Les morsures, piqures et leur traitement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les morsures, piqures et leur traitement

Message  Admin le Sam 7 Nov 2009 - 14:55

J'ai voulu aborder ce sujet car on n'est jamais trop préparés.

Bien entendu en Europe pas de bestioles vraiment dangereuses (quoi
qu'il parait que la veuve noire est en train de s'installer en Europe,
le climat ne la dérangeant pas étant donné qu'elle vit dans les
maisons).
Cependant si un jour vous deviez partir en voyage dans un pays ou l'on
trouve des joyeusetés telles que serpents, scorpions et araignées
venimeuses, vous devriez songer à l'éventualité de vous faire mordre ou
piquer par l'une d'entre elles.

Il existe beaucoup de légendes urbaines, de produits douteux et de
fausses idées sur quoi faire une fois piqué/mordu, je vais donc essayer
d'apporter des informations pertinentes, basées sur mon expérience,
celle d'amis et famille ayant vécu une grande partie de leur vie en
Afrique ainsi que ce que j'ai pu apprendre dans les livres et sur
internet.

Il faut savoir que la majorité des serpents, araignées, scorpions ne
sont pas mortels, beaucoup ne vous donneront qu'une bonne fièvre, pour
la plupart ils ne sont pas du tout agressifs et bien souvent réagissent
sur la défensive. Encore une fois la plupart des morsures sont des
morsures d'intimidation, autrement dit l'animal n'injecte qu'une faible
dose de venin non mortel, sauf s'il est vraiment en colère après vous.



C'est déjà rassurant tout ça, néanmoins il faut faire particulièrement
attention à certains d'entre eux, je veux notamment parler du Mamba
Noir, c'est vraiment une saleté de serpent, le seul serpent que je
connaisse qui attaque systématiquement tout ce qu'il aperçoit, même au
loin a partir du moment ou il considère que vous êtes sur son
territoire, il va pourchasser ses cibles et mordra tout ce qu'il voit.
Le Mamba noir injecte en moyenne 100 à 120 mg de venin, mais cela peut
aller jusqu'à 400 mg. Seuls 10 à 15 mg de son venin suffisent pour tuer
un humain adulte.
Donc si vous vous baladez en Afrique entre le sud et le centre faites
très attention à cette bestiole, j'ai déjà été attaqué par ce serpent,
heureusement a bord d'un 4x4, juste eu le temps de fermer les carreaux
il avait déjà parcouru les 10 mètres qui le séparaient de la voiture
(on estime la vitesse maxi d'un Mamba a 32km/h) et s'est jeté sur le
land cruiser à hauteur de tête.



J'en viens donc à ce qu'il faut faire et ne pas faire en cas de morsure.

Il existe deux catégories principales de venins, les neurotoxiques et les hémotoxiques.
Les neurotoxiques s'attaqueront au système nerveux, entraineront
généralement une paralysie générale et du système respiratoire.
Les hémotoxiques vont dissoudre les tissus, provoquer des hémorragies,
détruire les vaisseaux, nécroser les chairs.

Dans les deux cas c'est pas beau à voir, il est important de garder son
calme, la diffusion du venin dans votre corps dépend de votre rythme
cardiaque, surtout ne pas courir, paniquer ou effectuer d'autres
efforts physiques. Il faut se coucher et essayer de ralentir sa
respiration et battement cardiaque.
Si cela est possible il faut identifier le serpent, à défaut de savoir
l'identifier l'idéal serait d'avoir son corps, il sera un moyen
précieux de déterminer quel traitement vous donner au centre
antipoison.

On arrive alors au premier point sur lequel les avis divergent, Le Garrot:
Certains conseillent d'effectuer un garrot entre le cœur et la morsure,
si cette pratique va effectivement vous donner plus de temps avant que
le venin ne fasse effet elle va également se retourner contre vous par
la suite.
Lorsque vous effectuez un garrot vous coupez la circulation qui irrigue
le membre mordu, il va se nécroser, par ailleurs la concentration de
venin va s'attaquer bien plus fortement à votre membre, il y a donc de
fortes chances pour que vous soyez amputé.
Mon avis est d'éviter le garrot, ou alors effectuer une légère pression
laissant passer le sang mais le freinant.

On arrive alors au deuxième point pour lequel les avis divergent également,
Les Aspivenins:
L'on trouve en pharmacie des seringues avec ventouse, des coffrets plus
ou moins grands supposés aspirer le venin après que vous ayez été
mordu, piqué. Or beaucoup d'utilisateurs et médecins considèrent ce
matériel comme inutile voir dangereux, la succion va en effet faire
éclater les petits vaisseaux sous la peau, provoquant une hémorragie
locale qui accélèrera la diffusion du venin dans votre organisme.
Je suis donc fort sceptique quant à l'utilisation d'un tel procédé.

Le point suivant est très très important il s'agit là d'une légende
urbaine très dangereuse, aspirer le venin avec la bouche, c'est le
moyen idéal pour avoir deux morts au lieu d'un seul, par ailleurs l'on
en revient à l'effet des aspivenins qui vont faire plus de mal que de
bien. Si vraiment vous n'avez pas le choix, essayez d'utiliser un tube,
pratiquez d'abord une petite incision au niveau de la morsure/piqure,
appliquez le tube séparant votre bouche de la plaie et aspirez de façon
à faire saigner et évacuer par la même occasion le sang contaminé
(cette étape doit être réalisée assez vite, avant que le venin se soit
propagé dans tout le corps, si vous ne savez pas ce que vous faites
mieux faut porter le blessé jusqu'au centre antipoison le plus proche
que de perdre des minutes précieuses).

J'en viens finalement au procédé qui a le plus fait ses preuves, en
afrique en tout cas, il s'agit de la pierre noire, cette pierre noire
est en fait produite par des pères blancs (belges) et permet
l'absorption du venin innoculé.
La pierre noire cntrairement à son nom n'est en fait qu'un morceau
d'os, il est découpé, limé et ensuite brûlé. Les petits cubes d'os
calcinés et de couleur noire sont alors placés dans du lait boullant
pendant 1 heure, ils sont alors mis dans du lait froid pendant 48 afin
que l'os absorbe le calcium. La "Pierre noire" est alors prète à
l'emploi. En cas de morsure il faut pratiquer une petite incision au
niveau de la morsure/piqure et y placer la pierre noire, le traitement
que l'os a subi l'a rendu poreux, il va alors se coller à la plaie et
aspirera tout liquide jusqu'à ce qu'il soit gorgé et se détachera alors
tout seul.
L'avantage de ce procédé étant qu'on peut s'occuper d'autre chose
pendant que la pierre aspire le sang contaminé, si nécessaire il suffit
de placer une seconde pierre sur la blessure une fois la première
saturée.

Presque tous les vrais broussards que je connais se baladent en brousse
avec une pierre noire (le couteau étant par défaut sur eux) cette
technique est utilisée depuis très longtemps et à déjà fait ses
preuves.
Bien entendu, ceci ne remplace pas un vrai traitement au centre
antipoison le plus proche, mais il peut vous sauver la vie, comme c'est
le cas pour des milliers d'africains n'ayant pas de centre antipoison
près de leur village.

Ah dernière information quant à l'entretien de la pierre noire, il faut
refaire bouillir la pierre noire dans du lait lorsqu'elle a été
utilisée et il faut la conserver à l'abri de l'humidité, sous plastique
par exemple.

N'oubliez pas que dans une situation comme celle ci le temps de réaction
et la prise des bonnes décisions est très important.

avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 26/12/2008

http://www.survivalisme-attitude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  ventilo le Sam 7 Nov 2009 - 18:43

sujet interressant ...
avatar
ventilo
Niveau IX
Niveau IX

Masculin
Nombre de messages : 1236
Age : 42
Localisation : sud ouest france
Date d'inscription : 02/01/2009

http://nature-attitude.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  stefeck le Sam 12 Juin 2010 - 20:11

Déjà entendu parlé sur d'autre site mais jamais vu cette "Pierre Noire" ni en France ni à l'étranger (Guyane, Afrique, Iles DOM/TOM, alentours de la méditerranée ...)

Quelqu'un à déjà vu ou utiliser cette "Pierre Noire"

Quel est sont prix ?
Quelques idées : http://www.instantbio-05.com/nosproduit1.php?rech_id_gam=46


http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/rd-congo-une-pierre-noire-aux-26209
http://manuelita.canalblog.com/archives/2005/12/15/1112798.html

une contre étude :
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=19916718

stef
avatar
stefeck
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 141
Localisation : nord de la Loire / France
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  Admin le Dim 13 Juin 2010 - 0:54

J'en ai déjà vues bien entendu, par contre je n'ai heureusement jamais eu à mettre à l'épreuve sa présumée efficacité.
L'expérience menée sur les souris me laisse vraiment sceptique, je trouve cela ridicule d'essayer une pierre noire sur un animal qui fait facilement 1/100eme de notre taille en gardant le même type de pierre, cela fait vraiment des lustres qu'on s'en sert en Afrique et même ailleurs, si c'était si inutile personne n'en entendrait parler alors qu'elle est présente dans les kits de ceux qui vont en brousse. En tout cas j'ai toujours entendu du bien de cette technique alors qu'on m'a dit que les aspi-venin étaient inefficaces.

De plus pour que la pierre noire s'avère efficace il faut pratiquer une incision assez importante à l'emplacement de la morsure et y appliquer la pierre, je ne pense vraiment pas que les chercheurs ayant mis la pierre à l'épreuve aient pris la peine d'inciser les rongeurs et aient trouvé le moyen de miniaturiser la pierre (je veux parler là de sa structure/cavités) Si le test avait été réalisé sur de vrais patients ou sur des animaux de taille et peau comparable à celle d'un humain j'y croirai un peu plus.

Bon bien entendu ce n'est que mon avis et bien entendu personne n'est détenteur de la vérité absolue

Merci en tout cas pour ces liens Stefeck
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 26/12/2008

http://www.survivalisme-attitude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  stefeck le Dim 13 Juin 2010 - 20:28

Je suppose qu'il vaut mieux en avoir une sur soi, au cas ou...

Mais il ne faut pas oublier la contradiction et les études inverses.

Pour l'étranger j'avais dans mon kit un aspi-venin, rien de plus, contre les piqures et morsures.

A l'époque la pierre noire était méconnue.
La complémentarité peut être bien évidemment envisageable.

J'utiliserais d'abord l'aspi-venin et ensuite la pierre noire pour compléter en aspiration douce.

@ +

stef
avatar
stefeck
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 141
Localisation : nord de la Loire / France
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les morsures, piqures et leur traitement

Message  Ehostoz le Mar 14 Déc 2010 - 23:51

Merci pour ces informations!
Je tiens a rajouter qu'il est conseillé d'appliqué une source de chaleur sur une piqûre d'animal subaquatique (chaufferette ,sable chaud etc...mais attention aux idées reçues: on écrase pas une clope sur une piqûre...)
A l'inverse on appliquera généralement quelque chose de frais(coldpack ,glace ,eau fraîche) sur une morsure de serpent,mygale ou une piqûre d'insecte (abeille guêpe etc)

Ehostoz
Niveau III
Niveau III

Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 29
Localisation : Lyon France
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  Kryptos le Mer 15 Déc 2010 - 17:44

Pour les piqures de vive il faut s'allonger si possible et mettre le pieds dans une bassine d'eau chaude (quand cela et possible) la chaleur va détruire le venin.
avatar
Kryptos
Niveau VI
Niveau VI

Masculin
Nombre de messages : 366
Age : 24
Date d'inscription : 21/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  stefeck le Mer 15 Déc 2010 - 17:55

merci pour ces astuces, effectivement, certain venin sont réactif à la chaleur.

a+
avatar
stefeck
Niveau IV
Niveau IV

Masculin
Nombre de messages : 141
Localisation : nord de la Loire / France
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  Invité le Mer 1 Juin 2011 - 10:14

C'est vrai que nous n'avons pas beaucoup d'animaux dangereux en Europe mais certains animaux qui ne paraissent pas dangereux comme les rongueurs (musaraigne,rat, mulot) sont très souvent porteurs de maladies (leptospirose, peste, rage et d'autres encore). Si vous le pouvez, récupérez la bestiole qui vous a mordu pour la donner à votre médecin pour qu'elle soit envoyée à l'institut Pasteur. Il vaut mieux prévenir que guérir.
Pour les piqûres de guêpes ou d'abeilles en grande quantité, il est possible d'avoir une réaction toxique avec chute de tension, convulsions voire malaise, il est conseiller de boire beaucoup et de voir un médecin. Je me suis déjà faite attaquée par un essaim de guêpes avec une trentaine de piqures au cuir chevelu. L'aspi venin était innéficace (problème des cheveux), on m'a conduit d'urgence chez le médecin, j'avais 5 de tension, convulsions... On m'a fait énormément boire jusqu'à mon arrivée et ma prise en charge à l'hôpital le plus proche.

Comme quoi les petites bêtes peuvent être très hargneuses! lanceflammes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  venerable le Mar 9 Oct 2012 - 15:10

Ehostoz a écrit:
A l'inverse on appliquera généralement quelque chose de frais... sur une morsure de serpent,mygale ou une piqûre d'insecte (abeille guêpe etc)

Petite rectification, sur les piqure d'abeille, guèpe, frelon ... le venin est dégradé également par la chaleur, il est "thermolabile".
Ensuite on peut "diminuer la douleur" en créant un choc thermique à l'endroit de la piqûre, avec quelque chose de frais.

_________________
J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes

Live long and prosper!
avatar
venerable
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1026
Age : 47
Localisation : en altitude
Date d'inscription : 23/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  misdeb le Mar 9 Oct 2012 - 19:21

Bonjour,

Adepte des huiles essentielles pour soigner bien des maux, concernant les morsures et piqûres, il y en a une qui se révèle très efficace pour calmer douleurs et démangeaisons : la lavande aspic (Lavandula spica ou Lavandula latifolia cineolifera).
Cette HE est antitoxique, antivenin, antidouleur, cicatrisante et hyper efficace contre les brûlures (et presque toutes les lésions cutanées : acné, psoriasis, herpès, mycoses...)

Il suffit d'en appliquer une goutte pure sur l'endroit de la morsure/piqûre et de renouveler toutes les 4-5mn jusqu'à disparition de la gêne. C'est très efficace et instantané.
Pour ce qui est de l'efficacité de l'HE pour neutraliser le venin, je n'ai aucune certitude scientifique mais au vu de ses propriétés et du soulagement instantané qu'elle procure, elle doit certainement agir. Avoir un flacon sur soi peut donc être bien utile, au moins pour apaiser la réaction.

Pour les amateurs d'homéopathie, il y a l'Apis mellifica 9 CH, à raison de 3 granules toutes les 5 minutes également.

Dans le cas d'une lésion provoquée par un animal marin (méduse, corail...), il faut bien rincer à l'eau de mer avant d'appliquer l'HE (et surtout pas à l'eau douce, sous peine de voir vos brûlures empirer sérieusement).

misdeb
Niveau II
Niveau II

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morsures, piqures et leur traitement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum