technique vs destructive

Aller en bas

technique vs destructive

Message  Ian Valtin le Lun 23 Fév 2015 - 19:56

Il s'agit de mon point de vue sur une pratique propre au milieu urbain, "l'ouverture fine" par rapport aux méthodes dites "destructives" dans le cadre d'une pratique survivaliste.
J'ai depuis 2 ans appris le crochetage de serrures, appelé "ouverture fine", et je voulait vous en faire un retour d'expérience car sa me paraît bien de savoir si sa en vaut la peine de s'y attarder. La réponse est non

La balance se fait ainsi, méthode "ouverture fine" vis à vis du destructif :
intérêt réel en survie = sa dépend.
gain de temps sur place = sa se vaut
temps d'apprentissage = on est carrément perdant
coût de l'équipement = sa se vaut
poids = très intéressant
chance de réussite =  pas intéressant
usage détourné des outils = pas intéressant

C'est clairement le temps d'apprentissage qui fait perdre tout intérêt à cette pratique, autant dire que sa m'a bouffé tout mon temps et que je ne peux ouvrir que 40% des serrures et cadenas qu'on peut voir courrament, mais surement moins rapidement (en moyenne) que si j'utilisais un coupe-boulons et un pied de biche (destructif).
Le poids et l'encombrement des outils n'est pas un handicap mais les résultats sur le terrains ne s'avèrent ni forcément rapide ni forcément garanties même sur un cylindre qu'on connaît alors qu'avec la méthode destructive on fini par arriver à ce qu'on veut.
Alors que pour arriver à un résultat d'ouverture similaire en destructif il ne faut aucun entraînement (bon avoir déjà forcé un ou deux trucs et se renseigner sur les points faibles c'est mieux).
Le coût d'un équipement basique pour du destructif (grande ville) tourne autour de 200-280E alors que pour le crochetage se serait plutôt 40E... Par contre on sera franchement perdant au niveau du coût que l'entraînement exige pour le crochetage qui rattrapera celui du destructif. 
Sans compter qu'un pied de biche, une massette, un tournevis, un coupe-boulon sont multi usage !
On peut aussi rajouter la cartouche "démolition" à mettre dans le calibre 12...
Ne pas se faire remarquer peut évidemment être vital mais dans certains cas mais je pense qu'on a plus de chance dans un scénario ou on en à rien à fou**e et la vitesse compte plus que tout.
Là ou sa me paraît vraiment avantageux c'est si on manque de force ou au seing d'un groupe ou les compétences s'ajouteront et le peu d'encombrement que demande un équipement pour 50% des types des serrures fait qu'il tiens dans une trousse de toilette et pèse moins d'un kilo, d'ailleurs un étui à lunette peut contenir de quoi ouvrir 5 types de serrures et cadenas, donc plusieurs centaines d'ouvertures mais les compétences pour arriver à exploiter ces outils demandent des années de pratique ! 
Alors qu'en destructif il est clairement absurde de se déplacer avec tout un attirail lourd et encombrant, mais si on est pas trop fluet/te ou trop âgées les résultats sont incroyablement plus rapide ! pour une personne qui se prépare seul et qui s'estime suffisamment complet dans tout les autres domaines vitaux peut éventuellement ajouter ce savoir à ses compétences.
J'ai eu envie d'écrire ce post suite à un pari avec un copain ou j'ai défendu l'intérêt de cette pratique et j'ai été battu, il a pu ouvrir plus de porte et cadenas que moi. Je défend donc ce savoir faire dans des cas particuliers comme tout à fait intéressant mais pas comme un incontournable.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 576
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique vs destructive

Message  wolfberserk le Mar 25 Sep 2018 - 10:26

Je pense que cela à un sens d'utiliser la méthode dite fine que dans certaines circonstances....Quand tu es dans l'action, avec le bon matériel, il y a peu de choses qui résistent bien longtemps....N'en demeure pas moins que tu as appris une compétence.....donc pas forcément du temps perdu...apprendre c'est aussi un loisir....et le cocohetage est certainement plus intéressant que de rester sur un canapé devant la poubelle cathodique
avatar
wolfberserk
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique vs destructive

Message  SavageBeast le Mar 25 Sep 2018 - 11:13

Salut à tous ! 

Les 2 approches sont complémentaires. Porter dans son BOB, un coupe-boulons, pieds-de-biche, une massette, tournevis, et autres outils de "destruction" représente un poids non négligeable. Cela est-il utile ? Oui. Dans tous les cas de figure ? Non.

Mon BOB ne contient pas ce genres d'outils, car je vais privilégier la discrétion et préférer des abris improbables en cas de besoin. Un petit pied-de-biche peut s'avérer une option intéressante, de par une taille et un poids réduits, ainsi que sa polyvalence. S'attaquer au chambrale de la porte sera assez rapide, en principe peu bruyant, et restera relativement discret si on ne vient pas mettre le nez sur la porte.

On peut aussi casser des fenêtres, ou forcer ces dernières. Disons qu'en cas de situation dégradée, j'aurai moins envie de m'attaquer à une personne qui n'a pas fait de dégâts dans ma propriété, qu'à celle qui a cassé la porte / vitre / fenêtre.

C'est une question de bon sens. N'oublions pas que la discrétion reste note principale alliée. Se fondre dans le décor.

A+, SB

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2665
Age : 53
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique vs destructive

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum