APPENDICITE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Thxlesith le Mar 18 Nov 2014 - 22:39

La question d'une opération préventive de l'appendicite ne se pose que quand on ne peut pas pas compter sur quelqu'un.
Je suis tout a fait le raisonnement de Niko un groupe uni avec de grande connaissance pourra tout surmonter que se soit appendicite ou tout autre chose
avatar
Thxlesith
Niveau III
Niveau III

Masculin
Nombre de messages : 78
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 31/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  venerable le Mer 19 Nov 2014 - 15:24

Alors ! Je parts deux jours et c’est le bordel… si on devait se fâcher à chaque fois que quelqu’un n’est pas d’accord, il ne resterait personne dans les coursives. À quoi bon faire un forum. Autant un simple PDF et pas d’interaction.
Je pense que si les avis divergent, c’est en partie parce qu’on n’a pas le même âge, le même vécu et donc pas la même vision du monde et  de celle que peut avoir une situation dégradée, et l’absence de normalité.
Si l’on n’a aucune idée, ou expérience de l’isolement (privé de tout : matériel, communication, structure, individus… sur un temps assez long, pas juste quelques jours), je comprends que cela puisse être difficile de penser ainsi (ce qui semble le cas). Pourtant c’est vers ça que nos propos quotidiens sur ce forum, vont.
On n’apprend pas tout sur les bancs d’école !!!
Quand a dire que la réponse à l’appendicectomie, n’est pas une fin en soit, c’est con, c’est justement le thème du sujet, comme la signalé SB. Le préventif, pour éviter de se retrouver dans une situation ou le curatif serait impossible ou trop risqué.
Apres tu peux parler de propos rhétorique débiles, ça ne me choque absolument pas, j’ai passé l’âge. Je trouve que tu t’enflammes quand même vite. Mais pour ce sujet, je parle en m’appuyant sur mon vécu, pas simplement sur des chiffres ou de la théorie. Le jour où tu connaitras situation senblable, ton point de vue évoluera sensiblement. La douleur et la peur de la mort, aideront énormément tu verras.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1026
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Ian Valtin le Mer 19 Nov 2014 - 20:14

C'est sur que le risque d'être confronté à l'appendicite n'a rien à voir avec celui de "l'angiocholite", pour le coup il n'y a qu'à voir les chiffres...

Pour aller plus loin la question à élucider serait "pourquoi l'armée pratique t-elle l'appendicectomie préventive pour ses sous-mariniers et pourquoi les spationautes ont droit au même traitement sachant que les avantages ne semblent pas se vérifier par les chiffres"; rappel compte tenu des sources que j'ai:
1 chance sur 15 d'avoir l'appendicite au cours de sa vie, sachant que les hommes sont concernés à hauteur de 7% de plus que les femmes et que la majorité des cas se situent entre 10 et 30 ans,
1 chance sur 10 d'avoir une occlusion sur bride consécutive à l'opération, nécessitant parfois une nouvelle opération, parfois des années après.

Donc en mettant mon opinion personnel de côté et en ne tenant compte que des chiffres il ne faut pas faire cette opération, donc as t-on toutes les informations ? pourquoi les gouvernements maintiennent ils cette pratique ? N'y a t-il pas eut de réflexion ou d'évolution vis à vis de cette pratique ? Est-ce une erreur de plus...
Si des états et des corps d'armées coutumier des milieux extrêmes la pratique c'est tout de même qu'il y a une raison, et si la raison est bonne c'est la raison que je choisirai.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  SavageBeast le Mer 19 Nov 2014 - 22:19

Salut à tous ... Bon, quand tu es en opérations, tu n'as pas forcemment accès aux soins médicaux dans le délai qui te permette de survivre... Je vois mal un cosmonaute devoir revenir sur terre depuis la lune pour cause d'appendicite ... Une équipe militaire infiltrée, un sous-marin dans des eaux autres que celles de son pays, ou en pleine mer, peuvent justifier ce type d'opération...

Juste mon point de vue...
A+. SB

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2470
Age : 52
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Ian Valtin le Jeu 20 Nov 2014 - 18:20

Je me suis très surement mal exprimé, je vais retenter le coup  Wink, nous sommes d'accords sur l'évidente nécessité de l'appendicectomie préventive en situation dégradée ou dans le cas d'un isolement comme dans les cas cités, sous-mariniers, militaires en opération... On est d'accords.
La question que je me pose est que cette opération engendre d'autres risques (re-cités plus haut), donc l'astronaute qui suite à son opération se retrouve avec l'instestin bouchée en pleine stratosphère se retrouve t-il plus avancée ?

Pareil pour les autres cas !

Les adhérences entraînées par l'opération peuvent être vaincues par des antibiotiques (si prises à temps), ainsi que l'appendicite qui peut être traitée par d'autres antibiotiques si pris dans les délais, donc qu'est ce qu'il en ressort clairement ?!! Si ce n'est que d'après les chiffres (je sais je n'ai que ça) je risque + de retrouver à nouveau à devoir être opéré si appendicectomie préventive !!!! 

Si je creuse cette question c'est que je ne distingue pas nettement l'utilité de l'opération; tant que j'en parle et que j'y réfléchie sa ne me coûte ni argent ni temps, c'est pourquoi j'essaie d'être sùr avant de 1: changer de mutuelle pour avoir un meilleure remboursement malgré le surcoût de la cotisation, 2: trouver le chirurgien qui m’opérerai après m'avoir reçu en entretien, 3: poser minimum 5 jours de congés (alors que je viens d'être embauché depuis 1 mois), 4: être opéré...5: payer malgré tout une ptite partie, 6: me procurer les antibiotiques contre les adhérences  Very Happy...
Vous comprenez mieux l'enjeu...

J'ai changé d'avis de nombreuses fois au fur et à mesure que je me suis documenté sur cette question, ce fil m'aide bien, merci à vous n'hésitez pas si vous ne comprenez pas ce que je dit, c'est un forum, on est là pour échanger tout simplement.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Niko le Jeu 20 Nov 2014 - 18:30

je croit que tu oublie de prendre en compte ... l’inertie sociale.
Les habitudes ont la peau dure , et on continue bien souvent a appliquer des habitudes dont on ne se rappelle même plus les tenants et aboutissants.

Mon hypothèse personnel, est qu'a une certaine époque on jugeais l'appendicite dédaigneusement, un peu comme une déchetterie, un organe surnuméraire dont on ne distinguais aucune utilité autre.
Quand j'étais petit , on m'avait présenter l'appendicite comme un "bouchon d'évier inutile" (véridique ! :( )

Donc voila, l'habitude de l'enlever, des habitudes fermement ancrés, auquel j'ajouterais l'habitude chronique a chaque fois qu'on a mal au ventre de mettre en cause le dit appendice.

Ce n'est que l'avis d'un profane ... mais qui a eu l'occasion de constater la survie en bien des domaines, de survivances anciennes que l'on continue a appliquer... sans se rappeler pourquoi on continu a les appliquer.

Cordialement ! Smile
avatar
Niko
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  StrangeDoc le Jeu 20 Nov 2014 - 18:55

Juste deux précisions, on peut pas traiter les adhérences avec des antibiotiques; ensuite trouver un chirurgien qui accepte d'opérer en France c'est peu probable, car s'il y a un problème il ne sera probablement pas assuré (l'appendicectomie va contre les recommandations de bonne pratique actuelle), et en plus la sécurité sociale ne le remboursera théoriquement pas (sauf si on la fraude).

StrangeDoc
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  hell33 le Jeu 20 Nov 2014 - 21:51

A StrangeDoc: évidemment on ne va pas arriver chez le chirurgien en lui parlant de fin du monde, il y a d'autres moyens... Et j'ai lu qu'on pouvais traiter les adhérences avec des antibio quelque part mais je n'ai retrouvé que ce lien qui dit qu'il y aurait des produits permettant d'éviter l'opération  http://www.prevenirlesadherences.com/ces-gestes-qui-traitent-2924.html  mais si tu as raison alors c'est vraiment pas une bonne idée de se faire opérer. Peux tu m'affirmer qu'il n'y ai pour seule solution contre ces adhérences que l'opération ? Merci

Oui Niko, Ian pensait à ce que tu qualifies d'inertie social, c'est très probable que le système ne suivent pas les avancés de la médecine et ne se soient pas mis à jour pour la question de l'utilité de l'appendicectomie préventive...
avatar
hell33
Niveau II
Niveau II

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 08/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  venerable le Dim 23 Nov 2014 - 15:07

Niko a écrit:...N.B. : les SNLE sont tout de même un cas a part, et le rôle du "sorcier" a bord, s'apparente selon moi,
a ce que l'on pourrait trouver comme profession médicale post apocalyptique....

Voila tout est dit !
Cela ne correspondrait-il pas à ce, pourquoi nous nous préparons ?

Les militaires auraient ils une longueur d'avance, auraient ils simplement compris les risques encourus en cas de problème lors d'i*une situation de crise... étonnant!!!

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1026
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Niko le Dim 23 Nov 2014 - 16:50

Oui, notre marine bien qu'ayant des moyens de plus en plus limité, reste tout de meme un outil performant.
Quand aux SNLE , ils correspondent tout a fait aux divers scénarios que nous pouvons avoir.

Du fait du manque d'espace, et de la durée théorique de plongée en cas de pépin, ils ont des protocoles prévus, qu'il serrait intéressant d'étudier.

Un SNLE en plongée pour 3 mois, peut connaitre un nombre incalculable de pépins, (en plus de ceux mécaniques !) et il faut bien admettre qu'ils y arrive bon gré malgré. ... bien qu'ayant des formations prévus pour , et des moyens techniques que le quidam ne peut se permettre d'avoir.
avatar
Niko
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum