Sortie en chemin forestier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sortie en chemin forestier

Message  Jonathan_can_qc le Mar 25 Juin 2013 - 4:02

Bonsoir
Jai un petit récit de ma dernière sortie dans les chemins forestier, la randonné, les problématique rencontrée, l'outillage amené et le dénouement heureux.

Vendredi matin moi et mon amis préparaient les derniers préparatif a notre randonné dans les chemin forestiers dans le nord du Québec précisément sur la cote-nord, une région principalement développé pour son d'œuvre et son minerai. Rendez vous a 70 km dans le nord au camp d'un ami. Le moyen de transport choisi est un teryx4 de kawasaki, un cote a cote 4 place assez performant en sentier hors route.

9:00 le cote a cote sur la remorque, le réservoir presque plein( première erreur) les canne a pêche à bord, l'huile a mouche, la carabine contre les ours, des munitions a la masse, des vivres pour la journée (deuxième erreur) , une hache, des vers de terres pour la pêche, permis de pêche, du matériel de pêche, notre bonne volonté et du soleil.

L'allée s'est bien déroulé, nous avons parcouru les 70 km en une heure et quart jusqu'au lac ou nous nous étions donné rendez vous les proprio du camp et moi. Le soleil est très fort, et aucun nuage, je n'ai pas de crème solaire et jai des coups soleil plein les bras et le visage. Le chemin est parsemé des crotte d'ours donc vigilance.

La pêche commence, nous nous enduisons huile à mouche et commençons notre pêche a la truite, nous avons pris notre quotas en une heure. En sortant par le petit chemin, nous avons de la visite, un gros ours noir probablement attiré par la douce odeur de la truite, mon amis la carabine a l'épaule met l'ours en jou pour voir ses intentions, l'ours ne semble pas agressif mais ne veux pas rebrousser chemin, mon amis tire quelque salve avec la sks, petite carabine russe sémi automatique en calibre 7.62/39mm, pas très puissant mais assurement assez bruyante pour lui faire peur. 

Donc nous remontons dans le cote a cote, entre temps le vent avait tombé et il fesait 28 degré celcius, les mouche font leur apparition, des nuage de mouche noir, l'huile a mouche fait sont travail mais c'est a virer fou, donc pour avoir la paix nous roulons (troisième erreur).

Une heure plus tard mon amis du camp arrive et le suivant jusqu'au camp, dans le fond d'une coulé sur le bord d'un lac. Après s'être reposé des mouche nous allons prendre une marche dans sa saline, là ou il appâte les orignaux pour sa chasse d'automne. Deuxieme rencontre avec un ours noir, carabine sur l'épaule, j'avais prévu le coup, boom boom, l'ours est partie et continuons notre rendonné.

Cest l'heure du retour, je remarque le niveau d'essence du cote a cote, en bas de la moitié, heureusement mon amis avait une réserve gaz a son camp, quand même une dizaine de litre qu'il me laisse au cas ou.

En remontant la coulé, je reste pris dans la tourbe dans une belle pente a 45 degré, ca a pris presque qu'une demie heure pour remonter la cote avec mon treuil.

Retour maison, a 20 km du pick up, le cote a cote meurt, cause, plus de gaz, heureusement j'en ai un peu, le retour se fait sans problème après le remplissage.

Super belle journée, les bras brûler, Piqué par les mouche ou il n'y avait pas d'huile, affamé mais quand même de bonne humeur.

Le lendemain, pas capable de bouger les bras, trop mal a cause des coup de soleil et le dos et les jambe qui pique a cause des piqûres de mouche.

La morale, la prochaine fois j'amène un filet, de la crème solaire et un cinq gallon de gaz pour être sur de pas en manquer et de la nourriture pour plus d'une journée, au cas ou il y aurais une panne quelconque ou autre problème.

Cetais juste pour vous partager que peu importé quoi ou où nous allons ne pas sous estimer son carburant et que c'est parfois les plus petite bête les plus chiante.

Merci

Jonathan_can_qc
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 35
Localisation : Porto-carta, qc,ca
Date d'inscription : 06/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie en chemin forestier

Message  Jonathan_can_qc le Mar 25 Juin 2013 - 4:22

Jai oublié de mentionné, les mouche moires ont été le plus gros pros problème de la journée, cetais a virer fou, elle ne piquait pas mais elle te tournaient autour par millier, autour de la tête, tu en fait dans les yeux, dans les oreille. Avoir été attaché après un arbre dans ces condition je crois que cinq minute aurait suffi à me faire devenir fou. 

Dans un cote a cote, la problématique est que tu ne peux pas fermer les fenêtres et prendre un break des mouches, si tu ne roule pas tu assailli de tout bord, tout côté, d'où le problème d'essence rencontré.

Merci

Jonathan_can_qc
Niveau II
Niveau II

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 35
Localisation : Porto-carta, qc,ca
Date d'inscription : 06/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum