Le défibrilateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  hinomura le Mar 30 Déc 2008 - 19:42

Le défibrilateur arrive dans nos rues.Semi-automatique ou automatique,celui-ci analyse le rythme cardiaque et si nécessaire de permet la délivrance d'un choc électrique, ou défibrilation.En alternance avec la réanimation cardio-pulmonaire,le défibrilateur peut augmenter les chances de sauver les personnes victimes d'un arrêt cardiaque:

http://www.linternaute.com/sante/maux-quotidien/reportage/defibrillateur/defibrillateur-demonstration.shtml

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9fibrillateur
avatar
hinomura
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 43
Localisation : Hell's Kitchen
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Invité le Dim 12 Avr 2009 - 22:53

Bonsoir,ce défibrilateur ait très bien et peut ètre utilisé par messieur tout le monde vu qu'une petite voie vous dit comment faire .
Pour ma part je l'ai utilisé au cour de secouriste vu qu'il ait dans la matière à étudier pour avoir son brevet (exercice sur mannequin bien entendu )exercice pratique uniquement .
Cet appareil combiné à la RCP ait tout à fait vital .
@+.
Commandos.
P.S:je reste à votre entière disposition pour de plus amples renseignement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  ventilo le Lun 20 Avr 2009 - 13:21

Bonjour ,
Effectivement j' ai fait moi aussi ma réactualisation de secouriste et cet appareil est vraiment très facile d'emploi et j' espères à terme qu'il se démocratisera ... good
avatar
ventilo
Niveau IX
Niveau IX

Masculin
Nombre de messages : 1236
Age : 42
Localisation : sud ouest france
Date d'inscription : 02/01/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  hinomura le Mar 21 Avr 2009 - 10:34

Il est à noter que l'utilisation du défibrilateur reste associée à la pratique de la rcp pour garder une efficacité optimale.Donc je vous recommande,si vous en avez l'occasion,de suivre une formation de secouriste
avatar
hinomura
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 43
Localisation : Hell's Kitchen
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  stefeck le Sam 12 Juin 2010 - 19:51

recyclage effectué, et effectivement cet appareil est utilisé pour les cours.

Avant toute intervention avec cet appareil s'assurer que la personne ne respire plus et surtout que le sang ne circule plus en prenant le pouls et vérifiant la ventilation.

Ensuite seulement l'appareil peut être utilisé.

Manipulation facile puisque étudié pour les personnes déficientes.

Mise en marche simplifiée par un bouton on/off.
explication clair et net, branchement des électrodes de type électro-stimulation.
A partir du placement des électrode ne plus toucher la victime : l'analyse de chaque mouvement en cours est très sensible.

puis selon la machine vous appuyez sur un bouton pour faire fonctionner la décharge qui stimulera le coeur.

Puis attendez les instructions, etc ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9fibrillateur_automatique

parce qu'un film est plus facile à regarder

http://www.dailymotion.com/video/x9fuhg_defibrillateur-cardiaque_news


http://www.youtube.com/watch?v=31Xh6om6zNY


http://www.sdis57.net/all/index.php?id=71&option=com_content&view=article
appareil que j'ai utilisé.

stef
avatar
stefeck
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 141
Localisation : nord de la Loire / France
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Canis Lupus le Dim 13 Juin 2010 - 19:40

Merci pour les vidéos, je ne pensais pas que c'était aussi enfantin !
avatar
Canis Lupus
Niveau V
Niveau V

Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 06/04/2009

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Ian Valtin le Ven 2 Jan 2015 - 18:57

Peut-on tenter une défibrillation à partir du 220 sur un circuit de puissance 32A par exemple, (exemple volontairement catastrophé pour cerner juste ce que je veut dire) si on est seul enfermé et sans aucune possibilité d'arrivée des secours et que le cœur ne redémarre pas au bout de 3h... ?
En plaçant bien les fils dénudés et en s'isolant de la terre.
Malgré la brûlure qu'on va forcément causer est-ce que c'est possible, même si les chances seraient faible, je parle bien d'un dernier recours hein !
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  venerable le Sam 3 Jan 2015 - 16:32

Le point de départ : on effectue une défibrillation lorsque le cœur est en « fibrillation ».
Ta situation. Le cœur ne redémarre pas au bout de trois heures. Ça veut dire que tu masses depuis trois heures un cœur arrêté. Jusqu'à là, ok. Mais pourquoi alors veux-tu le défibriller maintenant?

Sinon pour la partie technique regarde ceci, le début te donnera une petite idée de la conception, et donc en même temps une réponse à ta question.
defibrillateur

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Ian Valtin le Sam 3 Jan 2015 - 18:53

Merci c'est exactement l'un des textes que j'ai lu hier, l'idée c'est si sa fait 3 h ou + peu importe que je masse et que les secours ne viendront pas, je veut dire pas du tout, est-ce que je peux tenter ça ?
désolée je n'ai pas trouvé la réponse en m'appuyant sur ça:
puissance défibrillateur
lien
secourisme pratique
+ ton lien et je n'ai pas trouvé ma réponse reflexion, je dirai que oui car les défibrillateur ont un ampérage à partir de 27A, donc sur un circuit de puissance (plaque de cuisson par ex) ce serait faisable, en même temps je dirai que non car la vie ce n'est pas dans les films... et le domestique est en alternatif ce qui est plus dangereux.
Ce doit être une histoire de joules et je ne m'y connaît pas encore... Franchement je cale.
Un médecin serai surement me répondre mais ce serai surement risqué de dire une chose pareil.


Dernière édition par Ian Valtin le Mer 7 Jan 2015 - 18:21, édité 1 fois
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Mao-IV le Mar 6 Jan 2015 - 14:51

3 heures après l’arrêt cardiaque ? Même si tu le réanime, tu as des chances d'avoir un légume frit plutôt qu'un humain... Après, le défibrillateur, son but c'est de relancer le rythme normal du cœur ( engendré par les nœud sinusaux du cœur... )
Ca s'appelle l'onde PQRST, la fameuse qu'on voit dans les films.... Si le cœur est arrêté, c'est a dire, sans courant, le défibriller ne sert a rien : on essaye de resynchroniser et non pas de recréer cette onde avec la machine +> Arrêt cardiaque depuis longtemps +> pas de fragment du tout. Je ne suis pas médecin mais il me semble que c'était comme ca dans mes cours !
avatar
Mao-IV
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 115
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Ian Valtin le Mer 7 Jan 2015 - 18:51

Si, tu peut préserver une personne avec massage même après 3h ou + car s'il est bien fait il sert justement à ça.
je te recommande de réactualiser ton psc1, c'est vraiment la base de la base.
Il y a plusieurs causes qui peuvent entraîner une fibrillation, comme tu l'as fait remarquer l'onde (calculé par l'appareil) permet au mieux d'envoyer juste ce qu'il faut en fonction de plusieurs paramètres que je connaît mal et ne sait pas expliquer, qui sont entre autres (fibrillation, tachycardie ou absence de battements)(à vérifier mais je crois que le DAE calcul aussi la résistance du corps entre les électrodes), donc si on masse et qu'on sait que les secours ne viendront pas, peut-on espérer grâce au courant domestique pouvoir créer une défibrillation sous peine de voir le massage s'éterniser ?
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  SavageBeast le Mer 7 Jan 2015 - 20:15

Salut, pour faire un massage cardiaque qui va durer, il faut se relayer, car cela est très fâtiguant, physiquement, et nerveusement. J'ai regardé un peu sur internet les prix des défibrillateurs, il faut compter environ 1200-1500€ pour en avoir sous la main.

Peut-être les prix baisseront-ils si la demande suit pour les privés.
A+, SB.

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2332
Age : 51
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Ian Valtin le Mer 7 Jan 2015 - 20:37

C'est exactement ça, je voulais trouver un petit DAE portatif comme ils font pour l'alpinisme mais c'est hors de prix !

Même si j'en avais un j'aimerais quand même savoir si le "truc" est faisable car ce n'est pas la croix rouge qui va me le dire...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Ian Valtin le Lun 9 Mar 2015 - 15:10

Je viens d'avoir les explications grâce à un collègue qui travaille dans la maintenance de matériels biomédical, c'est un peu compliqué à expliquer et en ce qui nous concerne il faut juste savoir que c'est complétement impossible. Pas les mêmes ondes, aggravation de l'électrisation, c'est un truc qu'on voit dans les films...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Murgen le Lun 9 Mar 2015 - 19:04

Bonsoir,

Avant toute chose et avant même de commencer un massage cardiaque externe, je recommanderais de d'abord essayer de réaliser un "coup de poing sternal". Il n'est plus trop enseigné lors des stages de secourisme mais j'ai pu le tester et apprécier son efficacité. Il faut pour cela taper de "toutes ses forces" (en fonction du gabarit de la victime hein ^^) avec la face inférieure de son poing fermé au niveau du sternum.
Si la victime ne reprend pas unpouls après le coup de poing, commencer le massage.
Le massage prend le relais des contractions spontanées du cœur. Il permet la continuité de la circulation sanguine et la perfusion des organes vitaux. Si au bout de 3 heures, le cœur n'est pas reparti grâce au massage, peu de chance qu'il reparte ensuite. Si la cause de l'arrêt cardiaque est une fibrillation ventriculaire le défibrillateur peut être utile mais seulement dans ce cas. Comme dit Mao-IV si le cœur s'est arrêté par défaut de conduction (tracé plat sur l'ECG) le DSA ne sera d'aucune utilité, tout comme le défibrillateur manuel d'ailleurs.

Quant à savoir si on peut utiliser le secteur domestique pour alimenter un DSA, je n'en ai aucun idée (je suis nul en bricolage Very Happy) mais en tout cas je sais que les défibrillateurs manuels ne propose que quelques niveaux de puissance en joules. Si je me rappelle bien, le premier choc s’effectue à 400 joules puis 600 et 800 (je ne suis pas sur des valeurs) mais pas plus. Si c'est supérieur, je pense que ça peut être délétère pour l'organisme notamment les nerfs qui conduisent les influx nerveux. De plus plutôt que de resynchroniser le cœur, il y aurait un risque d'aggraver les troubles du rythme préexistants par exemple (c'est le cas des victimes d'électrisation qui peuvent alors présenter des arythmies cardiaques).
Sinon, il ne te reste plus qu'à te procurer un défibrillateur manuel qui se branche lui sur le secteur par contre ^^

Le CEE (choc électrique externe) doit en tout cas être réalisé dans les plus brefs délais si nécessaire et bien s'assurer que la victime est inconsciente Very Happy. Masser quelqu'un reste TRÈS fatiguant et comme le rappelle SavageBeast, il est préférable de se relayer pour continuer à le faire bien et ne pas s'épuiser de suite. Pour qu'un massage soit efficace sur la durée, ne pas oublier aussi les insufflations, sinon même si le massage est efficace, en quelques minutes, il n'y aura plus d'espoir.
avatar
Murgen
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 30
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Ian Valtin le Mar 10 Mar 2015 - 15:10

Ca c'est intéressant, tu as pu pratiquer dis nous en plus ça m'intéresse, circonstances, cause si tu la connaît ?...
Pourquoi est ce que ce n'est pas enseigné en secourisme ? Quelqu'un sait ?
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Murgen le Mar 10 Mar 2015 - 18:44

J'ai pu pratiquer oui car je suis infirmier et j'ai travaillé en unité de soins intensifs de cardiologie.
Pourquoi le coup de poing sternal n'est plus enseigné ? Je pense que c'est parceque c'est une méthode controversée avec peu d'études prouvant son efficacité.
Pourtant j'ai pu voir que ça marche chez certains patients atteint de certaines arythmies et faisant un arrêt cardiaque . Il faut par contre être réactif (ici le patient était sous surveillance scopique et nous avons donc pu agir de suite).
Nous n'avons même pas eu besoin de massage puisque la reprise de conscience a été immédiate. Ce patient a fait plusieurs arrêts de ce genre et chaque fois son coeur est reparti avec un coup de poing sternal.
Le coup de poing stimule le nœud sinusal, tout comme un massage carotidien stimule certains nerfs et peut déclencher une bradycardie et donc parfois un malaise.
Tout ça pour dire donc qu'essayer un coup de poing avant de commencer à masser peut se révéler efficace et permettre une reprise de conscience immédiate et ainsi moins de risque de séquelle.
avatar
Murgen
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 30
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Ian Valtin le Mar 10 Mar 2015 - 20:14

Merci beaucoup, c'est instructif.
Je pense qu'ils doivent avoir peur d'enseigner ça étant donné que le psc1 n'est pas assez sérieux, il y a de bon instructeurs mais la formation en elle même est trop sommaire, pourtant s'il y a seulement 10% de cas ou sa marche je pense que sa devrait être étudié.
En fouillant un peu j'ai trouvé ça sur un forum de pompier: "cela a été retiré de l'enseignement du secourisme pour la simple et bonne raison que c'est un geste DANGEREUX. il peut entraîner un arrêt de la ventilation chez quelqu'un qui n'est pas en arrêt, voir un trouble du rythme cardiaque, quand c'est pas un arrêt pur et simple. 
Il a été employé à tour de bras sur les inconscients avant qu'on se rende vraiment compte de ce que cela pouvait entraîner si le geste était réalisé par des gens mal formés (ou qui ont pas su prendre le pouls ou pas voulu prendre la peine de le chercher ......) "
Bon à savoir.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

vérification du pouls

Message  jaquesalex le Dim 20 Sep 2015 - 23:52

Bonjour,
Il est indiqué plus haut qu'il faut faire attention que le patient n’aie pas de pouls ou de respiration, il n'y a aucun risque a branché un défibrillateur sur un patient qui respire. Tous les appareils actuels effectuent un check et ne "chokerons" (automatique) ou demanderons a ce que 'on appuie sur le "chock"(semi-automatique) que si toutes les conditions sont remplies.
avatar
jaquesalex
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défibrilateur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum