APPENDICITE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

APPENDICITE

Message  Ian Valtin le Mer 1 Oct 2014 - 14:47

En parcourant un forum sur la préparation du tour du monde à la voile j'y ai appris que les skippeurs se faisaient opérés préventivement de l'appendicite car il sont trop éloigné pour pouvoir être secourues dans les temps.
Pour situer sommairement le problème c'est une affection qui touche 1 personne sur 15, en majorité des hommes que des femmes.
Elle survient le plus souvent entre 10 et 30 ans et est la première cause d'intervention chirurgicale des douleurs abdominale.
Dans environ 30% des cas lors de son déclenchement la crise est déjà une péritonite, sinon en 36h~ la crise évolue en péritonite.
La mort survient en 2-3 jours voir quelques heures selon les organismes de chacun.
L'intervention chirurgicale est l'unique traitement des appendicites aiguës.

L'antibiothérapie permettrait (si prise dans les temps) de guérir la crise d'appendicite et de différer l'opération mais le risque de rechute d'une nouvelle crise serait de 13% dans l'année dont 1/3 dans les 10 jours, sans compter que c'est une méthode trop récente pour bénéficier d'un recul dans le temps.
Tant qu'à l'appendicectomie préventive ce n'est pas le coût de l'intervention (classé chirurgie esthétique) qui me freine (j'ai jusqu'au 30 décembre pour modifier ma mutuelle de façon à améliorer mon remboursement), mais certains rapports disant que le ratio risques/bénéfices d'une appendicectomie préventive par rapport à l'antibiothérapie est plus élevé car:
1) même si elle est considéré comme bénigne ça reste une intervention ! (par contre l'hospitalisation est très courte et plus encore par cœlioscopie).
2) les risques d'occlusions sur brides (obstruction au niveau d'une cicatrice conséquente à l'opération dans l'abdomen) seraient de 20% environ et peuvent survenir plusieurs années après !

Les sous-mariniers et les astronautes sont opérés préventivement, certains skippeurs et spéléologues aussi, pour cause d'éloignement durable de toute civilisation ou d'impossibilité de se faire opérer d'urgence; ce qui me paraît aussi être le cas dans le cadre d'une préparation de survie par rapport à un possible effondrement du système...
Il s'est déjà vu qu'en tant de guerre les hôpitaux soient surchargées, détruits, ou manquant de personnel qualifié ou encore du matériel ou des locaux; il est possible de se retrouver complètement isolé ou dans l'incapacité d'appeler des secours ou bien que ceci soient inexistant après une catastrophe de grande ampleur... De plus, s'il est possible de surmonter un "mal de crâne" ou de continuer à être "fonctionnel" même avec un poignet cassé pas exemple, lors d'une situation critique, il est très difficile de faire quoi que ce soit avec une douleur tel que l'appendicite, il ne s'agit plus de secourisme mais d'urgence vital.
Je ne crois pas aux livres aventuriste qui expliquent comment opérer avec un canif et de l'alcool pour tout désinfectant, s'il faut 11 ans d'étude minimum et la pratique qui va avec pour être chirurgien, ce n'est pas pour rien; je pense donc qu'il est raisonnable de se pencher sur la question tant que notre société fonctionne.
A delà de mon option de fuite vers l'océan en cas de bug-out, je pense que chacun est concerné dans une situation de survie, alors en attendant que mûrisse ma réflexion je me suis fait prescrire des antibiotiques et j'ai une poche de froid instantané, si parmi vous il y a des gens qui ont creusé la question j'aimerai avoir votre avis..
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  a2pir le Mer 22 Oct 2014 - 21:57

j'ai entendu quelle que tard que l'appendicite serai un réservoir de bactérie et autre bestioles qui font notre flore et faume intestinal.
elle permettrait de recoloniser rapidement le tube  après un épisode de grand vidage suite a tourista car non vider ( pas dans le transit ).

donc j'ai encore la mien et je l'a garde bien au chaud.

a2pir
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 57
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  venerable le Dim 26 Oct 2014 - 19:57

Ian, J’avais du te donner mon point de vu, baser sur mon expérience personnelle, a ce sujet.  Alors pour les autres…

Une appendicectomie, n’est pas bien grave quand elle est réalisée dans de bonne condition d’asepsie, encore que toute intervention comprend un risque. Réalisé n’importe comment, n’ importe où  et dans n’importe quelle condition c’est déjà quasiment  l’infection assurée.
Ensuite viens la complication : la péritonite appendiculaire. Parfois elle survient sans aucun prémisse. Quand on commence à ressentir les premières douleurs c’est déjà un peu tard pour s’en sortir dans une condition dégradée. C’est ce qui m’est arrivé. Sans un bon chirurgien viscéral, une bonne structure et un traitement efficace et long, c’était fini.
La question est donc : a2pic seras tu certains de trouver ces trois éléments en situation dégradée, si cela t'arrives ?

Personnellement, si c’était à refaire, je l’aurais fait enlever quelques années avant. Alors marins, astronautes, ou personne en situation de survie, pour moi c’est blanc bonnet et bonnet blanc...

Le corps humains est une  machine fantastique, mais le moindre grain de sable et c’est la fin !

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1026
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Ian Valtin le Sam 1 Nov 2014 - 20:24

@ a2pir, oui mais tu remarqueras que les personnes qui ont sont subit une appendicectomie n'ont aucun problème de digestion, l'être humain a évolué et tout comme les "palmes" entre nos doigts l'hypothèse (car il n'y a aucune affirmation à l'heure actuelle) que l'appendice soit un recueil pour des bactéries utiles à l'assimilation des aliments n'est pas avérée. Les aliments depuis quelques millénaires sont cuits, de meilleurs qualité nutritionnelle (comparé à des racines comme nos ancêtres) et donc la ou l'appendice avait un rôle car notre longévité n'était pas bien longue, rentre aujourd'hui sévèrement en concurrence avec notre qualité de vie actuel.

J'ai besoin de quelqu'un ayant + creusé la question que moi où encore mieux, qui ai choisi de franchir le cap.

@ Vénérable, je suis tiraillé par l'utilité de cette opération dans un contexte dégradé car comme tu l'as dit il est évident qu'une intervention est préférable maintenant lorsque tout fonctionne, je pense que cette opération est une bonne idée, mais, si l'on tiens compte seulement des chiffres qui nous sont donnés, les risques s'avères mathématiquement plus élevés... Donc je suis en pleine hésitation, nous sommes en pleine hésitation avec ma femme...

D'autant que pour ceux qui décident de chercher un peu vous constaterez que malgré la rigueur et le sérieux de différents sites vous ne trouverez que rarement des chiffres identique, ce qui est particulièrement déroutant pour se permettre de se faire une opinion.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  venerable le Ven 7 Nov 2014 - 23:35

Ian Valtin a écrit: ..., si l'on tiens compte seulement des chiffres qui nous sont donnés, les risques s'avères mathématiquement plus élevés... Donc je suis en pleine hésitation, ....

Quel chiffre, quel risque ??? tu parles de l’opération proprement dite, ou de l’anesthésie… ?

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1026
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Ian Valtin le Lun 10 Nov 2014 - 11:23

Je parle des risques en ne me référent qu'aux chiffres cités dans mon post car c'est jusqu'à nouvel ordre, tout ce que j'ai: 
il y a 1 chance sur 15 que j'ai l'appendicite, (sachant que j'ai 30 ans donc je viens de franchir le cap de la période le plus à risque) et 
2 chances sur 10 d'avoir, à l'issue d'une intervention, un risque d'occlusion, sachant que d'après les infos que j'ai trouvé sur le net, les risques d'adhérence ne peuvent être prévenu et semblent la plupart du temps exiger une autre intervention chirurgicale...

Il ne semble pas y avoir de "solution", de "bon choix" voir même de "meilleur choix".......... scratch

Je ne comprend pas pourquoi les astronautes et autres sont encore opérés car mathématiquement sa ne s'explique pas !? A t-on accès à toute les infos ??   Difficile...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  venerable le Lun 10 Nov 2014 - 21:58

Ok…
Alors pour les adhérences, effectivement c’est probable que cela arrive. Est-ce que cela exige un retour sur le billard, non ! Chaque opération de ce genre y compris celle ayant pour but de supprimer une adhérence, peuvent créer des adhérences. C’est un cercle vicieux. La plupart des chirurgiens ne prennent pas le risque de réopérer.

Pour ton questionnement au sujet des astronautes, je te dirais de laisser tomber les chiffes et les mathématiques pour comprendre (ou simplement admettre). Peu importe que ce soit 1 / 15 ou 12 / 15 chances de faire une inflammation de l’appendice.
L’important c’est, dans qu’elle situation  te trouveras-tu lorsque cela va arriver ? Si c’est dans l’espace, seul en mer, ou dans une situation dégradés, sans toubib compétent et sans hygiène… t’es mort ! C’est un peu comme jouer à la roulette russe avec une ou cinq  balles dans le barillet. Dans les deux cas si tu tombes sur « une » balle, t’es mort !
si tu ne veux pas mourir, tu ne joue pas, tout simplement. Idem avec l’appendice, si tu ne veux pas risquer de mourir de septicémie dans un coin pourri, fait la retirer proprement dans un hôpital et un chirurgien « compétent » (pas un qui te perfore le foie et l’aorte…).

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1026
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Ian Valtin le Mer 12 Nov 2014 - 9:10

Ben oui les chiffres sont pour l'instant tout ce que j'ai mais je n'y accorde bien moins de crédit qu'à la réflexions qu'ils engendrent, j'ai lu que les adhérences pouvaient être traitées sans opération mais au delà de 2 les chirurgiens opèrent (pardon je ne retrouve plus le lien j'ai lu ça il y déjà 1 ou 2 mois), ce qui reviendrai exactement au même en terme de fréquence et de risque que sans l'ablation de l'appendice... Le problème reste entier !

épineuse question... Shocked
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  hell33 le Dim 16 Nov 2014 - 18:10

Y a t-il des médecins ou chirurgiens sur le forum ou quelqu'un qui connaîtrait un site ou pouvoir puiser des sources sûres? merci
avatar
hell33
Niveau II
Niveau II

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 08/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  venerable le Dim 16 Nov 2014 - 19:46

Vraiment désolé


Dernière édition par venerable le Dim 16 Nov 2014 - 22:28, édité 1 fois

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1026
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  StrangeDoc le Dim 16 Nov 2014 - 19:59

Bonjour, je suis médecin, voici quelques éclaircissements

L'appendice est un organe lymphoïde, c'est-à-dire une sorte de sentinelle du système immunitaire, au même titre que les amygdales palatines par exemple. Elles n'ont donc aucun rôle dans la "reconstitution" de la flore intestinale.

L'appendicite n'est pas à proprement parler une "urgence vitale", j'ai déjà vu des appendicites évoluant depuis 3 semaines (certes il fallait pas plus attendre... mais le mec s'est pointé sur ses 2 jambes).

Concernant l'appendicectomie systématique chez les marins/astronautes/militaires, je ne sais pas si de telle pratique se font encore, quelles sont vos sources ? Je sais que les médecins militaires de la marine apprennent à pratiquer les appendicectomies et disposent d'un bloc dans les sous marins.

A ce sujet, il existe des risques inhérents à toutes chirurgies, qui sont faible pour ce type de chirurgie mais qui existent :
- Risques liés à l'anesthésie : choc anaphylactique entre autre
- Risque liés à la chirurgie elle même : très faible sur une appendicectomie (type lésion de d'autres organes...)
- Risque de complications post-opératoires à court, moyen et long terme : entre autre l'occlusion sur bride

De plus, il faut ajouter une chose : le diagnostic d'appendicite n'est pas aisé. On ne peut concevoir une situation sanitaire extrèmement dégradé et la possibilité diagnostic possible... si ce genre de situation venait à arriver, il faudrait s'organiser pour recréer une structure permettant d'offrir des soins corrects à la population.

En gros si on s'imagine perdu seul dans la pampa, l'appendicite sera le cadet de nos soucis, si vous ne mourrez pas seul d'une appendicite car vous vous l'êtes fait enlevé en prévention, peut être que vous mourrez d'une cholescystite, d'une angiocholite, d'une rupture traumatique de la rate (et ne me dites pas que vous voudriez vous faire enlever la rate !)... et tout ça est le moins probable, la pneumonie ou autre infection pourra vous emporter. N'oublions pas que les populations vivants dans des situations précaires ont un taux de mortalité élevé (surtout chez les enfants) et le seul moyen de vivre longtemps est de s'organiser pour créer des structures, ensemble. On retrouve peut être des hermites ayant vécu longtemps seul et isolé; on ne parle pas de ceux qui sont mort seul isolé...

Perso je préfère garder mon appendice.

StrangeDoc
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  venerable le Dim 16 Nov 2014 - 22:52

Je suis surpris par ton raisonnement « surtout » si tu es toubib ! » L’appendice le dernier de leurs soucis », ok, je veux bien. Donc juste attendre la mort  par septicémie calmement, c’est ce que tu préconises ? Cela va à l’encontre des craintes de la plupart de tes confrères et de leur manière d’opérer.

Si certains problème ne sont pas évitable, d’autre le sont !  Pourquoi mourir connement d’une péritonite appendiculaire, alors que l’on a la possibilité de l’éviter. Surtout qu’il y aurait très peu de chance de trouver une structure permettant de garantir des soins corrects et surtout des règles d’asepsie nécessaire. Comme tu l’as souligné, même le simple diagnostic est difficile.
Alors quoi, attendre et se résoudre en cas d’appendicite, à crever bien sagement… je n’ai pas l’impression que c’est le genre de la maison ! Le but par ici, étant quand même de survivre à la situation.
Personnellement, la mienne a failli ma couter la vie, il s’en est fallu de très peu. Dans une autre situation, elle m’aurait eu. J’avoue être bien content de ne plus l’avoir.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1026
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  SavageBeast le Dim 16 Nov 2014 - 23:20

Une appendicite n'est pas une urgence vitale, OK, jusqu'au moment de la rupture de l'appendice et péritonite. En principe, les médecins dans les sous-marins, et/ou bâtiments se trouvant loin de la civilisation, sont opérés de l'appendice afin d'éviter cela. Cela fait partie des protocoles de sécurité pour les engagements de ce type.

Ensuite, suivant le pays où vous vous rendez, ce que vous allez faire, ne plus avoir d'appendice peut aussi être un avantage. Il y a eu une épôque où cette opération était recommandée, et presque tous mes camarades d'école l'ont enlevé. Pour ma part, je l'ai encore, et s'il y a eu 2 alertes, c'était lié à des gastro-entérites vraiment violentes, et qu'il a fallut contrôler ce point. On m'a fait des piqûres pour calmer les intestins, et supprimer les vomissements / diarrhées.

Bien souvent, lors du contrôle, les médecins appuyent comme des brutes au niveau de l'appendice, et oui, on crie, parce qu'ils nous font mal ! Cela ne signifie pas qu'il faille se faire opérer. Mon principe, par rapport à toute intervention médicale importante, avoir l'avis de 2 spécialistes au minimum.

On a voulu m'enlever le pancréas, et le toubib qui insistait pour le faire, ben je l'ai calmé avec une grande baffe dans la gueule, malgré la perf que j'avais dans le bras ! Puis le chef de clinique est venu, on a discûté, en plus c'était un copain, et il a reconnu qu'il y avait moyen de faire autrement, MAIS que cela impliquait un changement radical dans certaines de mes habitudes alimentaires... C'était il y a 25 ans !!! Mon pancréas est toujours là...

Donc... renseignez-vous bien, posez le pour et le contre, parlez-en avec votre généraliste, afin d'être vraiment au clair.

A+. SB

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2470
Age : 52
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  StrangeDoc le Dim 16 Nov 2014 - 23:26

Tu ne comprends pas ce que je veux dire et je dois avouer que ces sarcasmes rhétoriques sont désagréables, n'est-il pas possible d'avoir une discussion raisonnée sur ce genre de forum ? exposer chacun son point de vue et en débattre sans manquer de respect à l'autre ? Ceci sera mon dernier post sur ce forum, je n'ai pas envie de partager avec des gens comme toi.

La réponse à la question de l'appendicite n'est pas une fin en soi, il faut voir plus large et réfléchir à une réponse globale au problème de santé en situation de crise. Tu as une vision tunnélisé de la chose.

" Donc juste attendre la mort par septicémie calmement, c’est ce que tu préconises ? Cela va à l’encontre des craintes de la plupart de tes confrères et de leur manière d’opérer. " je trouve cette remarque désobligeante, tu déformes mes propos dans quel but ? On parle de chirurgie "préventive" pas d'appendicite aigu ou peut être as tu du mal à comprendre mes propos. Mes confrères et moi même ne préconisons pas l'appendicectomie préventive en raison d'une balance bénéfice/risque défavorable (si tu arrives à comprendre ces termes).

On ne meurt pas connement d'une péritonite appendiculaire, on meurt quand l'offre de soin est insuffisante et mon point de vu est qu'il ne faut pas s'attarder à prévoir une seule pathologie mais bien une réponse globale sinon tu peux t'enlever la rate et la vésicule biliaire juste au cas où; au quel cas tu peux toujours attendre la mort par septicémie sur une infection cutanée ou une pneumonie, libre à toi.

StrangeDoc
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  SavageBeast le Lun 17 Nov 2014 - 0:14

"Nân ! Mais alllooooo !" ! Donc, StrangeDoc, tu as débarqué sur le forum, tu as 3 post, et tu menaces de ne plus rien dire, parce que les gens ont une vision différente de la tienne ? C'est grâce à ces différences que l'on peut s'enrichir et étoffer nos connaissances !

Et si, la réponse de l'appendicite EST une fin en soi, puisqu'il s'agit du thème de ce fil ! Pour ton info, j'ai été durant 5 ans un des chefs de la protection civile dans un canton suisse, et nous avions régulièrement des cours, formations, pour apprendre à gérer toutes sortes de situations ET se remettre en question.

Je te répond donc comme à d'autres membres qui ont voulu jouer au chantâge "je poste plus" ... Et ben tant mieux ! Allez ailleurs, puisqu'ici vous voulez imposer votre loi, sans aucune discussion !

En ce qui concerne les risques d'infections, va voir les salles d'op que l'on a dans les hôpitaux militaires ou de protection civile, ils sont bcp plus simples que les salles d'op habituelles, mais tout aussi fonctionnels ! L'important étant la stérilisation des instruments et du champ opératoire ...

Tchô ! Et bon vent !

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2470
Age : 52
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Niko le Lun 17 Nov 2014 - 6:50

"Je sais que les médecins militaires de la marine apprennent à pratiquer les appendicectomies et disposent d'un bloc dans les sous marins."

Au sein des SNLE , il est obligatoire de se faire opérer de l'appendicite, encore aujourd'hui Wink

Je peux demander autour de moi pour les autres types de batiments.

http://blogs.scientificamerican.com/guest-blog/2012/01/02/your-appendix-could-save-your-life/

L'appendicite serrait également vital pour preserver du cholera entre autre chose .
selon cette étude , le taux de survie étant supérieur chez les individus NON operer de l'appendicite.
avatar
Niko
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  StrangeDoc le Lun 17 Nov 2014 - 22:10

SavageBeast a écrit:"Nân ! Mais alllooooo !" ! Donc, StrangeDoc, tu as débarqué sur le forum, tu as 3 post, et tu menaces de ne plus rien dire, parce que les gens ont une vision différente de la tienne ? C'est grâce à ces différences que l'on peut s'enrichir et étoffer nos connaissances !
!

N'as tu pas lu cette partie : "n'est-il pas possible d'avoir une discussion raisonnée sur ce genre de forum ? exposer chacun son point de vue et en débattre sans manquer de respect à l'autre ? " mon problème n'est pas le point de vue différent d'une personne au contraire je suis là pour ça, sinon quel intérêt, je suis là pour échanger. Mais je considère qu'il faut respecter les autres et ne pas user de rhétorique débile avec des raisonnements par l'absurde qui ont pour simple objectif de ridiculiser son "adversaire" et ranger des gens de son côté.

Il serai préférable pour tous de lire entièrement un post plutôt que de le lire en diagonale, à moins que je ne m'exprime mal au quel cas mes excuses.

StrangeDoc
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  StrangeDoc le Lun 17 Nov 2014 - 22:12

Niko a écrit:"
Au sein des SNLE , il est obligatoire de se faire opérer de l'appendicite, encore aujourd'hui Wink
.

Merci pour ta réponse et ton lien, sujet intéressant.

StrangeDoc
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Niko le Lun 17 Nov 2014 - 22:17

De rien Wink

La littérature scientifique ne manque pas sur le sujet.
Et en dépit d'une formation en tant qu'ambulancier, je ne suis qu'un profane en la matière.
Toujours est-il qu'en France, la tendance a l’appendicectomie sis-thématique est en cours de "révision".
Et comme le précise en partie l'article que j'ai mit en lien, de plus en plus de voix se font entendre, pour que l'on tente au maximum de sauver cet "organe" qui ne serrait pas qu'un "déchet" , mais aurait au contraire un rôle préventif en cas d’épidémie type choléra.

http://www.gurumed.org/2012/01/04/et-si-notre-appendice-pouvait-nous-tre-vital/

Voici un résumé de vulgarisation en Français.
L'article joint en haut est celui source, en Anglais avec les résultats de recherches inhérents.

N'en demeure pas moins que je ne suis pas médecin, et que je me verrait bien en mal d'en parler a mon medecin de famille scratch
Cordialement


N.B. : les SNLE sont tout de même un cas a part, et le rôle du "sorcier" a bord, s'apparente selon moi,
a ce que l'on pourrait trouver comme profession médicale post apocalyptique.

P.S. , moi aussi j'ai lu Malevil de Robert Merle, et l'appendicite me préoccupe aussi ^^


Dernière édition par Niko le Mar 18 Nov 2014 - 0:02, édité 1 fois
avatar
Niko
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Niko le Lun 17 Nov 2014 - 23:12

Notre Savage s'étant tromper de topic, je me permet de copier ici son contenu concernant l'appendicite:

"
pour parler de l'appendice, et son extraction ou non. Je pense qu'il faut étudier l'endroit où l'on se rend, et la distance / horaire nécessaire pour atteindre un hôpital. Dans ce contexte, on peut mieux évaluer la nécéssité de l'intervention ou non.

Il me semble que l'on pratique de plus en plus une opération non invasive, avec deux petites ouvertures pour extraire l'appendice, et ainsi n'avoir que deux petites cicatrices. Est-ce plus fiable, efficace, confortable qu'une opération traditionnelle, il faudrait poser la question à un chirurgien.

A+.SB

"
avatar
Niko
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  StrangeDoc le Mar 18 Nov 2014 - 0:02

En pratique, il y a des protocoles déjà en cours pour évaluer l'efficacité d'une antibiothérapie seule dans le traitement de l'appendicite aigu dans ses stades précoces et éviter la chirurgie, chose ayant été faites dans le passé mais c'était un échec avec un taux important de forme d'appendicite "chronique"... à voir quand les publi sortiront.

perso la médecine post apocalyptique je la vois plus comme les médecins du monde (ou MSF) en pays sous développé... après sur les SNLE je sais pas trop comment ça tourne ^^

StrangeDoc
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Niko le Mar 18 Nov 2014 - 0:09

C'est a peu de choses près la même.

Sur l'intitulé officiel du Médecin de Bord figure la mention Sorcier, c'est a dire qu'il a carte blanche.
L'infirmier de bord quand a lui, a un rôle bien plus étendu que ne l'est le meme poste ailleurs.
Il peux par exemple opérer, tout est prévu a cet effet.

Un ami ayant rater médecine s'était engager dans l'espoir de pouvoir faire infirmier sur un SNLE,
mais la difficulté pour y arriver l'a pousser a revoir ses ambitions a la baisse.

Quoiqu'il en soit, l'appendicite est clairement un sujet épineux.
Et même si c'est une intervention relativement banal de nos jours, en l’absence de matériel adéquat, elle peux très vite degenerer.


[Certains images du lien peuvent choquer !]

Voici un autre lien : http://www.gurumed.org/2011/03/19/automdication-extrme-lhistoire-du-chirurgien-qui-d-sextraire-sa-propre-appendicite/

Un Russe qui s'était auto opérer de l'appendicite (!)



Le miroir peut aider, mais il gène également , après tout, c’est présenté les choses à l’envers. Je travaille principalement par le toucher.
Le saignement est assez important, mais je prends mon temps, j’essaye de travailler surement.
En ouvrant le péritoine, je me suis blessé l’intestin et j’ai dû le recoudre.
Soudain, je pris conscience qu’il y a plus de blessures et que je ne les avais pas remarqués…
Je suis de plus en plus faible, ma tête commence à tourner. Toutes les 4-5 minutes, je me repose pendant 20-25 secondes.

A ne pas tenter chez soit, simple question de bon sens ...
avatar
Niko
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Ian Valtin le Mar 18 Nov 2014 - 20:59

Déjà merci StrangeDoc pour ta participation, et sans fautes d'orthographe, pour répondre je te dirai que je ne suis pas d'accords avec toi quand à la difficulté "dans une situation actuel, en france, lorsque tout va bien" de détecter une appendicite, avec les moyens que nous avons il n'y a que peu d'erreurs de diagnostique. C'est du moins ce que j'ai lu plusieurs fois... Dans le passé, avant les scanners et tout ce n'était pas la même chose, oui.

Je ne suis pas d'accords non plus, et la il ne s'agit pas de mettre à jour nos sources mais d'une question de point de vue: l'appendicite est un problème tout aussi préoccupant et même plus grave potentiellement que d'autres problème qui pourraient survenir et être aussi mortel, je n'ai vraiment pas la même vision des choses, de plus, tu sembles confondre la façon d’aborder le problème car par exemple l'angiocholite ne se traite pas préventivement (je me trompe?) il n'y a pas de "pose préventive de drain jusqu'à la bile" ?! Alors que le cas de la crise d'appendicite peut justement être prévenu...

J'espère que tu est d'accords avec moi pour ne pas tomber dans le "pourquoi ne pas se faire retirer les amygdales ou encore le cerveau à cause d'un futur cancer hypothétique"...
Il s'agit d'un problème qui peut conduire à la mort très rapidement, et que l'on ne peut pas gérer sans structure adéquat; même si oui, certains organisme peuvent retarder l'éclatement jusqu'à 3 semaines, mais il est plus logique de se baser sur la plus grande probabilité de danger que sur les "3 semaines", dans le même ordre d'idées j'ai vu de mes yeux un gars se faire planter et frapper par une demi douzaine de types et s'en sortir sans aller à l'hôpital, seulement à "l'infirmerie" de la prison, pour autant je considère que c'est une situation à éviter et dont il faut se prémunir, même si je suis du genre "résistant" je ne miserai pas mes chance de survie là-dessus...

La ou je te rejoints et c'est peu courant de lire ça sur ce forum c'est sur la nécessité de s'organiser collectivement et de créer des structures ! Jamais un homme (à moins d'avoir les moyens et le bunker de tom cruise) ne pourra arriver, seul, à stocker suffisamment de connaissance pour pouvoir prétendre détenir une "base" de savoir; ni arriver par ses seuls connaissances en médecine, aussi poussées soient elles, à se protéger et guérir contre toutes les maladies, virus, blessures qu'on puisse rencontrer; il en est de même pour la défense (sauf tom cruise ou seul en mer)... Et encore.
Sans vouloir rentrer dans une polémique sur ce point je ne fait que donner mon avis et remarquer qu'il me paraît intelligent de considérer que la solution soit collective.

Tristement, je te rejoints sur ton post du 16/11 à 23h26, je comprend que tu puisses être dérangé par une réponse désagréable et avoir choisi de ne plus poster, tu est libre de ne plus vouloir partager, ce n'est pas une menace, tu ne lèse personne et c'est surement une parole sage.

Merci à Niko pour ses liens et en réponse sache qu'il se pratique depuis peu l'appendicectomie par cœlioscopie.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 546
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  StrangeDoc le Mar 18 Nov 2014 - 22:12

Quelques précisions,

L'appendicite aigu est un diagnostic difficile, sans imagerie et biologie (c'est à dire en ne se fiant qu'à la clinique)... je me suis sûrement mal exprimé car c'est une chose vraiment évidente pour un médecin (que c'est un diagnostic "difficile" dans sa clinique) mais qu'on ne peut se rendre compte en lisant juste des référentiels (haaaa les douleurs abdominales, il arrive parfois qu'on soit persuadé de voir une appendicite, et après examen complémentaire, on conclut à une simple constipation...^^)...

Pour l'angiocholite, si on enlève la vésicule biliaire on réduit significativement le risque de formation de lithiase biliaire et par contre en réduit le risque de complication de ces lithiases : l'angiocholite (entre autre...)

Nos points de vu divergent sur l'appendicectomie préventive, par contre pour l'organisation collective que tu décris c'est exactement ma pensée, et le médecin n'y est qu'une part du puzzle, il y aurai vraiment beaucoup de compétences diverses à réunir...

Concernant la coelioscopie, c'est une technique qui existe depuis des années et très éprouvée maintenant.

A+

StrangeDoc
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Niko le Mar 18 Nov 2014 - 22:23

Je sait pour la coleo ... j'ai été opéré de cette manière, la cicatrice n'étant pas la même que celle de mon père, j'avais demander au chirurgien s'il ne s'était pas tromper de coté (en riant) , il l'avait très bien prit , et m'avait expliquer les tenants et aboutissants.

Ma citation renvoyais a l'article que j'ai cité, Auto-opération de l’appendicite, sans personne pour aider study


"il me paraît intelligent de considérer que la solution soit collective."
Il me parait clair que la seule voie de la survie durable, soit la collectivité.

le médecin n'y est qu'une part du puzzle, il y aurai vraiment beaucoup de compétences diverses à réunir..
Autant que se faire se peux, et peux importe le scénario que nous prévoyons, il faut assurément regrouper au maximum les connaissances et les individus.
avatar
Niko
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: APPENDICITE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum