Le plan rouge et le plan piratox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le plan rouge et le plan piratox

Message  hinomura le Jeu 1 Jan 2009 - 13:45

Le plan rouge
C'est un plan d'urgence destiné à traiter un nombre important de victimes dans un même lieu, et à organiser les moyens de secours par rapport à cette concentration des victimes. Il est à distinguer du plan blanc,qui est destiné à pallier l’engorgement des services hospitaliers,ou du plan orsec, qui est destiné à faire face à l’insuffisance des moyens de secours (moyens dépassés). Ces trois plans peuvent être déclenchés de manière indépendante,cependant,le plan blanc est fréquemment déclenché avec le plan rouge afin de faire face à l’afflux de victimes évacuées par le dispositif plan rouge.
Le plan rouge est basé sur quatre concepts :

  • l’organisation rationnelle des moyens :il faut éviter que les moyens ne se gênent mutuellement,préserver des réserves de moyens pour les autres situations d’urgence, organiser les divers intervenants et leurs actions par une hiérarchisation des mesures à prendre et des victimes à traiter
  • une double chaîne,l’une centrée sur la gestion globale du chantier et notamment du sinistre,l’autre sur la prise en charge des victimes
  • l’installation d’un hôpital de campagne,le poste médical avançé à proximité de la catastrophe
  • un double commandement :l’un sur le site qui se charge de la gestion des opérations de secours,l’autre distant qui se charge des renforts et de la logistique.


Le plan piratox
C'est un volet spécialisé du plan gouvernemental vigipirate comprenant une partie prévention et vigilance face à une menace terroriste de nature chimique,une partie plan d'urgence mis en place en France en cas d'intoxication chimique massive ainsi qu'un volet judiciaire comprenant la recherche,l'identification et la neutralisation des auteurs de l'attentat ou de l'acte malveillant.Le scénario le plus probable est celui d'une action terroriste avec diffusion d'un agent chimique toxique,l'atteinte à un site industriel traitant des produits toxiques ou la contamination volontaire de réseau d'eau potable.

Prise en charge des victimes d'un attentat
Le plan Piratox s'ajoute au plan rouge et s'articule autour de la décontamination :
.mise en place d'un cordon de police pour éviter que les victimes ne s'égarent;ceci permet d'une part de les prendre en charge, et d'autre part d'éviter de propager la contamination,notamment aux urgences des hôpitaux où les victimes risqueraient d'être amenées
.exploration par des équipes formées et équipées de tenues étanches dites NRBC(protection contre les risques nucléaires,radiologiques,bactériologiques,chimiques)
.décontamination précoce des victimes,essentiellement par des douches mises en place à proximité du lieu de contamination
.traitement des victimes au poste médical avançé après décontamination,selon la chaîne classique du plan rouge,à l'exception des protections des intervenants.

Les zones de décontamination doivent êtres étanches,et la pression de l'air doit augmenter lorsque l'on progresse vers la zone suivante(ventilation forcée des zones)afin que les vapeurs,poudres et gouttelettes contaminantes soient rejetées.
Les urgences vitales ne sont traitées qu'après décontamination.Les victimes sont évacuées,en théorie,vers un seul hôpital afin de limiter le risque de contamination.
Toutefois, comme l'a montré le retour d'expérience de l'attentat de Tokyo,il convient de prévoir également l'arrivée massive et spontanée de victimes contaminées à l'hôpital,qui arriveraient par leurs propres moyens ou bien seraient amenées par des tiers avant mise en place du dispositif du plan rouge NRBC.Les plans blancs hospitaliers sont les dispositifs organisant la mobilisation des moyens internes par l'application des procédures adéquates préalablement connues des acteurs concernés.

source:wikipédia
avatar
hinomura
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 43
Localisation : Hell's Kitchen
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  venerable le Jeu 19 Sep 2013 - 20:19

Ça sent la poussière ! pourtant ce sujet est d’actualité.
En ce moment tout le monde parle d’arme chimique. Une belle saloperie qui malgré leur interdiction flotte toujours au dessus de nos têtes. Les événements de ces dernières semaines semblent accréditer l’utilisation d’arme chimique et plus particulièrement de gaz sarin. Qui les a utilisé, peut importe pour le moment.
Par contre un éclairage sur ce type de toxique, ces propriétés, ces effets et les traitements existants pourrait être utile.
Des documents existent, ce sont les fiches Piratox. Celle qui concerne les neurotoxiques Organophosphorés et donc le sarin est la n°4. La voici !

fiche n°4

Et un autre PDF plus ludique sur les agents létaux, fait par le service médical de la BSPP et le dépt toxicologique du CRSSA.

http://sofia.medicalistes.org/spip/IMG/pdf/Les_neurotoxiques_organophosphores.pdf


Dernière édition par venerable le Lun 16 Nov 2015 - 22:38, édité 1 fois

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  venerable le Dim 11 Oct 2015 - 16:24

Pour ce que cela intéresse voici les autres fiches piratox.

n°1
n°2
n°3
n°5
n°6

la n°4 étant déjà dans le message précèdent

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  venerable le Sam 7 Nov 2015 - 15:58

Il se dit aux infos que du "gaz moutarde" aurait été décelé en Syrie et utilisé par DAESH… info ou intox, cela reste secondaire mais pour plus d’info sur le produit :
Cela correspond à la fiche piratox n°6

l'ypérite reste un gaz facilement réalisable par des personnes malveillantes...

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  venerable le Lun 16 Nov 2015 - 22:33

Je fais suivre... c'est juste une précaution, mais bon...

ça pue

Fallait pas dire que vous ne saviez pas ce que c'était. lol!

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  SavageBeast le Lun 16 Nov 2015 - 23:09

Salut Vénérable... Le problème est surtout lié à la disponibilité du produit en question, à son utilisation ET dans quel délai, sans compter qu'en cas d'attaque aux nervins, les premiers arrivés sur les lieux, s'ils ne mettent pas des masques anti-gaz avec cartouche adaptée, ben vont rejoindre ceux qui seront atteint par le neuro-toxique...

Du reste, c'est relativement simple de fabriquer ce genre de produit en action binaire...

En Suisse, nous avons le COMBO-PEN :

Diazepam: la quatrième seringue

La première nouveauté est donc l'introduction d'une quatrième seringue, contenant du Diazepam. Cette médication complète les trois seringues de Combopen et les comprimés de Pyridostigmine dans la lutte contre les intoxications par des chimiques de combat nervins. Alors que la Pyridostigmine est prise de manière préventive, le Diazepam se prend immédiatement après la première injection de Combopen, c'est-à-dire lorsque apparaissent les symptômes d'intoxication - troubles de la vue, sécrétions nasales, salivation abondante et difficultés respiratoires.

L'effet du Combopen, on le sait, est de protéger les cellules nerveuses de l'individu contre les effets surexcitants et convulsifs des nervins. Le Diazepam, qui s'applique sur l'autre jambe, complète le Combopen par un effet calmant, limite les crampes - voire les risques d'arrêt cardiaque - et améliore encore les chances de survie. La seringue contient 10 mg de Diazepam dans une solution de 2 ml, et se distingue de celle de Combopen par un marquage avec une étiquette bleue et un trait fluorescent

on concède que certaines armées étrangères combinent le Combopen et le Diazepam en une seule et même seringue; cette solution semble toutefois devoir être abandonnée, notamment pour des questions de quantité - on rappelle que, dans notre armée, chaque soldat est instruit à s'injecter au besoin ses 2e et 3e seringues de Combopen chacune dans un délai supplémentaire de 5 à 10 minutes.

Bref... Attaque aux nervins, ce sera le gros bordel...

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2453
Age : 52
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  venerable le Mer 18 Nov 2015 - 20:40

Je ne vais pas refaire le processus du syndrome cholinergique, mais comme je te l’ai dit en mp (et pour diffuser l'info), no problemo pour l’atropine et le valium,  mais pour le reste c’est plus difficile à se le procurer.
On ne peut donc que se contenter de reconnaître les premiers signes, les caractéristiques du produit (ça détermine tout le reste), les moyens de protection et de prévention et connaître un ou deux saints valable capable de te sortir de ce merdier sans nom !
Car même si les stocks milt arrivent dans les hôpitaux, ça va être la croix et la bannière pour les avoir a temps. Donc prévention !!!

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  lazymoon.fay le Sam 21 Nov 2015 - 13:41

Salut!

Le sujet des armes chimiques m'intéresse énormément, j'en ai fait le sujet de mon travail de fin d'année.

@Vénérable et @ SB, pourriez vous me donner des titres d'ouvrages ou d'autres sources pour retrouver des informations concernant leur mode d'action (les agents neurotox. et vésicants surtout). Les antidotes et traitements pourraient également m'intéresser.
Merci,

Lazymoon. Very Happy
avatar
lazymoon.fay
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 18
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  venerable le Sam 21 Nov 2015 - 15:13

heuuu... tu as tout dans les fiches piratox et le doc de la BSPP, tu veux quoi d'autre? sois plus précis.
C'est du point de vue militaire que tu cherches des infos, ou médical?

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  venerable le Sam 21 Nov 2015 - 16:09

En voila un autre sur les toxiques de "guerre", c'est moins complet, mais on y trouve des informations spécifiques à la protection.

toxique de guerre

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  venerable le Sam 21 Nov 2015 - 16:32

Un autre du samu 25 avec des dessins.

samu 25

et celui là plus complet qui est assez drôle. (enfin, moi j'aime bien cet humour!)

risques chimiques

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  lazymoon.fay le Jeu 10 Déc 2015 - 19:55

C'est tout ce que je recherchais, grand merci! merci

A+, lazymoon.
avatar
lazymoon.fay
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 18
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plan rouge et le plan piratox

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum