Évaluation des risques dans le Val d'Oise , focus sur Cergy-Pontoise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Évaluation des risques dans le Val d'Oise , focus sur Cergy-Pontoise.

Message  Darwyn le Mar 3 Juil 2012 - 19:06

je pense être dans la bonne section pour évaluer les risques par chez moi :

I- dossier départemental des risques du val d'oise : http://www.val-doise.gouv.fr/content/content2976229.html

infos pêle-mêle : environ 30 % de la population du 95 a moins de 30 ans , ce qui a mon sens rend les émeutes et mouvements violents plus que probables en cas de crise...
L'agglo de Cergy-Pontoise (chez moi) est carrément au centre du département. Cergy lui-même est un des trois pôles de population. On est adjacents au Vexin , ce qui peut être pas mal pour se mettre tranquillement au vert le temps que les choses se passent. De plus j'ai une amie qui vit dans une ferme là-bas , ça peut être un refuge provisoire.

Les risques répertoriés sont : feux de forêt , accidents d'avion , inondation , tempêtes , mouvements de terrain , nuages toxiques et accidents de transports.

Copié-collé des plans de secours :

LES PLANS DE SECOURS

La préparation de l’organisation des secours relève de deux types
de plans de secours :

Le plan ORSEC (ORganisation des SECours) prévoit la mise en œuvre
rapide et opérationnelle de l’ensemble des moyens des secours publics
(administration, armée, hôpitaux…) et privés.

Les plans d’urgence sont établis pour faire face à un risque défini
et/ou localisé :

 Le plan rouge, destiné à porter secours à de nombreuses
victimes.

 Le plan particulier d’intervention (PPI), pour les sites classés
dangereux (Seveso, nucléaire…)

Le plan de secours spécialisé (PSS), lié à un risque particulier
(transport de matières dangereuses, TGV, autoroutes,
inondations…)

Signal national d’alerte : Signal sonore modulé
1 min. (silence 5 s ) 1 min. (silence 5 s ) 1 min.

Signal de fin d’alerte : Signal sonore continu

30 s

C’est ce signal qui est testé chaque 1er mercredi du mois. Il peut
cependant être déclenché automatiquement par les services du réseau
national d’alerte (ex: sirène déclenchée, un lundi en 2003, en hommage aux
victimes de l’attentat de la gare d’Atocha à Madrid), ou, manuellement, par
les services municipaux, en cas d’impérieuse nécessité uniquement.

Fin du copié collé *

Apparemment , ma ville et celle adjacente possèdent des centres de secours , c'est bon à savoir. Quelques villes plus loin, il y a une usine dedépôt de produits chimique catégorie "seuil haut"... pas rassurant tout ça.

copié collé deux :

QUE DOIT FAIRE LA POPULATION EN CAS DE RISQUE INDUSTRIEL ?
™AVANT :
ƒConnaître le signal d’alerte
ƒConnaître les consignes qui figurent sur les plaquettes distribuées aux
populations des communes incluses dans les périmètres des PPI.
™ PENDANT/AU SIGNAL D’ALERTE :
ƒRejoindre le bâtiment le plus proche : si un nuage toxique vient vers vous,
fuir selon le sens perpendiculaire au vent,
ƒ Se confiner : boucher toutes les entrées d’air (portes,
fenêtres…),
ƒArrêter tous les systèmes de ventilation et de chauffage,
ƒEviter toute flamme et toute étincelle (n’allumer ni appareil électroménager,
ni interrupteur, ni cigarette…),
ƒS’installer de préférence dans une pièce, côté opposé au danger et ayant un
point d’eau (salle de bains, cuisine…),
ƒEn cas d’odeurs fortes ou de picotements, respirer à travers un linge
humide,
ƒEn cas de démangeaisons sur les parties couvertes du corps, se laver à
grande eau,
ƒEn cas de brûlures, se doucher abondamment,
ƒ Ecouter la radio (appareil à piles) France Inter 87.8 FM,
ƒ Ne pas téléphoner: laisser le réseau téléphonique libre pour les
secours,
ƒ Ne pas aller chercher les enfants à l’école : l’école assure leur
protection,
™APRES :
ƒAérer les pièces,
ƒEn cas de contamination par un produit toxique, se présenter aux services
médicaux

fin du cc*

En synthétisant , ma ville est sujette aux risques d'inondation , de mouvements de terrain , et d'accidents chimiques lors de transport de produits.Les mouvement de terrain notamment pourraient être causées par l'effondrement d'anciennes carrières de schiste souterraines.

voilà , c'est tout ce que j'ai réussi à savoir sur mon coin de ville... Officiellement du moins. Ensuite , sur l'échelle de risque zombie , de "1 : habitant bobo incapable de se servir d'un cure-dent" à "10 : membre éminent du plus grand gang mafieux existant" je mettrai 3 sur la population de mon quartier. Il est essentiellement constitué de jeunes couples avec enfants , et d'adolescents un peu mous. En cas de crise, je parierai sur les "anciens" du quartier et leurs enfants ados.

Mon quartier est à dix minutes à pied de la gare de cergy le haut , à cinq minutes d'une station de Vélib , de médecins , d'une pharmacie et d'une boulangerie.

c'est un lotissements , 80% de maisons , le reste d'appartements. A côté , il y a des champs et un accès au vexin et à l'autoroute vers Paris. Bref , je suis plutôt pas mal lotie sur ce coup-là lol!

Si jamais je me suis trompée d'endroit pour l'évaluation des risques , n'hésitez pas à déplacer tout ça Wink
avatar
Darwyn
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 316
Localisation : Cergy (95)
Date d'inscription : 21/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Évaluation des risques dans le Val d'Oise , focus sur Cergy-Pontoise.

Message  Vault le Ven 6 Juil 2012 - 1:10

De nombreuses informations intéressantes.

Une bonne démarche de chercher à connaitre les conditions autour de son domicile ou de ses lieux de fréquentation.

Connaitre le terrain et les risques reste l'un des éléments les plus importants.

_________________
The greatest enemy will hide in the last place you would ever look
Julius Caesar. 75 BC
avatar
Vault
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : RHA
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum