Les plantes médicinales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les plantes médicinales

Message  Invité le Sam 9 Avr 2011 - 12:31

Il me semble que l'on ne parle pas assez des plantes médicinales, elles sont pourtant la base de beaucoup de médicaments, et pourraient s'avérer très utiles en cas de pénurie de médicaments. Je mets ce lien sur un site très intéressants et bien conçus.

Il pourrait être interessant de cultiver certaines plantes médicinales dans un coin de son jardin, et d'apprendre leurs vertus.

Pour plus d'informations on peut toujours se renseigner auprès de certains pharmaciens/herboristes, ainsi nous aurons des informations de sources fiables.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  ametph le Sam 9 Avr 2011 - 14:44

Cool, en plus j'ai appris que mes lavandes pouvaient soigner!
Et cette année dés la fin de la floraison, je vais récolter le feuille de coquelicot, pour le pissenlit, on s'est fais une salade récemment, cela n'a pas été super apprécié.
avatar
ametph
Niveau V
Niveau V

Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 39
Localisation : Loire entre Rives de Gier et Givors
Date d'inscription : 22/02/2011

http://survivalisme1.blogspot.com  et aussi  http://kiruna2012.b

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  ventilo le Sam 9 Avr 2011 - 16:16

Bonne idée de post!
@Ametph:Pour les pissenlits évites les trop grosses feuilles elles sont pas assez tendre et en plus sont trop amère...
avatar
ventilo
Niveau IX
Niveau IX

Masculin
Nombre de messages : 1236
Age : 42
Localisation : sud ouest france
Date d'inscription : 02/01/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Sulfat' le Sam 9 Avr 2011 - 21:49

Les pissenlits, on en fait plus depuis 2 semaines, ils sont trop gros et en fleur depuis quelques jours. Déjà avant il fallait enlever les boutons, les meilleurs c'est les premiers qu'on peut trouver dès février dans ma région.
On les fait "à la chaude", c'est à dire qu'on fait cuire des lardons dans une petite poele d'huile et on verse sur le saladier de pissenlits quand c'est bien chaud, ça fait "kkkrrrrrrrcccccccchhhhhhh". Avant, on fait une vinaigrette dans le fond du saladier mais sans huile, cette dernière est apportée par ce qu'on verse dessus (huile + gras du lard qui a fondu).

Evitez les lisières de bois et tous les endroits où il y a des renards, ils transmettent par l'urine un parasite qui provoque l'échinococcose alvéolaire, une maladie qui bouffe le foie, difficile à soigner et potentiellement mortelle.

On s'écarte du sujet, il s'agit d'alimentation et pas de plantes médicinales.
avatar
Sulfat'
Niveau IV
Niveau IV

Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Invité le Sam 9 Avr 2011 - 21:55

Pas grave c'est intéressant (s'il y a beaucoup de post sur la nourriture on créera un fil dédié).

cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Victor Inox le Mer 14 Sep 2011 - 23:37

Hop hop hop je remonte le sujet parce que bien utile. L'hiver approche tranquillement, et après les vacances il est temps de (re)prendre les bonnes habitudes.

La Chartreuse est fabriquée pas loin de chez moi. C'est une liqueur qui a des vertus médicinales, mais aussi très sympa à apprécier en digestif, sur un sucre. Par contre, gare à la cuite !

Nemrod, le site que tu donnes en lien m'intéresse bien, je vais aller y faire quelques recherches merci
Me ferai bien une soupe d'orties tiens.
avatar
Victor Inox
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 36
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Nyx le Mer 21 Sep 2011 - 14:20

Que pensez vous de faire un poste avec bon pas une plante un jour mais l'idée est là?

exemple
Sauge officinale


En latin : salvia officinalis.
Synonyme : sauge commune.grande sauge, herbe sacrée, salel, sauge franche, sauge médicinale, thé d'Europe,thé de France, thé de Grèce, thé de Provence, thé sacré.

Famille.
Famille des labiées.
Petit arbuste fort odorant qui pousse dans les lieux arides et chauds. En France, on la trouve surtout en Provence et parfois dans le Massif central. Une excellente sauge nous vient de Crète.
Les tiges mesurent environ 50 cm, les feuilles sont d'un vert tendre rendu argenté par les minuscules poils qu'ils recouvrent. Persistantes elles sont lancéolées. Les fleurs, de teinte bleue mauve, grandes, disposés en épis. La sauge fleurie de mai à septembre. Les fleurs et les feuilles sont utilisées.

composition :
elles contiennent une essence (pimène,sinéol, camphre,thuyone) de la choline, des sucres, des tanins, des acides organiques.la sauge et la reine des plantes officinales, son nom salvia vient du mot salvare, soit sauver, pris dans le sens de guérir

A quoi sert elle?
stimule les fonctions du foie
calmer les douleurs menstruelles et régularise le cycle
elle est hypoglycémiante
elle est cicatrisantes notamment dans le déchaussement des dents, les ulcérations de la bouche, après l'ablation dentaire par exemple.
Elle est aux cicatrisantes notamment en vain de sauge dans les cas d'ulcère à la jambe pour une meilleure cicatrisation
Contient des oestrogènes
Agit contre la sueur (possède un effet sédatif sur le centre de la chaleur : l'hypothalamus)
Diminue la sécrétion de salive
Freine la sécrétion de lait
Augmente la sécrétion de bile
Possède une action contre les champignons
Combat certaines inflammations (essentiellement pulmonaires et du tube digestif)
Fait baisser le taux de sucre dans le sang
Excès de sueurs (hyperhidrose), qu'elle soit d'origine psychologique ou organique.
Intoxication par la thyroïde à l'origine de sueurs profuses
Règles douloureuses
Règles irrégulières
Syndrome prémenstruel
Bouffées de chaleur
Ménopause
Tonique utilisé dans les surmenages physiques et intellectuels
Dystonie neurovégétative
Inflammation des voies respiratoires
Inflammation du tractus gastro-intestinal
Inflammation de l''oesophage

En résumé elle est
tonique : asthénie, convalescence
hypoglycémiante : diabète
emménagogue : dysménorrhée hyperménorrhée
aphrodisiaque : augmente libido chez la femme est
régulateur vaso sympathique : ménopause, bouffées de chaleur
astringent et antiseptique intestinal : diarrhées
ocytectique : emprise journalière, le dernier mois de grossesse, facilite l'accouchement
antisudoral : pieds et mains
astringent et antiseptique en usage externe : stomatite, aphtes, angine, leucorrhée, ulcère, alopécie.

Attention, même à faible dose, l'essence de sauge (huile essentielle) est épileptisante et neurotoxiques, Si vous le pouvez préférez lui la sauge séchée.
quelques trucs : les feuilles de sauge séchée, fumées comme le tabac, soulage les asthmatiques.
Une pincée de sauge infusée cinq minutes dans une tasse de lait fait avorter un rhume à son début
une infusion de sauge-une cuillerée à café pot une tasse d'eau bouillante, laissez infuser 10 minutes, mettre une cuillerée à café dans le biberon du nourrisson-
en cas de diarrhées.
Faire bouillir, dans une casserole découverte, une poignée de sauge. C'est pour un appartement, un très bon désinfectant.

On peut prendre la sauge en infusion (une cuillerée à soupe pour un quart de litre d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes. Prendre une place après chaque repas, et en cas de sud sur, une tasse au coucher.
On peut aussi faire du vin de sauge (80 g de plantes séchées ébouillantées avec 1 l de vin blanc ou rouge laisser refroidir garder trois jours et filtrés.
Comme tonique le vin de sauge, de se prendre à deux à trois cuillerées à soupe après le repas. Les diabétiques peuvent en consommer 80 par jour en guise de boissons mais bien entendues, a fabriqué avec du vin non sucré.
On peut aussi fabriquer de la teinture de sauge (faire macérer 15 g de feuilles de sauge tant de fois leur volume d'alcool à 45°. Passé, exprimé, filtrés. Prendre un demi ou une cuillerée à café dans un verre d'eau sucrée.)
La décoction de sauge : 100 g par litre. Comme lotion contre les dartres, les ulcère, en de bouche, ou ulcérations causées par les dentiers mal ajustés.
les bains : de poignée pour 1 l d'eau. Faire bouillir cinq minutes, assez, filtrés, ajoutée à l'eau de votre bain cette lotion concentrée et, cela, en cas de douleurs rhumatismales.


avatar
Nyx
Niveau VI
Niveau VI

Féminin
Nombre de messages : 443
Age : 39
Localisation : picardie
Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Lone Wolf Winter le Mer 21 Sep 2011 - 19:35

Nyx a écrit:Que pensez vous de faire un poste avec bon pas une plante un jour mais l'idée est là?

Je sais aussi faire des copier coller lol!
Mais quand je le fais, je cite mes sources et je corrige les erreurs de traduction à la volée, du genre :

Faire bouillir, dans une casserole découverte, une poignée de sauge. C'est pour un appartement, un très bon désinfectant.

Les plantes comme les médicaments il y a des contre indications. Un gars qui est allergique à un principe actif d'une plante se retrouvera 6 pieds sous terre rapidement. Donc faire connaitre les bienfaits d'une plante oui je suis d'accord, mais autant que ça soit complet à raison d'une plante par semaine, plutôt que de voir des copier coller de wikipédia tout les jours sur ds informations dont personne n'est certains Wink
avatar
Lone Wolf Winter
Niveau III
Niveau III

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 09/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Nyx le Mer 21 Sep 2011 - 19:44

oO rha mince j avais écrit sur mon bloc note ai loupé la ligne en cp ( c'est pas mon genre de piquer sans source) donc
"secret d 'une herboriste" de Marie Antoinette Mulot ( herboriste diplômée) Edition du dauphin
avatar
Nyx
Niveau VI
Niveau VI

Féminin
Nombre de messages : 443
Age : 39
Localisation : picardie
Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Mao-IV le Jeu 22 Sep 2011 - 23:05

Ayant le bouquin, je peut confirmer la source qui est complète et fiable.
Par contre... Je n'ai pas compris l'historie de l'erreur de traduction...
avatar
Mao-IV
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 115
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Nyx le Ven 23 Sep 2011 - 1:03

Mao-IV a écrit:Je n'ai pas compris l'historie de l'erreur de traduction...

moi non plus livre en français écrite par une française..., et la phrase est correcte . la je sèche Very Happy
avatar
Nyx
Niveau VI
Niveau VI

Féminin
Nombre de messages : 443
Age : 39
Localisation : picardie
Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plantes médicinales

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum