Préparation physique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Préparation physique

Message  venerable le Dim 15 Sep 2013 - 1:58

Plutôt que de faire une longue introduction, je préfère citer une phrase qui résume assez bien la réalité avec ce petit plus, cette délicatesse que je n’ai pas:Wink 

-« quiconque s’imagine pouvoir négliger sa préparation physique et s’en sortir en cas de souci réel se fourre le doigt dans l’œil jusqu’à l’épaule… les chiffes démontrent que les obèses et les gens en mauvaise condition physique meurent bien plus vite que les autres en cas de pépin majeur. Simple question de mobilité, de capacité de travail, et de résistance du corps. Un corps en bonne condition physique est mobile, robuste et adaptable. »D.M.

Voila tout est dit ! Si certains pensent encore qu’ils n’ont besoin que de leurs matériels hi-tech pour survivre, il est plus que temps qu’ils lèvent les yeux de leur console de jeux et qu’ils s’intéressent à la vie réelle.

Dans une situation où plus rien n’est normal, où tout prend des proportions catastrophiques,  où la loi de Murphy est une réalité, la rapidité de mouvement, la résistance et l’endurance deviennent des atouts vitaux.

Malheureusement tout cela n’arrive pas en un coup de baguette magique ou en un clic de souri. L’entrainement est long et laborieux, avant que le plaisir et les premiers résultats arrivent. Alors autant commencer tout de suite…
Lorsque j’étais à la BSPP, on me disait souvent qu’il existait trois types de sport, le sport bien être, le sport compétition, et celui que nous pratiquions, le sport qui sauve.

Un simple exemple, les tractions. On peut s’amuser à faire ses 5 séries de 10 / 15 tractions pour gonfler un peu, se sentir bien. On peut aussi tenter la serie la plus longue pour en imposer, être le premier (j’ai bien connu ça dans les chalenges de sport dans la marine face aux cocoyes qui ne savaient pas perdre. Et pourtant !!!). Ou bien, on peut (tant qu’on a du jus) manger des séries de 5 tractions complètes explosives.

En situation difficile, par exemple accroché comme une merde à un balcon où la traction sera le seul moyen d’en sortir, vous n’aurez droit qu’à un essai. Avec le stress vous n’aurez pas assez de jus pour recommencer. Donc cette traction devra être violente, efficace, complète. Etre capable d’en aligner 40 ne vous sauvera pas. Avoir les plus beaux bras de la salle de sport, non plus.

Il faut que chacun adapte ses exercices aux besoins réels.

Tout le monde ne peut  s’improviser coach sportif, et malheureusement beaucoup d’exercices font souvent plus de mal que de bien, alors si cela vous dit on pourrait en profiter pour faire le point.hein 

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  SavageBeast le Dim 15 Sep 2013 - 3:25

Salut à tous !

Long débat ... Et encore une fois, tout dépend de la situation dans laquelle on se trouve. Il me semble que deux choses sont importantes, un mental d'acier, et un corps en bonne santé. Nous sommes programmés pour avoir des décharges d'adrénaline lorsque cela est nécessaire, afin de nous tirer d'une situation périlleuse : cela se transforme par 2 options, la fuite ou l'attaque. L'énergie disponible est tout simplement énorme, MAIS elle va durer très peu de temps, et vous serez KO après l'effort.

Les gadgets technologiques ne vont pas vous sauver, mais peuvent contribuer selon les circonstances à vous aider à vous en tirer :
GPS, Téléphone, Compteur Geiger, Vision nocturne.

Prenons un cas simple : on se perd en forêt, un GPS va nous permmetre de nous réorienter, une GSM de donner une alerte.
Autre cas, où un surpoids peut s'avérer utile : rupture des approvsionnements sur une période de 2 à 3 semaines. Vous allez fondre en utilisant vos réserves, alors que d'autres seront extrêmement maigres.

S'entraîner, oui, comment, combien, et quoi, sont des paramètres qui doivent répondre à vos contraintes, et aux risques que vous souhaitez limiter. L'important étant d'aller à votre rythme, pour habituer peu à peu le corps à l'effort. Ainsi, vous allez progresser sans vous blesser, et sans prendre de mauvaises habitudes pour le corps.

Une fois que vous avez atteint votre objectif, il faut arriver à le maintenir, et c'est cela qui est le plus difficile sur la durée.

Actuellement, j'ai un surpoids d'environ 10Kg, le poids où je me sens en pleine forme étant entre 72-75Kg, pour 1m78. Au vu de la situation en Europe, et la crise économique pouvant entraîner des ruptures d'approvisionnement, cette "réserve" me donne une marge supplémentaire, sans compter que nous allons vers l'automne, hiver, et qu'une couche de graisse aide le corps à se protéger du froid.

Pour ce qui est de l'entraînement, il est vrai qu'actuellement je néglige cela, car trop pris par mon travail, mais cela devrait s'améliorer d'ici 1-2 mois. Mon prochain objectif, est de m'entraîner MAIS par mauvais temps, car c'est bien plus contraignant et désagréable qu'une ballade par un jour ensoleillé !

Je suis intéressé par vos avis et points de vue.
A+, SB






_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2334
Age : 51
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  tchief le Dim 15 Sep 2013 - 10:17

Long sujet et risque de long débat...Tout dépend au départ de votre "morphologie de base", certains sont grands et gros , d'autres petits et gros, ou grands et maigres etc....Même le Médecin ne savent pas définir les paramètres qui font que c'est ainsi. Moi par exemple avec mes 1m87 et mes 128kgs je suis trop gros....
Je suis invalide (multiples accident et 28 fractures, trombôse etc...) donc je suis une "proie "facile", malgré des difficultés a me mouvoir, je fais l'effort de marcher en foret, de me rendre au bassin de natation, etc...Je cueille myrtilles, mûres, champignons etc..Cela me fait bouger, et comme j'ai deux petites chiennes , c'est aussi promenade.
Donc, comment trouver le juste milieu, pour les "tractions" c'est foutus, pour courir longtemps aussi, donc, que faire?
C'est compliqué , je crois qu'essentiellement il faut "se connaitre et connaître ses limites" de ne pas usés ses réserves physiques trop vite.
J'ai adopté le système des Ours, ou du Taureau, y aller pas trop vite et ne donner qu'un coup (mais comme une massue) si j'ai un problème avec un "ennemi". Je me déplace sans hâte, mais toujours de manière régulière, j'observe le terrain avant de me déplacer, afin d'en éviter les grosses difficultés, etc...Chacun doit avoir des truc a expliquer ici, ça aidera les autres "visiteurs". Ce n'est que mon avis.
avatar
tchief
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : belgique
Date d'inscription : 15/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Dim 15 Sep 2013 - 17:06

Un pavé dans la marre, je m’en doutais. Mais ce point est pourtant essentiel et n’est malheureusement pas ou très peu évoqué.
Je signale que je ne sous estime pas la nécessité de certains matériels, j’en possède mois même plus qu’il n’en faut. Mais c’est notre corps qui les portera, et les utilisera. Si celui-ci est trop faible, ils seront sans doute inutiles. Même le meilleurs BOB ne se déplace pas tout seul ! Et plus il est remplis de tout ces fabuleux objets, plus il est lourd et plus notre physique sera mis à contribution pour le porter lors de nos déplacements
J’ai pris l’exemple des tractions, j’aurais pu en prendre des tas d’autres moins difficile, mais c’est un exercice qui m’a plusieurs fois sauvé la vie sur interventions.
La fameuse poussé d’adrénaline, elle existe. Elle permet de décupler ses forces, mais pas de travailler sur la longueur. Seule une préparation physique mais aussi mentale le permet.

La préparation physique n’est pas juste le fait de courir ou soulever de la fonte (beurk !), c’est aussi, apprendre à connaitre son corps, ses limites, savoir les dépasser (intelligemment), connaitre ses points faible, les travailler. Écouter et reconnaitre des signes de fatigues, de blessures, de problèmes de santé qui pourraient devenir handicapant en cas de situations graves.
Elle doit être adaptée à chacun. Une personne svelte ne travaillera pas comme celle souffrant de surpoids ou ayant des traumatismes, c’est évident.
Je pense qu’il est bon de passer par la case médecin avant tout, un vrai médecin, pas celui qui fournis des certificats médicaux à la volé. Un ECG d’effort est un plus pour commencer ou recommencer sereinement.
Comme toi tchief, j’ai de nombreuses blessures dû à ma carrière professionnelle. Fini l’époque Yamakasi, j’ai du adapté mes exercices, revoir à la  baisse mes prétentions.
La natation, a prit une part importante dans mon entrainement. Elle est moins traumatisante que d’autres activités et tout aussi efficace pour certains points.

L’âge aussi est un élément terrible contre lequel il est difficile de lutter. Si l’on ne fait rien, la souplesse disparait, la résistance et l’endurance également. Un entrainement régulier et adapter permet pourtant de retarder cette dégradation.

Mon avis sur le travail par mauvais temps. J’ai remarqué sur moi, et cela semble être confirmé qu’il était efficace pour améliorer sa résistance. Le corps s’endurcit et s’adapte plus facilement à des changements brutaux d’environnement.
Jusque avant de partir dans les iles, je prenais un malin plaisir à courir et faire du fractionné aussi bien l’hiver quelque soit la météo (pluie, neige, froid), que l’été par forte chaleur (ne pas oublié ce paramètre SB). L’entrainement à la tombé de la nuit en terrain accidenté était aussi un plus. Je travaillais alors plus la proprioception, la souplesse et l’acuité visuelle.
Mais j’ai remarqué aussi que certaines contraintes ralentissaient ma progression physique, cardio-vasculaire et musculaire, comme l’entrainement de nuit et part temps très froid… j’avais souvent l’impression de ne plus progresser. La chaleur humide est à proscrire aussi, si l’état de santé n’est pas bon. En ce moment cette chaleur couplée à 80% d’humidité permanente, c’est ma bête noire ! Mis à part la natation, chaque entrainement est un supplice.

Quelques soit le débat, j’espère qu’il sera utile pour certains membres du forum.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Dim 15 Sep 2013 - 17:29

J’aurais peut être du écrire : préparation physique et mentale. Mais pour moi elles sont comme l’espace-temps, liées, indissociable, l’un n'est rien sans l’autre.
Sans mental, le physique n’est qu’une grenade dégoupillé au fond du sac, sans physique, le mental n’est qu’un véhicule sans carburant.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  SavageBeast le Dim 15 Sep 2013 - 18:07

Le sujet est tellement vaste... Notre préparation doit nous permettre de survivre à un événement X, et sera donc orientée envers ce que nous avons pu identifier comme risques potentiels autour de nous.

Je crois que l'on peut néanmoins tirer certaines grandes lignes pouvant nous aider à nous préparer :

1) Quelle distance minimale je dois parcourir pour me mettre en sécurité par rapport à l'événement X ?
2) Quelle distance je dois parcourir pour arriver à mon point de chute ?
3) Combien de temps me faut-il pour parcourir ces deux distances, en considérant un trajet en voiture, moto, vélo, à pied, etc ?
4) Combien de temps je dois être capable de me débrouiller par moi-même avant l'arrivée d'une aide ?
5) Quels sont les risques que je peux rencontrer et qui ont été engendrés par l'événement X ?

6) Faut-il aller dans un camp de secours mis en place par les autorités ?
7) Existe-t'il une solidarité au niveau des amis / groupe de personnes que vous connaissez ?

Bref... cela est juste une idée pour permettre à chacun de mieux évaluer ses besoins. Il faut la compléter selon votre propre analyse.

A+, SB.
PS: petit exercice effectué il y a 2 jours, lors de la corvée du bois; il m'a fallut 3h pour déplacer et ranger 1500Kg de bûches, sans entraînement préalable.

_________________
"ADAPT OR DIE !" - Savage Beast
Welcome to the jungle ! It gets worse here everyday
Maintenant vous avez 2 choix : soit vous abandonnez, soit vous vous battez ! (Hadès in Lost Girl)
"I'm a monster when I have to be..." (Frank Roarke - Training Day)
avatar
SavageBeast
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2334
Age : 51
Localisation : Roumanie - Moldavie - Transnistrie - Ukraine - Suisse - Espagne
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Dim 15 Sep 2013 - 19:46

C’est une très bonne idée d’identifier ses besoins, les distances que l’on à parcourir pour se mettre à l’abri par exemple.
A ses distances connues on peut ensuite ajouter des éléments perturbants, tel que les problèmes climatiques, l’obscurité, le fameux BOB à transporter, etc. … c’est le moment d’être inventif !
A cela pourrait s’ajouter :
   - un peu de passage d’obstacles. Etre capable de passer un grillage, un mur, grimper sur un arbre, un pilonne, un rocher, une façade d’immeuble… l’entrainement doit devenir concret pour ne pas être chiant.
   - la natation. Etre capable de nager une certaines distance, franchir une distance donné en apnée…  même quand le bord de mer est loin, on peut toujours être confronté à une piscine, lac, étang, rivière, et même pire : inondation, crue…
Pensez que nager tout habillé est autrement plus difficile qu’en maillot de bain. C’est un point à ne pas négliger durant sa préparation. Que la nage en eau douce est plus fatigante qu’en mer… pensez aux courants possibles…
   - quelques travaux de force, comme la manipulation de bois de SB. Pour moi depuis peu, ça se passe en travaillant la terre et en élaguant. Tout travaux de force peut devenir utile, s’il est fait correctement afin d’éviter les troubles musculosquelettiques.

Le but n'est pas de devenir sportif de haut niveau, mais juste d'être plus a l'aise, plus longtemps.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  tchief le Dim 15 Sep 2013 - 20:53

Beau sujet, négligé, et pourtant peut-être le lus important, car avant de stock 1 tonne de bouffe il vaut mieux de stocker, un savoir à se gèrer physiquement. Merci d'avoir ouvert ce post.
avatar
tchief
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : belgique
Date d'inscription : 15/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  Darwyn le Dim 15 Sep 2013 - 21:01

c'est vrai que ça fait réfléchir ^^

Je n'ai jamais essayé de parcourir une longue distance avec mon BOB (qui est à peine complet) ni d'escalader des points élevés (mis à part les arbres , mais ce n'est pas ce que j'appelle un vrai challenge lol! ) surtout qu'en tant que femme (moment misogyne) , il est autrement plus important d'améliorer ce point car , tout le monde le sait , une femme ça court moins vite , a des petits bras et moins d'endurance rire 
Problème étant que la vie active ne facilite pas les possibilités d’entraînement physique (dans mon cas , du 8h-17h avec 3h de transport en sus) mais iol est toujours possible de trouver un créneau.

De mon point de vue comme le dit vénérable , il vaut mieux s'exercer à réellement courir sur un terrain variable que sur un tapis dans son salon , ou porter des sacs de 10 kg de riz sur l'épaule plutôt que de soulever des poids (à défaut , une bonne encyclopédie en dix volumes...noel )
avatar
Darwyn
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 313
Localisation : Cergy (95)
Date d'inscription : 21/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Dim 15 Sep 2013 - 21:45

Darwyn, tu ne devrais pas généraliser et te rabaisser, beaucoup de femmes possèdent une endurance hallucinante. Et que dire d’une gymnaste, qui mettrait la pâté à beaucoup d’homme en grimpant partout. Et j’ai le douloureux souvenir de mon ex, ancienne professionnelle de patinage artistique et prof de fitness, qui m’avait souvent ridiculisé en sport et qui formait mes propres moniteurs de sport militaire. Je te promets qu’ils ont souffert  et qu’ils ne regardent plus les femmes d’aussi haut!
______________
Quand l’emploi du temps ne dégage pas assez de temps pour s’entrainer, il faut ruser. Prendre les escaliers, plus d’escalators ou d’ascenseurs. Descendre un arrêt plus tôt de son transport en commun et marcher vite. Faire sa pause « sans » cigarette en position de chaise contre un mur, faire ses abdos « en statique» sur sa chaise ou même debout, etc.



Par contre, fait gaffe aux sacs de riz sur l’épaule, on va te prendre pour B. Kouchner…army1 
______________
Merci Tchief. Essayons de le faire progresser.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Sam 12 Oct 2013 - 1:04

En repensant aux différents exercices qui m’avaient été utiles professionnellement et qui pourraient l’être dans l’optique prepa ; il y a le 3000m.
On a déjà parlé de l’endurance qui permettrait de rejoindre un point voulu. Pour ça, un jogging quotidien suffit amplement. Une course lente mais permettant de couvrir une longue distance sans trop de problème.

Mais quand il s’agit de fuite, et de s’éloigner soit d’un lieu soit d’un groupe d’individus le plus rapidement possible, travailler la résistance et l’entrainement d’un 3000m est tres efficace. Pouvoir couvrir cette distance même en 12 minutes est un gage de sécurité. Si vous êtes capable de tenir ce rythme, un individu lambda (non entrainé) vous poursuivant, lâchera prise, s’il ne vous a pas rattrapé dans les 200 premiers mètres,  car au delà il ne pourra pas tenir la cadence.


L’entrainement sur piste de 400m est plus simple pour débuter, afin de se donner un objectif au tour et un cardio-fréquencemètre est très utile pour travailler efficacement selon son âge. Le fractionné est un bon moyen d’y arriver.
Bien sur, tout le monde n’est pas en état pour courir à cette vitesse sur cette distance, à cause de l’âge ou d’antécédents médicaux. Mais si rien ne vous en empêche, allez y, c’est une très bonne distance, un peu plus compliqué que le 1000m mais terriblement efficace.  

C’est le travail  idéal, qui permet de se donner à pleine puissance (100%) pendant un temps assez long.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  lazymoon.fay le Mer 11 Déc 2013 - 20:49

Moi j'essaye de faire le plus d'exercice possible mais à cause d'un stupide accident de ski mes genoux me font souffrir dès que je monte des escaliers, c'est la galère.
Mais heureusement depuis un temps je suis un traitement qui est vraiment efficace et maintenant je recommence (très doucement) à courir avec mon chien sur quelques centaines de mètres.
Je ne sais pas si vous savez ce que ça fait quand vous vous rendez que vous ne pouvez même monter 3 marches sans s'arrêter et lâcher un juron mais ça fait vraiment réfléchir sur ce qui pourrait se passer si je devais fuir pour n'importe quelle raison...  Neutral 
a+
avatar
lazymoon.fay
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 18
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Jeu 12 Déc 2013 - 13:23

J’ai eu un petit problème dans le genre il y a quelques années. De violentes douleurs apparaissaient à la descente (rien de plus frustrant que de mettre 3h pour monter et 6 pour descendre !!!). J’en ai bavé pas mal de temps, mais aujourd’hui après une bonne rééducation ça va, je cours à nouveau et je descends ce que j’ai monté.

Si se sont tes croisés qui ont été touchés, garde espoir. J’ai une amie qui n’en a plus et qui cour en montagne l’été et fait du skating l’hiver… sa solution, c’est une musculature d’enfer et une très bonne proprioception pour tenir le genou.

En attendant il te reste la natation qui te permettra de remuscler tout ça sans te faire davantage mal, et de garder surtout un bon cardio.

C’est de toute manière bien mieux qu’une genouillère qui ne résout en aucun cas le problème. Par contre tu devrais comme moi (suivant ton réel problème que je ne connais pas) avoir en permanence dans ton BOB, voir même dans ton EDC un bande de strapping et apprendre à la positionner suivant ton souci, pour le cas ou tu devrais prendre tes jambes à ton cou.

De toutes les manières, il faut faire avec ses moyens. Bon courage

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Sam 1 Fév 2014 - 22:06

En ces temps d’hivers (pour vous en tout cas), il y a quelques exercices que vous pouvez faire pour garder un bon cardio, surtout si vous ne voulez ou pouvez pas sortir en montagne ou si vous êtes coincé en ville. Dans ce qui ne coute rien, vous avez la corde à sauter, qu’on oublie un peu trop vite et qui pourtant est excellent.
Encore moins cher : les escaliers ! Quelques montés et descente de votre immeuble en petite foulé (votre bob sur le dos) seront aussi excellentes. A cela les bonnes vieilles pompes et du gainage et le tour et joué. Pas besoin de vous déplacer dans une salle de sport bondée, rempli d’anciens gladiateurs.

Eviter d’attendre le printemps pour reprendre une forme correcte. Les problèmes n’attendent pas la belle saison !

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Jeu 20 Mar 2014 - 15:20

Le printemps est là, bien qu’il semble qu’il n’y ait pas vraiment eu d’hivers. Ceux qui se sont télétubbiisés tout l’hiver devant « the Walking Dead », devraient rechercher leur tenue de sport.
C’est le moment de reprendre doucement, sans se faire mal… lors de vos déplacements, votre BOB ne se portera pas tout seul !
Bon courage.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  Vault le Sam 22 Mar 2014 - 16:23

Bah les conditions météos ne sont pas une excuse pour ne pas s'occuper de sa condition physique...

Pas certain qu'une catastrophe attendent que le climat soit doux Wink

Les conditions difficiles sont des solutions simples pour mesurer la qualité de son équipement ou encore de ses compétences.

A+

_________________
The greatest enemy will hide in the last place you would ever look
Julius Caesar. 75 BC
avatar
Vault
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1004
Age : 34
Localisation : RHA
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Sam 22 Mar 2014 - 19:13

Ce que je voulais insinuer, c’est que toutes les raisons sont bonnes pour recommencer un entrainement minimum, avant qu’il ne soit trop tard pour certain. Alors si le déclencheur ce doit être le printemps… pourquoi pas.
Un bon physique et un bon mental (c’est souvent lié) sauveront plus de gens qu’un bon couteau.

Ok avec toi pour les conditions difficiles. Entrainement difficile = guerre facile !

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  Vault le Sam 22 Mar 2014 - 20:12

D'accord avec toi, toutes les raisons sont bonnes pour travailler son endurance.

J'ai seulement l'impression que la préparation physique est aspect secondaire pour beaucoup de personnes. Comme si le survivaliste devait coller au stéréotype de l'homme US obèse avec 200 flingues et 2 tonnes de nourriture.

Sans doute beaucoup qui imagine "l'après" comme une utopie post-apo, où une petite communauté s’occupe des vaches ou ce genre de choses...

Mais toutes les crises commencent par des exodes massives de populations, et se déplacer rapidement pendant des jours n'est pas si simple. (Sans voiture, etc)

_________________
The greatest enemy will hide in the last place you would ever look
Julius Caesar. 75 BC
avatar
Vault
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1004
Age : 34
Localisation : RHA
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  Ian Valtin le Dim 23 Mar 2014 - 12:26

Quelques petits conseils modeste de la part d'un enseignant de grappling pratiquant le MMA amateur:
travailler votre musculature avec votre propre poid (pompes, tractions, abdos...) et n'utilisez des haltères qu'idéalement pour remuscler une zone (après avoir eu un plâtre au bras gauche remusclez-le en augmentant petit à petit les poids en travaillant avec un poid moins important sur le bras droit afin qu'il n'y ai pas de disproportion).
Pour ceux qui ont des problèmes de dos (demandez de toute façon l'avis d'un médecin du sport), préférez le cyclisme à la course à pied sachant que dans tout les cas la natation reste ce qu'il y a de mieux.
Sachez que courir sur terre battue (dans les bois) est préférable à l'asphalte.
Travailler en "fractionné" consiste à enchaîner les accélérations et les décélérations de façon à solliciter le cœur, c'est normal que vous ayez des points de côté les premières fois.

Les clubs Med, pilate, cours de "boxe contact" et autre "catch" sont des attrapes-nigauds, préférez une inscription en club de MMA (il s'en trouve de + en +) ou à défaut une combinaison de 2 sports: 1 sport dit "de percussion" type boxe thai, karaté, full contact, taek wendo.
et 1 sport dit "de préhension" type judo,lutte, grappling, sambo ou jiu-jitsu brésilien.
Un entrainement de 6h par semaine est amplement suffisant, certain peuvent aller bien au-delà sans abimer leur corps mais nous ne visont pas ici la compétition mais la durabilité et "bien vieillir"  dans la mesure du possible....
Pour ça il faut prendre le temps de bien s'étirer, environ 1/3 du temps de l'effort accompli quelque soit l'effort, même si c'est chiant.
Travailler en fonction de ses atouts est judicieux, un grand gabarit profitera de son allonge là ou une personne de petite taille misera sur le corps à corps, une personne souple travaillera sa rapidité et quelqu'un d'endurant travaillera à l'usure...
Travaillez vos points faible pour repousser leurs limites mais connaissez vos points fort pour vous en servir efficacement !

Je recommande particulièrement aux femmes de pratiquer le jiu-jitsu brésilien qui d'une part permet de se défendre typiquement contre le genre d'agression quels courent le + courrament et d'autre part fait + appel à la technique plutôt qu'a la seule force physique tout en étant réellement efficace.

Pour les Parigos il y a le marathon de Paris le 6 avril...

Apprendre à parer des attaques au couteau ou aux bâton est primordial car en cas de KK personne ne respectera le combat "à la loyal" !!!

Concernant la préparation mental, indissociable rappelons le encore une fois, venez à bout de vos phobies et vos peurs car si vous ne vainquez pas maintenant votre vertige par exemple il pourrai vous être fatal le moment venu; votre immeuble prend feu, vous ne pouvez ni sortir par le balcon pour atteindre le toit et sautez sur celui d'à côté = vous grillez;  vous n'osez pas sautez par la fenêtre comme vous le crie les pompiers et vous tentez de traverser la fumée = vous crevez aussi.
En cas d'émeute vous ne pouvez pas fuir à travers les bois la nuit parce que vous avez "peur du noir" = vous vous faites violez ou tuer ou autre... vous n'osez pas vous planquer dans une cave sombre et humide = re-violé ou re-mort.
Une crue violente emporte votre voiture alors que vous rouliez et vous ne savez pas nager = mort bêtement.
Un connard en veut à votre famille, sur de vous vous dégainez votre matraque et votre lacrymo, il vous lache son chien et manque de pot seul les lacrymo spéciale sont efficace sur les chiens et de toute façon vous restez tétanisé parce que vous avez "peur des chiens" = mort avec votre famille.
Des exemples il y en a des tas...
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  DA20CENT le Jeu 22 Mai 2014 - 15:13

cette file repond un peu à ma question sur la resistance des obeses, donc peut etre pas besoin d'y repondre sauf info nouvelle

DA20CENT
Niveau III
Niveau III

Masculin
Nombre de messages : 64
Localisation : Trappes puis dans un an l'Aisne
Date d'inscription : 28/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Ven 29 Aoû 2014 - 15:24

Chaque jour des exemples concrets de l’utilité d’une condition physique correcte sautent aux yeux:

L’Irak en est une. Les populations obligées de fuir leur terre en emmenant ce qu’ils pouvaient sur le dos. Perso, je n’ai pas vu de « SUPER VEHICULE IDEAL D’EVACUATION SURVIVALISTE ». Rien que des personnes à pieds. Les plus faibles ont du mourir en route, ou se résoudre à rester et mourir sur place.

Un minimum de résistance physique vous apparaitra j’espère vitale, si cela n’était déjà fait.
Ne consacrez pas tout votre temps et votre énergie au seul choix de votre edc, bob, bad, bib.

Profitez de la rentrée pour de bonne résolutions, ne prenez plus l’ascenseur, mais les escaliers, laisser la voitures pour les petits trajets pour le vélo, prenez un abonnement à la piscine…et plus bien sur si vous pouvez

On trouve toujours quelques choses à faire. Ces temps si mon tendon d’Achille m’empêchait de courir, qu’a cela ne tienne, je me suis mis à nager de plus bel. C’est moins agressif mais le cardio travaille quand même.

Pour la question des obeses de DA20CENT, ça reste contradictoire. Grosse réserve permettant de tenir plus longtemps qu’un individu lambda, mais déplacement extrêmement limité, et risques cardiovasculaires plus élevé. Et comme disait mon caporal chef quand j’étais jeune : « un gros, ça fait une grosse cible ! »

Malheureusement on ne choisis pas d’être obese, donc si c’est le cas, faites du mieux que vous pouvez, et développer des stratégies différentes. En vous souhaitant sincèrement qu’elles fonctionnent …

Le tout premier élément de survie étant la chance ; gros, maigre, grand, petit, sur ou sous entrainé, on est tous logés à la même enseigne lors des premiers instants.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  Ian Valtin le Sam 7 Mar 2015 - 23:14

Un bon plan pour s'entraîner, c'est mon prochain défi.
avatar
Ian Valtin
Niveau VII
Niveau VII

Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  Vault le Lun 9 Mar 2015 - 15:56

Le lien que tu proposes s'appel la "Frappadingue" en France, c'est marrant. 

Le plus important reste de s’entraîner dans la durée, la perte d'endurance est réelle comme la masse musculaire. 

Mais c'est la même chose pour la technique. 

Par exemple pour le tir à l'arc, il me fait toujours un moment pour retrouver mes repères après l'hiver.

_________________
The greatest enemy will hide in the last place you would ever look
Julius Caesar. 75 BC
avatar
Vault
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1004
Age : 34
Localisation : RHA
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  venerable le Dim 15 Mar 2015 - 13:44

Un parcourt du combattant payant !!! Fallait oser, ils sont vraiment fort d’avoir créé ça.
L’important étant de rester en forme, pourquoi pas !

Un petit jeu (pratiqué dans ma 1ere unité) qui permet de rester en forme :

la meme en tenue de feu...

Elle s’est allégée, mais si vous connaissiez le poids de la tenue… je vous rassure tout le monde n'en est pas capable... C’est juste pour casser le moral cry

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 47
Localisation : N 14°35' W 61°00'
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  moniot van moeren le Mer 15 Avr 2015 - 21:28

Mon truc, c'est ça ; le paléo-fitness.


On trouve pas mal de tuto sur la chaine MovNat et sur le site MovNat
Tous mes matins commence avec une séance d'assouplissement moteur :


A part ça ; je cours, je rampe,... je sors tous les jours avec un sac bien lesté, surtout pour aller au boulot... Puis, il y a les entrainement ; tir à l'arc, jujitsu,...

MvM
avatar
moniot van moeren
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 47
Localisation : Flandre en France
Date d'inscription : 09/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation physique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum