Gérer ses règles et sa fertilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gérer ses règles et sa fertilité

Message  Skwirr le Sam 14 Juin 2014 - 15:45

Comme ce sont deux sujets qui sont très peu abordés mais qui me semblent essentiels à traiter dans une démarche de préparation, je me permet de les grouper dans ce topic.
Les solutions que je propose ici ne sont peut-être pas exhaustives, mais elles ont le mérite d'avoir fait leurs preuves.

Pour la gestion des règles, je propose d'utiliser la Mooncup : c'est un procédé méconnu qui existe pourtant depuis les années 30. Ça consiste en une coupe généralement en plastique chirurgical (dépourvu de bisphénol A et de ce genre de cochonneries), à insérer dans le vagin au moment des règles. Pour ma part, je trouve qu'elle n'a que des avantages : c'est simple d'utilisation, ce sont toujours des produits testés d'un point de vue allergénique, c'est peu cher (en moyenne, ça tourne autour de 15 ou 20€), ça peut être utilisé des années entières (on m'a même parlé de décennie), c'est meilleur pour la santé (contrairement aux serviettes et aux tampons, ça ne transforme pas vos sous-vêtements ou votre vagin en bouillon de culture), et c'est plus écologique (puisque pendant ce temps-là, vous n'inondez pas la planète de vos serviettes hygiéniques usagées). Il y a même une tige, une boule ou un anneau en-dessous selon les modèles pour pouvoir l'enlever sans aucun problème.

EDIT : Sur ce lien, vous trouverez des explications complémentaires et des astuces sur son entretien. En cas de question, n'hésitez pas à aller sur le forum du même site, qui est le site des utilisatrices françaises (et francophones) des mooncups : http://wiki.easycup.fr/doku.php?id=utilisation:clean

Voici un schéma explicatif sur son fonctionnement :



Petite vidéo complémentaire :




Pour la gestion de la fertilité que j'ai à vous proposer, c'est plus compliqué. Bien sûr, vous pouvez toujours faire des stocks de préservatifs, mais pour peu que la période post-effondrement dure, mesdames, (et je pense particulièrement à celles qui ont un stérilet, prennent la pilule ou autre traitement hormonal), vous aurez tout intérêt à connaître cette méthode car il se peut que vous ne puissiez plus accéder à la pharmaceutique traditionnelle pendant un sacré bout de temps. Ni même accéder à un gynécologue pour vous retirer le stérilet ou pour vous soigner en cas de problèmes (comme un stérilet qui se déplace ou des saignements anormalement importants, normalement ça arrive pas mais j'ai déjà entendu parler d'un cas dans mon entourage).

En fait, je vais être franche (mais ça n'engage que moi), à mon sens il vaut mieux arrêter les méthodes de contraception traditionnelles (excepté le préservatif) avant l'effondrement, puisque lorsque vous arrêtez de prendre un traitement hormonal (et je parle en connaissance de cause), cet arrêt est souvent suivi de désagréments plus ou moins importants dus au déséquilibre de la flore vaginale engendré par l'arrêt (au choix : cystites, mycoses, démangeaisons, aménorrhées...). Et ils peuvent durer longtemps (plus d'un an après arrêt de la pilule pour ma part). Il vaut donc mieux prendre le temps de gérer ça tranquillement, tant que les choses vont encore pas trop mal, plutôt qu'en pleine catastrophe humanitaire et politique, vous voyez où je veux en venir...

Cependant, il existe heureusement des remèdes naturels pour vous épauler lorsque cette "crise de l'arrêt hormonal" survient (là encore, c'est d'expérience que je parle) : buvez beaucoup d'eau (pour évacuer efficacement les agents infectieux), et mangez beaucoup de cranberry (séchée, c'est mieux : les jus OceanSpray, c'est made in Monsanto, et en pharmacie, il y a parfois du dioxyde de titane ou autres cochonneries dans les gélules), et tout autre aliment à base d'anti-oxydants et de flavonoïdes. Faites-vous des tisanes d'herbes antibiotiques (ail, thym, origan...), dans lesquelles vous diluerez une bonne grosse cuillérée de miel sur lequel vous aurez mis une goutte d'huile essentielle de sauge sclarée. A moins que vous ne préfériez faire une application externe de cette huile essentielle DILUÉE dans de l'huile neutre (c'est important, sinon ça va vous crâmer la peau) en massage sur le bas-ventre. Vous pouvez dans ce cas l'associer à du Tea-Tree, qui est très bon contre les infections.

L'huile essentielle de sauge sclarée est effectivement souveraine pour pallier aux déséquilibres et aux lacunes hormonales : http://www.aroma-zone.com/aroma/fichesaugesclaree.asp
Pour l'huile essentielle de Tea-Tree : http://www.aroma-zone.com/aroma/ficheteatree.asp


Bref, pour en revenir à notre méthode (naturelle) de maîtrise de fertilité, je parlais de la méthode des indices combinés, toute récente : vous avez sûrement du déjà entendre parler de ce genre de méthodes, comme celle d'Ogino, réputées foireuses. Et bien, si ces anciennes méthodes ont mauvaise réputation, c'est que leur marge d'erreurs était assez élevée, parce qu'elles ne prenaient en compte que des éléments isolés tels que la température, le degré d'ouverture de l'utérus... Et bien cette méthode les a revues et corrigées, et en les croisant entre elles (d'où le nom), l'auteure parvient à obtenir des diagnostics efficaces sur les périodes de fertilité ou d'infertilité. D'ailleurs, son livre est très bon, parce que d'une part, elle cite très régulièrement les études et les livres qu'elle a consulté pour sa méthode, et d'autre part, sa phase pratique est très ludique.

Un seul (petit) bémol : l'auteure insiste tout au long de son ouvrage pour que les lectrices intéressées par sa méthode paient une formation dispensée par son association, or après m'être renseigné à ce sujet, cette méthode est très onéreuse, surtout pour les petits budgets (170€ la formation pour les couples, si je ne m'abuse). Je pense de toute façon que la formation est inutile, puisque le livre est très très complet, mais cela n'engage que moi. Et il est évident qu'il faut appliquer cette méthode de manière sérieuse et responsable (après, c'est chacun qui voit, si vous préférez être accompagné ou si vous n'avez pas peur de vous lancer). Donc n'allez pas dire en cas d'accident, que je vous y ai poussé sans avertissement.. :P

Vous pourrez trouver l'ouvrage ici : http://www.amazon.fr/Vivre-fertilit%C3%A9-naturellement-m%C3%A9thode-combin%C3%A9s/dp/2361050056/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1355851428&sr=8-2

Voilà, vous savez tout !! Smile


Dernière édition par Skwirr le Ven 18 Juil 2014 - 13:00, édité 1 fois
avatar
Skwirr
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 22
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 04/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses règles et sa fertilité

Message  a2pir le Dim 15 Juin 2014 - 21:05

Perso avec mon épouse nous avons utiliser la méthode Billing

aucun soucie sur une dizaine d'année avec deux grossesse désirées en intermédiaire


http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_Billings

a2pir
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 56
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses règles et sa fertilité

Message  Skwirr le Jeu 19 Juin 2014 - 16:47

a2pir a écrit:Perso avec mon épouse nous avons utiliser la méthode Billing
aucun soucie sur une dizaine d'année avec deux grossesse désirées en intermédiaire
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_Billings

La méthode Billings a aussi été prise en compte dans la constitution de la méthode des indices combinés, mais merci de l'info Wink ...
avatar
Skwirr
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 22
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 04/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses règles et sa fertilité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum