survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Aller en bas

survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  Ian Valtin le Sam 24 Jan 2015 - 19:35

Comment faire quand on est limité par l'espace ? Y a t-il quand même une petite possibilité d'élevage ?
On peut élever deux trois poules sur son balcon, pourquoi pas des lapins ou des cobayes; mais les stocks de paille et de graines seraient plus important que la quantité de nourriture que rapporterait ces animaux par rapport à des stocks; donc pas rentable...
C'est pourquoi j'ai pensé à l'entomophagie, j'ai déjà testé avec des sauterelles mais je n'ai pas tenté l'élevage. Quelqu'un a déjà pratiqué ? Vers de farine ou autres ?

Et ses rebords de fenêtres, comment les optimiser ? Pour ma part j'ai de la ciboulette, de la menthe et un chénopode rouge, mais y a t-il une plante plus adapté ? Plus nourrissante surtout ?
La culture de champignons à ma connaissance sa ne marche qu'en carrière mais si quelqu'un a réussi dans sa cave je suis preneur de conseils. Et d'avance bravo !


Dernière édition par Ian Valtin le Ven 23 Oct 2015 - 19:55, édité 1 fois
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  venerable le Sam 24 Jan 2015 - 19:50

Si ton balcon est bien orienté, tu devrais penser à la possibilité d’installer un récupérateur d’eau.
Il faut se méfier de cette vilaine habitude d’avoir de l’eau simplement en tournant un petit robinet…

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1040
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  Ian Valtin le Dim 25 Jan 2015 - 14:05

Oui c'est certain, j'ai 80L d'eau en bouteille et 3L d'Hepar (magnésium) + steripen + 95 pastilles microforte en + de mes 20L du dosseret wc et pour être raisonnable je ne peut pas vraiment stocker plus. je ne peut pas avoir accès à mon toit et la façade ne me permet pas de récupérer la moindre eau de pluie, j'ai une carte sur laquelle j'ai repéré les 6 sources d'eau gazeuses et des 3 fontaines d'eau plate en libre accès dans Paris (fermé en hiver Neutral ) et je compte plutôt sur la seine que sur l'eau de pluie...
En mode "Stalingrad" je me demande comment améliorer ma situation, c'est vraiment hyper hard un petit logement dans une mégalopole !
La connaissance des plantes sauvages comestible c'est bien, mais la ressource reste limité, il y a du béton partout, j'ai déjà mangé du rat mais il n'y a presque rien sa pèse 250g, la seine (oublions sa pollution) offre du gibier pour qui est équipé mais après ça, qu'est ce qu'il reste ?...
Mon problème se pose plus sur le "et après les stocks, on fait quoi ?" ...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  ametph le Lun 16 Fév 2015 - 16:26

En mode Stalingrad tu peux stocker Il faut te prévoir des réserves de nourriture conséquente genre 3 mois de normal transformable en 1 an de survie.
De la nourriture simple à préparer.

Pour l'eau c'est toujours compliquer faut bien la faire tourner, mais tu pourrais par exemple garder les jerrycan 5 L d 'eau déminéraliser de ton fer à repasser tu les stock(vide) à la cave ou quelque part l'histoire que ta maison ne fasse pas bidon ville tu ne les remplis que si tu sens un trucs louche venir et que c'est trop tard pour quitter la ville.
Il y a de l'eau dans les conserves de légumes aussi cela compte.

As tu rempli les espace sous les meubles de cuisines ou autre souvent il y a une pleinte qui masque (profites en pour faire le ménage c’est souvent sale dessous Smile )

Prends aussi du tuyaux alimentaire souple transparents cela aide si tu dois siphonné un réservoir d'eau (je l'ai fait récemment en installant des toilettes).

Calcule combien de temps il te faut pour quitter la ville à pieds ou a vélo de là ou tu habites. (n'importe quoi calcules pas fais le trajet). Sais tu chez qui allé? Pourras tu toujours allé au boulot? La réflexion cela aide aussi.

Pour les vers à farine oui mais c'est du boulot faut aimé cela et puis quand tu regardes l'espace que cela prends ben tu auras aussi vite fait de stocker des boites de pâté, thon et autres.

Penses bien au rotation mais tu vas vite te rendre compte que tu peux remplir les espaces par des boites plus petite!

Te décourages pas par ce que à l'instant T tu n'as pas trouvé la solutions par rapport à ton logement visite d'autres personnes regardes sur internet tu vas trouvé plein d'idées (surtout dans les magazines déco).
avatar
ametph
Niveau V
Niveau V

Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 39
Localisation : Loire entre Rives de Gier et Givors
Date d'inscription : 22/02/2011

http://survivalisme1.blogspot.com  et aussi  http://kiruna2012.b

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  Ian Valtin le Lun 23 Fév 2015 - 14:34

Slt Ametph, alors oui je pense avoir raisonnablement optimisé l'espace disponible dans mon apart et d'ailleurs je me bat depuis une semaine contre une punaise (ou plusieurs?) de lit et c'est le vrai bazars pour désinfecter, il faut tout retourner, tout déplacer c'est infernal quand on a des stocks !
Donc je pense que côté stocks j'ai ce qu'il faut et je peut difficilement faire plus, ma réflexion c'est surtout comment s'assurer un approvisionnement sur du très long terme. Par exemple si je peut stocker dans un placard disons de 50x50x50 25K de protéines (légumineuses, conserves thon, jerky...) est-il possible d'avoir sur du long terme plus de protéines avec un élevage de vers de farine ? Pour une équivalence de place car sa ne prend que 2-3 boîtes à chaussures...
Apparemment sa se contente de trognons de pomme ou de restes de repas et sa se reproduit vite, sans compter que la on compte en terme de protéine pure. Pas environ 25% comme les légumineuses et bien moins cher que le jerky (je prend ces 2 exemples mais ce qui m'intéresse c'est l'idée.) Du coup est-ce quelqu'un a creusé la question ?

Sinon merci de te soucier de mon évac je te rassure que je pense être au point de ce côté là Smile 

Par contre j'aimerais bien que tu me dises si tu as acheté un bout de forêt ? je t'avais posé la question ici et je suis toujours intéressé par ce projet.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  ametph le Lun 23 Fév 2015 - 15:18

Puce de lit mais t'as choper cela où c'est un de nos pire enemis No
Prend un pro pour t'en débarrasser j'ai vu des gens devenir fous avec cela!
avatar
ametph
Niveau V
Niveau V

Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 39
Localisation : Loire entre Rives de Gier et Givors
Date d'inscription : 22/02/2011

http://survivalisme1.blogspot.com  et aussi  http://kiruna2012.b

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  ametph le Lun 23 Fév 2015 - 15:22

Non pour la forêt j'ai fait différemment un lieu plus éloignes des centres des grosses routes et des centrale c'est bien entretenu et il y a 15 couchage chez des amis et ils ont aussi leur réserve.

Mais je n'oublie pas de le faire un jour prochain j'inviterais du monde pour faire une soirée!
.
avatar
ametph
Niveau V
Niveau V

Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 39
Localisation : Loire entre Rives de Gier et Givors
Date d'inscription : 22/02/2011

http://survivalisme1.blogspot.com  et aussi  http://kiruna2012.b

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  Ian Valtin le Mer 25 Mar 2015 - 12:27

Quelqu'un est confronté au même problème que moi, apart dans Paris, volonté d'augmenter son stock mais seul surface utilisable 2.5 M de rebord de fenêtre ?...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  ametph le Mer 25 Mar 2015 - 14:00

Ian Valtin a écrit:Quelqu'un est confronté au même problème que moi, apart dans Paris, volonté d'augmenter son stock mais seul surface utilisable 2.5 M de rebord de fenêtre ?...

Ou en est il actuellement?

Est-ce qu'il a déjà pensé a en glisser sous les meuble de cuisine derrière les pleintes par exemple?

Que veux il mettre en plus?

Il faut souvent observer sons appart pour voir ce que l'on peux mettre de plus. Et aussi ce demander ce qu'il pourrais nous manquer selon différente période Un semaine un mois trois mois....
avatar
ametph
Niveau V
Niveau V

Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 39
Localisation : Loire entre Rives de Gier et Givors
Date d'inscription : 22/02/2011

http://survivalisme1.blogspot.com  et aussi  http://kiruna2012.b

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  Ian Valtin le Jeu 26 Mar 2015 - 15:42

Salut Ametph, en fait mon idée de base était sur: 1 l'optimisation du balcon (que peut-on y mettre d'utile ? pas des géraniums quoi...), et 2 sur l'entomophagie, comme piste est-ce exploitable ou pas ? Je vois beaucoup de truc sur le net, untel va vanter les mérites de son truc, untel va en démontrer l'inéficacité, puis untel va raconter n'importe quoi ect ect. Comme je ne suis pas le meilleur pour trouver les bonnes infos (et mon pc rame à mort) je demandais si quelqu'un avait tenté ?
Je compte essayer de toute façon mais si je peut partir avec de bonne bases c'est mieux.

L'idée du balcon comme de l'entomophagie est plus de voir si dans la duré il est possible d'obtenir un gain supérieur à ce que l'on peut stocker. Je t'accorde volontier que ça fait 2 idées sur un seul fil mais comme il ne s'agit ni d'un sujet qui risque d'être extrèmement débatu et qu'il rejoint la même idée j'ai lancé ça comme ça...

Donc concernant mes stocks je crois que je suis arrivé à ce qu'on peut faire de plus raisonnable compte tenu de la surface de mon apart, j'ai même donné des conserves pour la campagne de dons des restaus du cœur, chez certaines personnes de ma famille (c'est moi qui m'occupe de ça en parti) j'ai encore des amélioration à faire par contre.

Je ne cherche pas plus de protéines ou de ceci ou cela, juste si quelqu'un a une bonne idée pour rentabiliser une petite surface exposé au soleil ou même un petit balcon, donnez vos trouvailles.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  ametph le Ven 27 Mar 2015 - 8:01

OK Cool,

Je dirais que selon les dimensions de ton balcon, il faudrait installer un petit composteur.

Ensuite pour l'organisation des tes plantations, j'ai 1000m2 de terrains du coup cela me parle moins mais un site survivaliste n'est pas le plus approprié à cela je verrais plus un site de jardinage pour voir un site Ecolo des villes mais en essayant d'abord le jardinage.

Les tomates cerise acceptes les pots tu peux aussi monté un grand bac mais sur un petite surface c’est juste de l'appoint tu ne vivras pas avec.

Cherches sur google Légumes sur mon balcon légume dans mon salon des trucs comme cela! Mais faut pas non plus que cela deviennent moche non plus! Smile
avatar
ametph
Niveau V
Niveau V

Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 39
Localisation : Loire entre Rives de Gier et Givors
Date d'inscription : 22/02/2011

http://survivalisme1.blogspot.com  et aussi  http://kiruna2012.b

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  Vault le Sam 28 Mar 2015 - 18:16

Salut, pour les champignons, tu as cette solution sympa : https://pretapousser.fr/

J'en fais pousser à la maison, et c'est assez simple. Tu vaporises un peu d'eau tous les jours, et en moins d'une semaine, tu as une récolte. 

Pour illustration : 



Tu peux ensuite faire pousser des pommes de terre dans une jardinière, c'est très simple. 

Ensuite, les réserves doivent permettre de passer une période de transition ou de crise temporaire, tu ne peux pas compter sur tes réserves pour survivre dans le temps. Ce sont les compétences qui comptent. 

Tu peux envisager l'usage d'une carabine à plomb pour chasser des oiseaux (bon ceux de Paris berk...) ou des pièges de type tapette à rats (Au moyen age, on mangeait les chats...). Un kit de pêche aussi pour le poisson, ce n'est pas très complexe ni très cher.

Pour le reste, tu dois apprendre à trouver des végétaux comestibles (pissenlits, orties, etc).

_________________
The greatest enemy will hide in the last place you would ever look
Julius Caesar. 75 BC
avatar
Vault
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1049
Age : 35
Localisation : RHA
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: survie urbaine, entomophagie et optimisation du balcon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum