forger une lame sommaire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

forger une lame sommaire...

Message  Invité le Mer 23 Mar 2011 - 1:30

bonsoirs,
alors d'abord je suis meilleur forgeron qu'écrivain!donc si il y a trop de fautes hésiter pas a me corriger!!!
donc pour faire une lame on a besoin de plusieurs chose :matières premières(acier et combustible) et outillage(souffler,marteau et enclume et lime)
le combustible :normalement il faut soit:du charbon (de bois ou fossile) ou du gaz...la braise d"un feu de bois pourra faire l'affaire !!!
la soufflerie:n'importe qu'elle système permettant de stimuler les braises de façon continu ou discontinu:gros gonfleur de camping,compresseur,souffler de cheminer,copains champions d'apnée cherchant a s'entrainer a l'hyperventilation ,ou tout simplement canaliser un vent fort sous le foyer etc...(bon, en gros servez vous de votre matière grise !)
le métal(explication ultra vulgariser,n'étant pas métallurgiste): celui qui nous intéresse est ferreux:dans cette famille on trouve (en gros)trois groupe:le fer, l'acier, la fonte ce qui les différencie c'est leurs teneur en carbone
celui qui nous intéresse est l'acier (entre 0,60 et 1,1poucentage en carbone)vue que généralement ce n'est pas écrit dessus il faut l'identifier ,essayer tout du moins(il existe plus de 3000 nuances d'acier,donc l'identifier précisément et presque impossible sans labo )
deux méthode:la disqueuse (quand on a du courant!)il faut observer l'etincelle:plus elle est courtes et pétillante,plus le taux de carbone est important
plus elle est long est terne plus le métal s'approche du fer pur ...
la deuxième plus hasardeuse :au son quand vous faite sonner(comme l'instrument ,le triangle) votre morceau de métal,plus le son est clair et limpide plus il y a de chance que ce soit de l'acier fortement carburer ...
quelques exemple d'acier de récupération que l'on croise presque partout ,est ce prêtant assez bien a la coutellerie;amortisseur de voiture,vielle lime ,fer a béton(attention!seul celui qui a un pas de visse utilisable (pour tenir les banches)est utilisable,l'autre n'es pas assez carburer)
le mieux c'est de faire des tests sur des ébauche de lame forger!
forger la lame:
avec un manteau au arrêt légèrement arrondi (ou une pierre,galère et brulure assurer!!!)et une enclume(raille de chemin de fer ,gros pierre plat, etc..).
(toujours en gros) il faut commencer part monter la barre a température de travail:rouge clair a jaune vif,mais pas plus haut sinon vous allez bruler l'acier et il faudra recommencer avec un autre morceau!
d'abord former un rectangle en repartissant bien vos coup de chaque coté de façon homogène (très important!sinon au moment du traitement thermique votre lame va ce déformer considérablement!!!)
puis former la point en travaillant sur "chan" et gardant la mémé épaisseur partout(de la point au manche)
et enfin l'émouture:le tranchant :vous allez descendre un angle de votre rectangle a pointe (toujours en veillant bien a repartir de façon homogène les coup de marteaux!)le tranchant apparait doucement (il faut mettre la lame le dos dans le foyer!!!sinon le risque de bruler le tranchant alors que le reste de la lame est trop "froid" pour être forger est important)
forger une lame et assez simple si quelqu'un de compétent vous montre le procéder(le tour de main quoi)surtout pour une lame "primitive"sans aide technique vous connaissez l'adage"c'est en forgeant que l'on devient...
une fois la lame fini de forger,il faut lui donner ça forme définitive a grand coup de lime (ou pierre abrasive,les maitres polisseur de lame au japon mette 3 mois et demi pour polir une lame de katana!) en laissant un bon millimètre d'épaisseur au tranchant
le traitement thermique:
consiste a durcir la lame en changeant sa structure moléculaire: on chauffe la lame a environ 800 degrés(un bon point de repaire pour la température et la dé-aimantation (normalement pour l'acier contenant 0,75 pour cent de carbone !mais bon...)
ensuite on la trempe dans de l'eau (tiède!)ou de l'huile(c'est moins risquer,pour la casse)attention votre lame dans l'état est très cassante(pour vérifier si elle a tenu la trempe il suffit de de tenter de limer le tranchant ,si la lime glisse sans "mordre" l'acier c'est bon!!!!!!!!!!!!!!!!!!
il faut faire un revenu pour adoucir la trempe:apres avoir sommairement blanchi la lame ,il faut la repasser au feu pour faire apparaitre la couleur "paille ,jaune dorer"métallique,attention si le "bleu gorge de pigeon "apparait!!!c'est foutu !!!!vous venez d'annuler la trempe !!!le traitement thermique est a refaire!!!(youpi!!!!)
donc fait ça en pleins jour (contrairement a la trempe ou il vaut mieux être dans le sombre pur mieux assimiler et voir les couleur du métal) soyez attentif ça va très vite !!!!
et si vous passez tout ces étapes sans encombre(et bah respect!!! vous été bon!!!!)vous voila l'heureux propriétaire de votre propre lame(que c'est moi qui l'ai fait!!!!!)est c'est pas rien!!!!!!!!
bon!il y a plusieurs forum de coutelier(forge fr.com,metal connexion,le bar de la forge ETC....)qui pourront vous donnez des explication beaucoup plus professionnel que mon petit résumer succin en espérant que çela vous donnera envie de vous lancer dans cette grand aventure qu'est la forge!!!!!!n'hésiter pas a critiquer (constructif!)ça m'aide dans ma pédagogie quand j'initie les minaux
voila si vous avez des questions n'hésiter pas ,je répondrai si je peux !!!!et pour les chanceux qui trainerai du coté de Broceliande la deuxième quinzaine de juillet ,il y a la fête du fer:un rassemblement de forgerons (passionner et dont je fait partie) généreux en conseil!!!!!
la prochaine fois j'aborderai le briquet médiéval(ça peux servir!!!)
tcho les gaziers!!!!



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Invité le Mer 23 Mar 2011 - 7:43

N'hésite pas à nous poster des photos de tes oeuvres merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Rôdeur le Mer 23 Mar 2011 - 16:59

Très bon sujet, merci, peut être que j'essaierais cet été Smile . Smile
avatar
Rôdeur
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 607
Age : 54
Localisation : Espagne (La Corogne)
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Helpmann le Mer 23 Mar 2011 - 17:58

Merci pour le topic.

Pour la carburation, je conseille ce qu'utilise un ami forgeron la corne de boeuf.
Pour l'acier, les lames de ressort de camion ou de 4x4 sont très très bien pour les lames de grande taille ainsi que les lames de lime pour les "couteaux"

Je vais tâcher de remettre la main sur mes travaux sur la forge médiévale.
avatar
Helpmann
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 164
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 09/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Admin le Mer 23 Mar 2011 - 18:14

Bonjour, merci beaucoup pour ces explications, le travail des aciers est quelque chose de passionnant, l'on peut réaliser toute sorte d'outils, de la simple lame, au tournevis, au burin, à la fraise à fraiser etc.
Lire tes explications m'a remémoré mon premier essai à une véritable forge même si d'initiation à Gembloux, j'ai d'ailleurs présenté les quelques trouvailles de la journée ici

Comme je jongle avec les aciers presque tous les jours je me permet de conseiller la méthode de trempe de l'acier + essai de mordre à la lime pour vérifier si l'acier contient suffisamment de carbone pour en faire un outil par exemple tranchant. Tu le décris très bien dans la fin de ton article comme test de réussite de trempe, mais ce procédé permet dès le départ d'écarter les doutes concernant un acier doux qui est inutilisable tel quel pour faire de l'outillage.

Je me permet de rentrer un peu plus dans le sujet pour expliquer le phénomène de trempe, la structure d'un acier varie en fonction des traitements thermiques qui lui ont été donnés, un acier trempant (>0.05% de carbone) possède un taux de carbone supérieur à celui d'un acier non trempant (<0.05%) ce qui le rend par ailleurs plus difficile à travailler, ce carbone influencera la structure cristallographique de l'acier lors d'une trempe. Ainsi à partir de 800° la structure de l'acier sera appelée austénite, lorsque l'on refroidit brutalement l'acier par exemple dans un bac d'eau, la structure moléculaire se retrouvera figée, le carbone qui lors d'un refroidissement lent se transformerait en cémentite, va grâce au refroidissement rapide conserver une structure en quadratique hybride qu'on appellera martensite.

Je vous épargnerai des explications plus approfondies, mais si vous voulez comprendre les processus des différents états du fer je vous conseille de jeter un oeil à un diagramme fer / carbone comme celui ci:


Le diagramme austénite / martensite est également intéressant:




Tout ceci peut sembler compliqué, mais côté travail des métaux ça reste assez simple, il y a quelques règles à respecter, par exemple si vous avez raté une trempe ou un revenu (étapes cruciales) vous devez procéder à un recuit de normalisation. Autrement dit vous normaliserez les tensions internes que l'acier aura subi pendant le traitement thermique, pour ce faire il suffit de chauffer l'acier à une température comprise entre 1000 et 1200° et de le laisser refroidir en prenant garde de ne pas refroidir la pièce brutalement. Lorsque la pièce est retombée à une température normale l'on peut recommencer l'étape de trempe puis revenu.

Si cela vous intéresse je pourrai détailler les différents types de trempes et de revenus, cela permet de conférer à plusieurs pièces du même acier trempant des propriétés mécaniques différentes (résilience, dureté, etc) cheers
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 26/12/2008

http://www.survivalisme-attitude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Invité le Mer 23 Mar 2011 - 19:54

c'est marrant comme le monde et tout petit!!!(j'ai reconnu ton petit coupe papier!!)et désoler mais je ne sais pas poster les photos
...!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Admin le Mer 23 Mar 2011 - 21:28

Pour les images il faut suive les explications dans la rubrique FAQ (frequently asked questions)
http://www.survivalisme-attitude.com/faq

Eh oui le monde des passionnés coutellerie, armurerie, bushcraft, survie est assez petit, j'ai déjà rencontré quelques personnes sur les salons que je connaissais virtuellement et vice versa.
Par hasard tu ne serais pas le forgeron fort sympathique qui m'a montré comment se servir d'une forge et d'un marteau?
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 26/12/2008

http://www.survivalisme-attitude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Invité le Mer 23 Mar 2011 - 21:44

effectivement!on a fait ta lame ensemble avec l'aide de mon dragon! good

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Tecka le Ven 28 Sep 2012 - 13:31

un petit memento fort instructif sur la forge:
http://ftpforge.chez-alice.fr/LivrepratiqueduforgeroncoutelierparGerardHeutte.pdf
je me fabrique la forge en ce moment
Very Happy
avatar
Tecka
Niveau III
Niveau III

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : meurthe et moselle
Date d'inscription : 20/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Android56 le Lun 1 Oct 2012 - 22:33

Merci Tecka , très pratique , ce petit livret PC study .....
Surtout n'hésite pas à déposer d'autre tutoriel pop .


A+ Android
avatar
Android56
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 25/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: forger une lame sommaire...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum