont l'énorme avantages de pouvoir s'allumer dès le frottement avec une surface rugueuse pour autant qu'elles soient sèche. Entre la fermeture éclaire, l'écorce d'un arbre ou encore une pierre, la nature nous offre de quoi faire.

Un outil indispensable pour touts campeur, fumeur, pyroman ou ami de fumeur.


Mot de la fin :

On vois très nettement les possibilité offerte par ce précepte qui m'a été inculqué par le scoutisme et que encore aujourd'hui je m'efforce d'avoir en complet le plus souvent possible.
La base pour survivre dans toute situations, que ce sois simplement dans la jungle urbaine, ou dans le plus profond d'une forêt peu hospitalière.

Victorinox Suisse
Zippo Suisse


Dernière édition par WolfCreed le Mar 3 Mai 2011 - 7:19, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PCCFA (Papier, Caryon, Couteau, Ficelle, Allumette)

Message  Invité le Mar 3 Mai 2011 - 7:08

Bon pas de photo de mon matos personnel pour l'instant (je souffre de ne pas avoir d'appareil photo numérique... (oui je sais c'est pas normal... )
D'ailleurs j'aimerais savoir de ce que vous pensez de mon écriture, à des fins critiques pour mon blog. (facile à lire? bien exprimer? etc... )

Merci d'avance =D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PCCFA (Papier, Caryon, Couteau, Ficelle, Allumette)

Message  Rôdeur le Mar 3 Mai 2011 - 8:46

Salut WolfCreed.

Très bien, les deux concepts (le matos et l'écriture).

J'ai été scout aussi, et touts les objets que un décris font partie de mon EDC (sauf la ficelle, que je préfère de nylon). En fait, avec un paquet de kleenex, un sac en plastique (peut être le sac porte clef de Nemrod) et une mini led, C'EST un EDC complet Smile
avatar
Rôdeur
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 607
Age : 53
Localisation : Espagne (La Corogne)
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: PCCFA (Papier, Caryon, Couteau, Ficelle, Allumette)

Message  Invité le Mar 3 Mai 2011 - 9:17

Rôdeur a écrit:Salut WolfCreed.

Très bien, les deux concepts (le matos et l'écriture).
Merci Very Happy

Rôdeur a écrit:J'ai été scout aussi, et touts les objets que un décris font partie de mon EDC (sauf la ficelle, que je préfère de nylon).

Les goût et les couleurs Wink

Rôdeur a écrit:En fait, avec un paquet de kleenex, un sac en plastique (peut être le sac porte clef de Nemrod) et une mini led, C'EST un EDC complet Smile
C'est sûr ^^ Le PCCFA répond à la grande majorité des besoins. Pas 100% complet, mais il donne une base solide et efficasse quelque soit l'environnement. Le toute est juste de savoir voir au delà de l'utilisation basique des objets.
Étant chef scout, j'ai eu la stupeur de remarquer, quand j'ai pris mon poste de chef de groupe, que sur 30 seulement 2 avaient leurs PCCFA complet, et un des scouts avait carrément une baïonnette comme couteau O_o

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PCCFA (Papier, Caryon, Couteau, Ficelle, Allumette)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum