Quoi manger et comment manger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quoi manger et comment manger

Message  Invité le Lun 28 Déc 2009 - 17:54

Quoi manger et comment manger 

L'eau.

Il est essentiel de boire de l'eau pour survivre. Un homme inactif peut se passer d'eau durant 10 jours par une température de 10°C. Il résistera pendant 7 jours si le mercure indique 32°C et il ne vivra guère plus de deux jours si la chaleur atteint 50°C. Au-delà de ces limites, le corps se déshydrate et la mort rôde. L'eau demeure le seul remède à la déshydratation. Dans une situation de survie, il est donc essentiel de veiller à vous en assurer un approvisionnement suffisant.

Il faut mentionner que la soif n'indique pas toujours un besoin d'eau. Il arrive souvent, particulièrement en régions froides et même en travaillant dur, qu'on ne se sente aucunement ennuyé par une déshydratation partielle.

Parmi les facteurs qui déterminent la quantité quotidienne minimum d'eau requise, il faut d'abord considérer le climat, la température et les activités physiques. Dans une situation de survie, la disponibilité et l'accessibilité de l'eau deviennent des priorités. Quand l'eau abonde, buvez à intervalles réguliers et fréquents, et en petites quantités à la fois (1/2 litre).

Comment faire un feu

Il faut un feu pour se réchauffer, se tenir au sec, signaler sa présence, faire la cuisson et purifier l'eau en la faisant bouillir. Le temps de survie sera plus ou moins long selon votre habileté à bâtir un feu au bon moment et au bon endroit.

Avec des allumettes, il est possible de faire un feu sous n'importe quelles conditions atmosphériques. En régions inhabitées, ayez toujours sur vous une bonne provision d'allumettes que vous garderez dans une boîte métallique. On imperméabilise les allumettes en les recouvrant d'une couche de vernis à ongles ou de paraffine (il suffit de la faire fondre et d'y plonger les allumettes une à une).


Les instruments de chasse

La lance constitue l'instrument de chasse le plus simple qui soit. Vous pouvez fabriquer une fronde à l'aide d'un matériau élastique et d'une branche souple et fourchue. De gros cailloux vous serviront de munition. La fronde est une arme efficace pour le petit gibier.

Si vous en avez le temps et la possibilité, essayez de façonner un arc et des flèches. Vous obtiendrez ainsi une arme versatile et très efficace.

Comment trouver le gibier

Le secret d'une chasse fructueuse consiste à voir l'animal avant qu'il ne vous aperçoive. Chassez tôt le matin ou au crépuscule et cherchez les pistes, les sentiers, l'herbe piétinée ou la fiente qui vous indiqueront la présence toute proche d'un animal. Lorsque vous approchez d'une crête, d'un lac ou d'une clairière, ralentissez et regardez d'abord au loin, puis plus près de vous. En général, il est bon d'appliquer les principes militaires de déplacement et de camouflage.

Chasser n'est pas une mince tâche, même pour un homme des bois très averti; voilà pourquoi, comme débutant, vous devez redoubler d'attention. Tenez-vous là où les animaux devraient venir (sentiers et pistes, sources d'eau ou pâturages). Soyez à l'affût et restez à l'abri du vent afin que le gibier ne puisse renifler votre présence. Ne bougez pas, et attendez que l'animal soit à portée de votre tir.

Quand vous traquez un animal, déplacez-vous face au vent. Avancez lentement et sans faire de bruit et ne bougez que lorsque l'animal se nourrit ou qu'il regarde dans la direction opposée. S'il se tourne vers vous, restez immobile.

C'est par la vue, l'ouïe et l'odorat que les animaux détectent le danger. Les oiseaux voient et entendent exceptionnellement bien, mais l'odorat leur fait défaut. Vous les attraperez plus facilement au printemps et au début de l'été puisqu'au cours de cette période, ils ne s'éloignent guère de leurs nids. Ils nichent dans les arbres, sur les branches, dans les falaises et les marais. Observez régulièrement leur allers et retours sur un même trajet et vous pourrez localiser leurs nids.
Tendre des pièges

Pour tendre des pièges avec succès, vous devez d'abord décider du genre d'animal que vous désirez prendre et savoir comment celui-ci réagira. Vous devez également être capable d'utiliser les appâts appropriés.

Rongeurs et lapins se piègent aisément. Les habitudes des petits mammifères ne varient guère et leur champ d'activités est très restreint. Repérez leur emplacement ou leur piste, puis appâtez et tendez un piège.
Quelques conseils
Pour attraper un mammifère vivant au creux d'un arbre, essayez d'introduire à l'intérieur de sa cachette un bâton fourchu que vous ferez pivoter de manière à pouvoir agripper la peau de l'animal. En le retirant de son abri, exercez constamment une pression sur le bâton.
Utilisez la fumée pour faire sortir les animaux de leur cachette, puis tendez-leur un piège ou assommez-les au passage.
Appâtez un hameçon avec un vairon et laissez-le porter près de la surface de l'eau. Les goélands, les corneilles et d'autres oiseaux du genre viendront s'y prendre. 


La pêche 

Les hameçons et lignes improvisés
Si vous ne disposez pas d'hameçons, fabriquez-en à l'aide d'insignes, d'épingles, d'os, ou de bois franc. Des fibres d'écorce ou de tissus tordus vous serviront de ligne. Prenez des fibres d'arbres ou de vignes et faites un noeud aux extrémités des deux longueurs que vous tournerez l'une sur l'autre dans le sens des aiguilles d'une montre tout en les entrecroisant en sens opposé. Pour rallonger la ligne, ajoutez autant de fibres que nécessaire. 

S'il s'agit de poissons très lourds, utilisez, si possible, des cordes de parachutes. Des clous peuvent aussi servir d'hameçons. Parfois, il demeure impossible d'attraper le poisson même avec un équipement des plus sophistiqués. Ne vous découragez donc pas; recommencez plus tard dans la journée ou essayez une autre méthode le lendemain.

Le tannage des peaux

Gardez la peau. Séchée, elle devient plus légère et peut servir de couverture et de vêtement. Pour traiter la peau,on la débarrasse d'abord de son excès de chair puis on l'étire sur un châssis de bois. Ensuite, on plonge le cuir dans de l'acide tannique (mélange d'écorce de chêne et d'eau). Plus la solution est forte, plus le traitement est efficace. Lorsque le cuir est bien imprégné, il faut suspendre la peau et la laisser sécher dans un endroit ombragé. Recommencez plusieurs fois le procédé d'immersion et de séchage. Notez que l'on trouve également de l'acide tannique dans le châtaignier, le mimosa, la ciguë et le thé.

S'il s'agit de très gros animaux, suivez les mêmes recommandations. Munissez-vous cependant d'une corde plus forte pour suspendre l'animal. Si cela est impossible, il vous faudra vider et nettoyer l'animal sur le sol.
Les rongeurs

Les rats et les souris vivant dans les bois et le désert ont une chair savoureuse et particulièrement délectable si on en fait un ragoût. Pour les apprêter, il faut les écorcher, les vider et les faire bouillir durant 10 minutes au moins. Faites-les cuire en conservant la foie et en ajoutant des pissenlits.
Le lapin et le lièvre

Il a bon goût, quoiqu'il soit un peu gras. On le capture et le tue facilement. Pour l'écorcher, faites une incision derrière la tête, glissez-y les doigts et ramener la peau vers l'arrière. Ouvrez l'abdomen de haut en bas en y allant d'une incision vigoureuse; d'un seul coup, les viscères sortiront. Grattez et lavez la chair conservez le coeur et le foie, s'ils sont intacts.
Les autres animaux comestibles

Tous les mammifères sont comestibles. Chiens, chats, hérissons, porcs-épics et blaireaux doivent être évidemment écorchés et vidés avant la cuisson. Apprêtez-les en ragoût auquel vous ajouterez des feuilles comestibles.
Les reptiles

Les serpents et les lézards peuvent être mangés. Enlevez la tête et la peau. Les lézards se trouvent pratiquement un peu partout, mais davantage dans les régions tropicales et subtropicales. Faites-les griller ou frire.


La cuisson

Il est important de bien maitriser les techniques de bases de la cuisson de nourriture. 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quoi manger et comment manger

Message  ventilo le Mar 29 Déc 2009 - 17:20

FORCE5F tu es au top !

peut-etre pourrions passer ce sujet dans une catégorie concernant la chasse.
avatar
ventilo
Niveau IX
Niveau IX

Masculin
Nombre de messages : 1236
Age : 42
Localisation : sud ouest france
Date d'inscription : 02/01/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quoi manger et comment manger

Message  Invité le Mar 29 Déc 2009 - 17:43

Bonjour Ventilo,

Si tu veux changer ce que j'ai écrit de place, fais le. ;-)
Comme je suis novice sur ce forum, il est possible que je n'écrire pas dans le bon post :(
Redirige mes écris ailleurs sur un post plus adéquat, je ne serai pas vexée ;-)

Bonne journée 

Force5F

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quoi manger et comment manger

Message  ventilo le Mar 29 Déc 2009 - 18:04

Oh moi je ne sais pas faire et je ne suis pas administrateur ni modérateur seulement un membre depuis le début.
C' est vrai que le forum est particulièrement calme en ce moment mais les fètes en famille doivent y etre pour quelques chose ...
Bientot nous aurons des nouvelles d' autres membres j' en suis sur.
avatar
ventilo
Niveau IX
Niveau IX

Masculin
Nombre de messages : 1236
Age : 42
Localisation : sud ouest france
Date d'inscription : 02/01/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quoi manger et comment manger

Message  hinomura le Dim 3 Jan 2010 - 1:37

superbe sujet
j'avais traité ces points en recoupant diverses infos prises sur le net.Mais l'expérience est toujours plus probante
avatar
hinomura
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 43
Localisation : Hell's Kitchen
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quoi manger et comment manger

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum