Voyage au long cours en kayak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voyage au long cours en kayak

Message  Angyalka le Dim 28 Aoû 2016 - 10:59

Je ne savais pas trop où poster, si il faut le bouger, pas de soucis

Je pense qu'une solution possible en K2KK est le bug out en kayak, puis le cabotage d'archipel en archipel, mais cela demande de la préparation et la motivation d'être continuellement en mouvement.
Pouvoir coupler kayak/ski ou encore kayak/vélo si besoins, est une corde à ajouter à son arc.
Il faut donc acquérir :

  • connaissances : navigation, météo,communication, bushcraft, faune/flore (cueillette, chasse, pêche) des lieux à visiter, cuisine d'extérieur, soins et sécurité en priorité je dirais

  • pratique : se familiariser et acquérir les bons réflexes

  • matériel : acquisition et  maintenance/réparation (couture, bricolage ...)

Cela fait déjà beaucoup à potasser. Par quoi commencer ? Je suis un peu perdue devant l'ampleur de la tâche à accomplir.

Connaissez-vous des bouquins (ou autres supports) qui pourraient m'aider à avancer dans le cahier des charges de ce projet?

Voyez-vous autre chose (ou des erreurs) ?
avatar
Angyalka
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 9
Localisation : RAA
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  SavageBeast le Dim 28 Aoû 2016 - 18:28

Salut, la réponse est simple : 

On commence par se sortir les pouces du cul, sans geindre ni se plaindre, faire un EDC, puis un BOB et un BOV si l'on a un véhicule. La manière de le préparer est liée à nos contraintes des risques identifiés, analysés, et contre lesquels on souhaite se prémunir, ainsi que les traitement médicaux dont on pourrait avoir besoin.

Le kayak peut s'avérer un outil utile pour sortir d'une ville, via un cours d'eau, mais il y aura des obstacles à franchir, type écluse, et pas certain qu'elles soient encore fonctionnelles en cas de problèmes.

A+. SB

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2470
Age : 52
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Lun 29 Aoû 2016 - 14:55

Beau gros projet le kayak !
Déjà quel sont tes connaissances dans sa pratique ? Car même si la technique s’apprend sans grande  difficulté sur un lac, il en est tout autre chose en mer ou dans des rapides.
Ensuite quel type de kayak ? Gonflable, démontable ou rigide ; sit and top ou ponté ; hypalon, fibre ou polyéthylène…
Et pour quel type de navigation ? L’un va avec l’autre.

Ensuite suivant le choix et ton budget, cet engin peut t’emmener très loin et porter une belle quantité de matériel, si ton physique le permet (comme un sac à dos finalement...). L’engin est discret, transportable sur un chariot (même fait maison), il peut te permettre de parcourir de très longue distance (Hervé B. a rejoint le lac Baïkal en kayak gonflable et carrix au départ de Hyères dans le var).  Tout est possible !

Beaucoup de questions à se poser avant même de penser aux connaissances nécessaires.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Ian Valtin le Lun 29 Aoû 2016 - 17:09

Salut, je ne pense pas savoir t'aider, j'ai juste une question (sans forcément faire connaître ta destination c'est plus prudent) : est-ce que tu compte rejoindre un archipel (c'est à dire un point de repli précis) où autre chose comme du nomadisme (qui n'est pas forcément une mauvaise solution selon les scénarios) ?
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Angyalka le Mar 30 Aoû 2016 - 16:21

@SavageBeast
Je ne veux pas seulement utiliser le kayak pour fuir une situation donnée,  mais l'utiliser pour du nomadisme.
Effectivement, l'EDC fait parti intégrante de mon 2ème point de questionnement, à savoir le matériel : il sera composé de modules et sera adapté à la situation dans laquelle je vais évoluer, à savoir nomadisme marin, donc pas mal de choses sont à prendre en compte, comme le lieu de roaming et ses dangers.

@Venerable
J'ai pratiqué le kayak sur eau vive vers l'âge de 10 ans pendant 3 semaines, c'est peu (j'avais tout de même appris l'esquimautage).
Actuellement, je me suis inscrite en club et la saison va bientôt commencer, ils font de tout là-bas, mais c'est le kayak de mer qui m’intéresse.
De ce que j'ai lu et vu, pour l'instant mon optique serait de partir sur un kayak qui soit :

  • ponté car plus adéquat pour les longs trajets
  • démontable et si possible rangé dans un seul sac (pas gonflable, car pas adapté au vent)
  • en hypalon (léger et résistant),
  • la navigation sera plutôt en mer / côtière prioritairement

Les personnes du club pourront me conseiller un peu plus au fur et à mesure de mon avancée dans cette discipline.
C'est effectivement un gros projet à mettre en place study

@Ian Valtin
Je n'ai pas de point de repli précis, juste un fil conducteur reliant 3 archipels qui sont assez éloignés l'un de l'autre, et dont l'un est un véritable labyrinthe d'iles/ilots

PS: à priori mes pires ennemis ne seront pas les pirates, mais les moustiques !!!
avatar
Angyalka
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 9
Localisation : RAA
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Mar 30 Aoû 2016 - 20:31

nautiraid
ça devrait correspondre à tes attentes.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Jeu 1 Sep 2016 - 20:16

Si le but réel est l’évacuation et le nomadisme marin, il te faut du solide, du déjà éprouvé, du réparable facilement et ayant une charge utile importante.

La gamme raid des nautiraid possède ce genre de matos. Le « grand raid 500 » (ossature bois) pourrait faire l’affaire si tu es seul, sinon le « grand raid 540 » est un must reconnu est éprouvé sur de nombreux théâtre d’opération dans sa configuration milit. Un copain du « 13 » l’utilisait souvent lors de ses « balades organisées discrètement par l’état ». Avec un kit voile et un gouvernail (indispensable), il t’emmènera  très très loin. Malheureusement il a un prix dissuasif. Il est donc réservé a l’expédition ou justement a l’utilisation que tu demandes.

Effectivement le polyuréthane n’est pas réparable et il est donc à bannir. C’est dommage, c’est un bon compromis qualité/prix dans la version activité sportive/rando. J’avais pris cette option et j’ai couvert un bon paquet de miles avec ce genre de kayak. La fibre est réparable, mais trop fragile, dommage car elle a une glisse inégalée. Et le gonflable lui ressemble à un parachute ( il freine très bien…  Wink  ).

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Sam 3 Sep 2016 - 21:18

Si ce n’est pas trop indiscret qu’elles sont tes connaissances de la mer et de la navigation (quel que soit le moyen), Ça permettra d’adapter nos réponses..
Et quel sera ton lieu de navigation (atlantique, méditerranée, manche, baltique, pacifique, indien…) Ça permettra de cerner tes besoins..

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Angyalka le Sam 3 Sep 2016 - 23:32

J'ai regardé de plus près la gamme de nautiraid.Effectivement leurs kayaks sont intéressants.
Je trouve le greenlander sympa dans la mesure où il est plus rapide (plus léger mais perte de charge) que ceux cités plus haut. A voir le poids du matos, de la bouffe et de l'eau.
Après, les grands raid semblent plus solides  (mais je n'ai vu l'info nulle part).

J'ai juste navigué en mer sur des ferries, j'ai pu constater mon manque de mal de mer (mais elle n'était pas formé). Donc pas de connaissances dans le domaine de la navigation.

Les archipels qui m'intéressent sont plutôt en océan atlantique et mer baltique donc le froid et le vent seront à gérer méticuleusement.
avatar
Angyalka
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 9
Localisation : RAA
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Lun 5 Sep 2016 - 23:46

Ok, maintenant qu’on connait ton programme et ton lieu de navigation on va pouvoir commencer à t’aider !

Déjà, il faut que tu t’assures d’avoir le budget suffisant pour une telle préparation, sinon, c‘est du temps et de l’énergie foutu en l’air.
Si c’est juste pour rêvasser, autant partir sur des rêves de sable blanc en sirotant un mai tai en bonne compagnie.
Le budget sera conséquent, moins qu’un voilier ou qu’une ferme, mais néanmoins, ça va vite chiffrer avec ce type de matériel et l’utilisation que tu vas lui demander.

Ensuite, l’entrainement de la technique du kayak mais avant tout l’entrainement physique qui est primordiale. Sans un bon dos et tout ce qui va avec, tu n’iras pas loin avec ton kayak. Vue le choix de ton lieu de nav, tu ne vas pas être gâter tous les jours par les éléments, ce qui rend la navigation encore plus difficile. Donc entrainement chaque semaine sur la bête, et quotidiennement pour être en forme le moment venu.
Idem pour la natation, tu dois être capable de nager ton km  sans problème. Ça parait con, vu qu’un kayak sa flotte, mais ça ne l’est pas tant que ça ! finalement ça fait déjà parti des connaissances nécessaires au projet.

Avant d’attaquer les (nombreuses) connaissances, assure-toi que tu remplisses déjà ces deux conditions.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Angyalka le Ven 9 Sep 2016 - 18:34

Et bien comme tu le dis, effectivement il faut être physiquement opérationnel pour ce projet.
Côté natation, je fait mon kilomètre, mais je pense que cela doit être amélioré.
Côté kayak, je refais des séances en club, et vu le poids que je dois perdre pour être en forme physique, pour le moment c'est pas la joie, mais plus j'y réfléchis et plus je me dis que c'est une solution plus qu'honnête pour moi (je suis locataire, en milieu citadin, rattachée à rien, donc aucun inconvénient à un départ bien préparé)
avatar
Angyalka
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 9
Localisation : RAA
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Mar 13 Sep 2016 - 21:53

Angyalka a écrit:... et vu le poids que je dois perdre pour être en forme physique, pour le moment c'est pas la joie...

La graisse flotte mieux que le muscle, donc il faut trouver le bon compromis entre bonne condition physique et couche adipeuse. Idem pour ce qui est de l’alimentation en situation dégradée, ça sert de réserve avant de puiser dans les muscles.

Ce qui me gêne plus dans ton discourt, c’est, je te cite : « rattaché à rien ». On ne survie pas, ou pas longtemps, quand  on est attaché à rien ! Je crois que c’est ça qu’il faut changer en priorité avant de finaliser le projet.

On survit « pour… »,  On ne survit par « en dépit de … »

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Angyalka le Sam 17 Sep 2016 - 10:56

C'est marrant que tu t'attardes sur le fait de n'être rattaché à rien : car lors de mes séances de kinésiologie, l'un des exercices que je dois faire est de réfléchir à une phrase (qui est en constante évolution) permettant de trouver et contrer l'origine de mon stress quotidien, et cette phrase commence par : "En dépit de", ou "Malgré" (bon, on n'est pas à l'abri de passer au "pour" dont tu parles, à la place du "en dépit de" dans des séances à venir, ce serait marrant tien).
Je t'assure qu'on peut survivre "en dépit de" : je vis en "dépit de la nature du genre humain" depuis l'école primaire, où j'étais un électron libre qui papillonnait autour des groupes qui s'étaient formés.Pourquoi ne pas appartenir à tel ou tel cercle? Car je suis/étais toujours "trop" ou "pas assez" pour les-dits cercles.
Le surnom qui m'a suivi pendant quasi toute ma scolarité : "La Fille", car j'étais une fille parmi les garçons (garçon manqué .....), c'est pas très grey-man, j'avoue, mais à cette époque, la gent féminine était encore emprisonnée dans un carcan qui moi m'étouffait (inconsciemment).

Je dirais que je veux (sur)vivre parce que j'aime tout simplement la vie que et je suis curieuse: il y a toujours à voir, entendre,apprendre, comprendre, reproduire, améliorer et s'émerveiller de ce qu'il y a autour de nous.
Le "pour" dont tu parles pourrait être la transmission de tout cela, d'ailleurs je pense que c'est un peu aussi pour cela que ce genre de forum existe : transmettre/échanger..
Ça ne suffit pas? (rassure-toi, je ne suis pas agressive, c'est une réelle question)
avatar
Angyalka
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 9
Localisation : RAA
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Dim 18 Sep 2016 - 23:14

Angyalka a écrit:...Le "pour" dont tu parles pourrait être la transmission de tout cela, d'ailleurs je pense que c'est un peu aussi pour cela que ce genre de forum existe : transmettre/échanger...

Le « pour » est personnel. unique à chacun. Il n’est pas nécessairement une représentation humaine ou matérielle. Chacun sait ce qui le fait vivre et le fera survivre.  Mais ce qui est sûr c’est qu’on ne survie longtemps en « en dépit de »… je te dirais même ; à quoi bon…
En survie, si tu n’as pas un but, tu finis tôt ou tard par te laisser mourir. Ce n’est pas juste une question de force de caractère, comme on le pense souvent, ou comme essaye de le faire croire Hollywood.
.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Ian Valtin le Sam 24 Sep 2016 - 22:10

Après si elle a toujours su vivre "en dépit de" ça pourrait être un plus si le but ne peut être atteint...
Arriver à s'adapter quoi...
En soit si tu est là c'est que tu as un but. Prépare toi du mieux que tu peux et vas-y fonce !
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Dim 2 Oct 2016 - 14:40

Ian Valtin a écrit:Après si elle a toujours su vivre "en dépit de" ça pourrait être un plus si le but ne peut être atteint...
Arriver à s'adapter quoi...!

S’adapter à une vie faite d’échec, c’est ça que tu préconises ? Ce n’est en rien une pensée de survivant, juste celle d’un résigné, résigné a subir, résigné a échoué, donc résigné à mourir.
Dans le cas d’angyalka, elle s’apprête à se lancer dans une aventure à long terme en solo sur un engin de 5m de long sur 70 cm de large malmené par les éléments. La résignation n’a pas sa place dans cette aventure. On ne parle pas de descente de l’Ardèche ou de cabotage sur la plage de la grande motte le temps d’un week end.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Mer 19 Oct 2016 - 15:50

Pas grand-chose qui avance par ici, alors voilà déjà pour commencer quelques règles de nav applicable à toutes embarcations.  







...plus, un vieux manuel de survie en mer qui malgré toute ces années, ne ma jamais quitté, le manuel préparation certificat restreint radiotéléphoniste et document du SCHOM...

manuel de survie

CRR

schom 1D

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Dim 4 Déc 2016 - 20:57

On est en fin d'année... ça avance ce projet? les connaissances nécessaires sont enfin déterminées?

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Niko le Jeu 20 Juil 2017 - 23:22

Projet sacrément ambitieux que voila !

ça avance du coup ?

Tiens nous au courant Wink
avatar
Niko
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 26
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Lun 27 Nov 2017 - 15:44

Encore une année qui s’est écoulée… ça file ! Alors ces projets, comment évoluent-ils ?

On commence à trouver ce genre d’engins atypique à la revente. Les propriétaires font rarement plus d’une traversée avec. Y as-tu songé ?



Autre solution réalisable remplacer le kayak par un cata type hobie cat 16.



Dans le 1er cas, gain d’autonomie, dans le second, gain de vitesse et des distances parcourues.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Angyalka le Mer 29 Nov 2017 - 7:30

Mes projets avancent lentement, mais surement.
J'ai actuellement la possibilité de vivre au pays du fado, au moins pour 6 mois et plus si je me débrouille bien. Je ne sais pas trop à quoi m'attendre.
Je m’intéresse fortement au seatrekking, dans la mesure où cela serait encore plus discret qu'un kayak ou autre type d'engin.
Ce que je recherche surtout est la possibilité de "roder", en évitant le plus possible les embrouilles.
avatar
Angyalka
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 9
Localisation : RAA
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Mer 29 Nov 2017 - 12:12

Ouah… c’est minimaliste. Tien nous au courant.
Boa sorte.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Angyalka le Jeu 30 Nov 2017 - 8:09

Oui, le minimalisme est ce vers quoi je tend.
Je pense que c'est une façon, celle qui me convient, pour me focaliser sur l'essentiel.
avatar
Angyalka
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 9
Localisation : RAA
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  venerable le Mer 13 Déc 2017 - 11:36

As tu déjà choisi ton matériel, combi, sac, matos de bivouac... ?

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1025
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage au long cours en kayak

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum