Maladies, virrus, et vaccins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maladies, virrus, et vaccins

Message  Ian Valtin le Sam 28 Mar 2015 - 15:56

Je viens d'apprendre qu'on pouvait se faire vacciner contre la leptospirose grâce à ce vaccin pour un coût abordable.
Il est probable qu'en situation dégradé la population de vermine augmente, rats, punaises de lit et aussi les maladies diverses pourront être aggravé car l'accès au soin rendu impossible ou très compliqué.


Je propose de voir ce à quoi on pourrait être confronté (en commençant par la france et l'Europe sinon avec le tiers monde on ne s'en sortira pas) et d'établir une liste des solutions accessible comme les vaccins ou les médicaments, à prendre préventivement ou pas.

Évidemment rien ne remplace la prévention et l'hygiène mais pour augmenter ses chances il est bien de savoir qu'il existe un/des traitements "accessible".
(Toujours consulter un médecin tant que c'est possible!)

J'ai trouvé cette liste de quelques autres exemples de maladies liées à l'eau :

La dysenterie : se contracte quand on absorbe de la nourriture souillée ou de l’eau non potable. Quand on mange avec les mains sales.
Trop peu de cas en europe, à supprimer de cette liste ?

Les parasitoses intestinales (anguillulose, ankylostomiase) : se contracte quand on marche pieds nus près des endroits souillées par les excréments.
Parasitose peu répandu dans le premier cas et "cosmopolite" pour le second, dont le médicament serait l'ivermectine.

L’ascaridiose : se contracte quand on absorbe de la nourriture souillée ou de l’eau non potable. Quand on mange avec les mains sales.
Pour cette parasitose il existerait plusieurs médicaments comme "l'ivermectine", ou le "flubendazole," qui ne coûte pas cher.

Le tétanos : se contracte lorsqu’une plaie entre en contact avec les microbes du tétanos qui sont contenus dans les excréments des animaux.
Pour le cas du tétanos la vaccination est obligatoire en france, puis à refaire tout les 10 ans.

Légionellose : Légionelles présentes en faibles concentrations dans les milieux hydro-telluriques naturels (notamment eaux stagnantes).


Schistosomiase, qui est une maladie hydrique considérée comme la deuxième infection parasitaire après le paludisme
Trop peu de cas en europe, à supprimer de cette liste ?



Mais aussi :
Des maladies dermatologiques : gales, poux.

Des maladies ophtalmologiques : la conjonctivite.
Là, vous devriez déjà connaître et avoir ce qu'il faut chez vous.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  venerable le Sam 28 Mar 2015 - 18:50

En hydrique tu as effectivement : choléra, leptospirose (urines des rats), Légionellose (tours réfrigérées, bras morts…) etc.

Dû a l’environnement il ya le « pyo » qui est une belle merde également.

Mais le tétanos (Clostridium tetani) ne rentre pas dans les agents pathogène hydrique, mais plutôt tellurique au même titre que la gangrène gazeuse, la Listeria monocytogenes, l’anthrax, etc.
La 3ème cause parasitaire de mortalité dans le monde, c’est l’amibe (Entamoeba histolytica) la seule amibe pathogène pour l’homme, à ce que je sache.

Je ne sais pas si c’est si important de connaitre ces différentes bactéries, parasites et autre merdes du genre (sauf culture personnelle). Il est plus important et beaucoup plus simple de connaitre les règles d’hygiènes et de prévention, permettant d’éviter d’y être confronté.


Dernière édition par venerable le Sam 28 Mar 2015 - 23:08, édité 1 fois

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  laglobule59 le Sam 28 Mar 2015 - 23:01

Bonjour, oui la prévention surtout par les bonnes habitudes est l'idéal à mon avis. De ma vie passée presque essentiellement à la campagne j'en retiens certaines choses précises sachant que j'ai jamais contracté la moindre infection.:
-Manger des aliments biens cuits...surtout en cas de cueillettes. (Brucellose/champignons de prairie...et en foret c'est pas mieux.)
-Eviter les moindres déchets d'aliments ou autres qui peuvent attirer les rongeurs ou autres qui amènent les maladies. (J'ai presque pas de rats par chez moi malgré les poules/et ils ne s'incrustent pas car ils ne trouvent rien à manger.)
-Ne jamais manger de baies ou fruits qui se trouvent proche du sol mais à hauteur du visage si vous ne pouvez pas résister. (Douve du foie par exemple...)
-Se laver les mains (sérieusement) à chaque fois que l'on va uriner et pas seulement pour la grosse commission...et soumettre les autres au même traitement.
-Enterrer ses excréments. (Bible/ancien testament.)
-Ne pas terminer le repas d'un autre ou partager ses couverts comme son rasoir électrique ou sa brosse à dents...(Je ne parle pas du conjoint.)

Pour moi cette petite liste est "naturelle" depuis l'enfance ainsi pour beaucoup de campagnards. Par chez moi on ne place rien facilement en bouche comme aussi pour embrasser/faire la bise à un/e inconnu/e  et  là aussi il ne faut pas y compter...Certaines personnes trouvent cela rustre mais pour rien je ne changerais mes habitudes...Pour la petite histoire, j'avais un copain belge il y a 15 ans qui est partit en Afrique plusieurs semaines...Avant de partir il a fait l'ensemble des vaccins obligatoires ...  Il est pourtant revenu avec une saloperie qu'il ne pouvait se défaire...Moralité, le corps humain est adapté à une latitude, une géographie, un type d'alimentation et un "microbisme" qui lui est propre du fait de son lieu de  naissance et sa génétique et le mieux à mon avis est d'en avoir conscience et ne pas trop s'en éloigner.
En foret par chez moi on a surtout le "poux de bois" qui peut transmettre une maladie grave qui attaque le système nerveux. (Un cousin du morpion quand on sait où il a tendance à se nicher.) Là il n'y a que se soumettre à un examen complet jours après jours et tondre les niches de poils qui dissimule sa présence.(Madame peut donner un coup de main..)
C'est que mon avis d'après mon expérience personnelle et je vous épargne l'histoire de la jeune fille avec son ver solitaire qui lui sortait des fesses pour avoir mangé de la viande crue n'importe comment (Une fille de ville biensur.^^)
avatar
laglobule59
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 138
Age : 50
Localisation : Nord 59 avesnois
Date d'inscription : 18/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  Ian Valtin le Sam 28 Mar 2015 - 23:47

@ Vénérable: Ah moi je vois pour le cas du tétanos ici que c'est un agent anaérobique dont les cas sont rares en europe, c'est pour cela que je l'avais retiré de ma liste. Mais si tu confirmes j'en déduirais que tu est sur de toi car je sais que c'est ton domaine.

Et bien sur comme je l'indiquais il est de toute façon plus logique de connaître et appliquer les règles d'hygiène, de même que de consulter le médecin avant de se faire vacciner.
Là l'idée c'est de se projeter dans une situation très dégradé, comme on peut faire une erreur et surtout vis à vis des enfants qui n'ont pas conscience de ça, il suffit d'un geste... En temps normal on ne penserait pas à faire vacciner ses enfants contre la leptospirose par exemple mais si je sais avoir le temps et que la situation empirant me donne le temps je serais content d'avoir une solution prête à l'emploi. Il y a des bonnes surprise comme l'ivermectine qui ne coûte pas cher et est en vente libre...

@Laglobule, je ne connaissais pas ce nom, j'ai toujours employé "tique", Leurs morsures sont susceptibles de transmettre un certain nombre d’infections, dont les "borrélioses" (dont la maladie de Lyme), et des maladies virales, dont "l’encéphalite à tiques" due aux "flavivirus".
J'ai trouvé un vaccin contre les "encéphalites virales" mais rien contre la "maladie de lyme", si tu trouves quelques choses...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  Ian Valtin le Dim 29 Mar 2015 - 0:08

Il semble que le bacille "pyo" soit très résistant, déjà présent dans nos organismes et avec plusieurs moyen de contamination, donc pas seulement présent en milieu hospitalier... Assez inquiétant, que recommanderais tu Vénérable vu que ce truc est résistant ?
J'apprends que ce bacille favorise la septicémie qui est aussi une belle merde et dont les vaccins ne sont même pas efficace à 100%

IL y a aussi les cafards qui comme les rats auraient amha de bonnes chances de se multiplier et qui transmettent:

  • Salmonellose
  • Dysenterie
  • La fièvre typhoïde
  • Tuberculose
  • Hépatite
  • Maladies parasitaires
  • Infections fongiques
  • Gastro-entérite

Sans compter les pertes de nourriture souillées, mais ça c'est autre chose...


Dernière édition par Ian Valtin le Dim 29 Mar 2015 - 0:22, édité 1 fois
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  laglobule59 le Dim 29 Mar 2015 - 0:14

@Ian, Dans ce que je décrivais, le poux de bois n'est pas la tique du tout...C'est un autre modèle que l'on trouve surtout à cette époque de l'année mars-avril dans les sous bois à fougères. Cet insecte est très peu connu et ne se gonfle pas de sang comme la tique. Il se pourrait bien que ce soit la maladie de Lime qu'il inocule car apparemment les symptômes y ressemblent. En fait ce parasite est bien connu des forestiers mais il à l'air d'une certaine manière tabou du fait que c'est très récemment qu'il est reconnu par la sécu comme risque du métier des forestiers. Il est + proche du poux ou du morpion que de la tique. Je vais me renseigner voir si je trouve une identification sérieuse du parasite et de ses conséquences car lors d' un séjour en foret (Nord de la France déjà) relativement prolongée sans connaitre et identifier cet insecte me parait assez mal venu. (J'en ai chopé des centaines durant ma vie mais ça dépend des années et des types de forets/Les forets de pins avec fougères sont les + infestées.) Cordialement.
avatar
laglobule59
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 138
Age : 50
Localisation : Nord 59 avesnois
Date d'inscription : 18/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  venerable le Dim 29 Mar 2015 - 0:53

Je crois qu’il y a problème de compréhension. Tu as cité le tétanos dans les maladies lié à l’eau, c’est sur ce point que je t’ai repris. Ça vient de la terre principalement. Est-ce que c’est un agent anaérobie : oui ! Ça n’a rien à voir avec l’eau ou la terre, c’est juste son mode de développement. Elle  a besoin d’un milieu très pauvre en O² pour se développer(comme une plaie). Est-ce que les cas sont rare : oui, tant que la vaccination perdurera !
Pour le pyo, gros trou de mémoire, je vais refaire un tour dans mes dossiers d’infectiologie, avant de dire n’importe quoi.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  Ian Valtin le Dim 29 Mar 2015 - 1:01

T'as raison j'ai retapé "poux de bois" et il n'y a que des articles sur les tiques, du coup sa fait 2 recherches à faire; et même 3 avec les poux de corps (camps de concentration) qui transmettent la "pédiculose" (bénigne)  Mad 

Je sais pas si on peut s'en sortir raisonnablement car plus je me renseigne plus je constate que le problème est important, en situation critique ces parasites seront un vrai problème, j'ai trouvé ceci rien que pour la blatte:
Agents pathogènes retrouvés chez les blattes
Virushépatite
poliomyélite
...
BactériesEscherichia coli
Mycobacterium leprae
Klebsiella pneumoniae
Proteus vulgaris
Pseudomonas aeruginosa
Salmonella
spp. (dont S. typhi et S. typhimurium )
Serratia marcescens
Shigella
spp.
Staphylococcus aureus
Streptococcus faecalis
Yersinia pestis
...
ChampignonsAspergillus fumigatus ...
ProtozoairesEntamoeba histolytica ...
HelminthesEnterobius vermicularis
Trichuris trichiura
Ascaris lumbricoides
Ancylostoma duodenale
Necator americanus ...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  Ian Valtin le Ven 3 Avr 2015 - 20:50

A lire si vous pouvez car intéressant: "Les nouvelles épidémies, comment s'en protéger?" lien; il est ancien mais ce qu'il contient est valable, en revanche pour un survivaliste qui se prépare depuis quelques années il n'aura surement pas d'autres intérêt que d'être offert à un proche car il peut être pas mal pour sensibiliser.

Page 50, 51: (je recopie) (...Dans le règne animal ce sont les arthropodes et les petits mammifères qui s'avèrent sources de nombreuses zoonoses émergentes. Quand on songe qu'un million d'espèces d'insectes ont été recensées par l'homme et qu'il en existe beaucoup plus, on prend conscience du risque d'épidémie que constitue ce vecteur. Or si les insectes sont d'"efficaces" porteurs d'agents pathogènes, leurs organisme offre en outre des conditions idéales au développement et à la maturation de certains bactéries et parasites.
Si le bacille de la peste noire,responsable des terribles pandémies des XIV et XVII siècles, est peu résistant en milieu extérieur, une fois dans le système digestif des puces il se multiplie, bloque la digestion et devient redoutable. Car les puces alors affamées doivent se nourrir de sang et piquer un rat ou un humain et transmettre directement le bacille(...)

(...) les blattes sont porteuses de nombreuses bactéries et d'agents pathogènes notamment localisées sur les soies de leurs pattes: salmonelles, staphylocoques, et pouvant aboutir à des dysenteries, gastro, fièvres tyfoîdes...Elles sont aussi parasitées par les helminthes pathogènes et leurs œufs, le ténia ou les ascarides...

P 55: En revanche la fièvre des tranchées_maladie qui se répandit parmi les soldats au cours des deux dernières guerres mondiales avec plus d'un millions de cas_ un mal touchant le sang et les cellules du cœur à cause de la bactérie Bartonella Quintana. Transmise via le pou du corps, elle est depuis quelques années considérée comme réémergentes (à cause de l'augmentation des sans abris notamment). En écrasant le pou, on libère les virus ou bactéries qui pénètrent dans l'organisme et entraînent l'infection. (...)
...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  Ian Valtin le Sam 18 Avr 2015 - 18:49

Laglobule, tu parles de ça: encéphalyte virale européenne ?
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  laglobule59 le Sam 18 Avr 2015 - 22:45

Bonjour, désolé Ian de répondre aussi tardivement mais je viens seulement de "captés" les réponses sur ce post...
He non c'est autre choses mon fameux poux de bois. En fait je me rend compte à quel point ce parasite et ses conséquences sont tabous. Je comprend mieux sachant que les forestiers  représentent une  infime population et que la sécurité sociale ai mise autant de temps à admettre l'existence et la reconnaissance du problème. Il faut savoir aussi qu'il y a encore pas longtemps que les forestiers étaient assimilés à des bûcherons  barbares et alcoolisés que l'on rencontre que dans les contes...Difficile avec ça de créer un collectif pour faire reconnaître des maladies..(Quand on voit le temps passé pour reconnaître les effets de l'amiante../et + tard peut-être de la laine de verre.)
Je vais tenter de glaner des infos sérieuses à ce sujet dès que j'aurais le temps. Excusez moi ces temps-ci je monte une nouvelle éolienne qui me prend beaucoup de temps et de concentration. Cordialement.
avatar
laglobule59
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 138
Age : 50
Localisation : Nord 59 avesnois
Date d'inscription : 18/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  Ian Valtin le Mar 21 Avr 2015 - 11:46

Mais prends ton temps, surtout si c'est pour nous faire un autre tuto sur ton éolienne comme tu l'avais fait pour tes panneaux solaires Smile
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies, virrus, et vaccins

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum